Cherche Sfarim de moussar actuels Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
cheelnaute



Messages: 109

MessagePosté le: Mar 10 Octobre 2017, 11:48 Répondre en citantRevenir en haut

Bonjour
Auriez vous des sfarim de moussar - ashkafa , avec un hebreu accessible, à conseiller ?
Un peu du genre de ce que propose rav Pikus ou du genre sihot moussar.
Mais quelquechose d'autre que les classiques du genre messilat yesharim, orhot tsadikim ( qui ne me parlent pas toujours ... )

merci
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 2944

MessagePosté le: Mar 17 Octobre 2017, 18:14 Répondre en citantRevenir en haut

Il y en a beaucoup.
Après, il faut picorer un peu partout, dans différents sfarim, jusqu'à trouver celui avec lequel on a des atomes crochus.

Je suppose que vous avez déjà eu vent du Mikhtav Meéliahou de Rav Dessler et du Siftei 'Haim de son élève le rav Friedlander. Je n'en parle donc pas.

Il y a le Shem Mishmouel qui bénéficie d'un (re?)gain d'intérêt ces dernières années auprès du public français.

Il y a le Alei Shour qui est -depuis quelques décennies, devenu une star dans le domaine de la Ma'hshava chez les "français".

Un autre du même type qui a eu beaucoup de succès en France, c'est le Pa'had Its'hak de rav Hutner.

Si vous arrivez à le lire (l'hébreu n'y est pas particulièrement difficile, mais horriblement long et fatiguant) , il y en a encore d'autres qui vous plairont, comme la série des Zeev Yitrof de rav Hoberman.

Il ne peut pas rivaliser pour la syntaxe et le style de la rédaction, le Pa'had Its'hak a atteint des limites excessives en ces domaines, mais pour ce qui est de la pensée, il est très proche de Rav Hutner.

Il doit y avoir encore plusieurs titres dignes d'être ici cités, mais il est difficile de faire un choix et d'autre part, je dois vous confesser ne pas frémir de plaisir à la lecture de ces ouvrages.
aralé



Messages: 66

MessagePosté le: Mer 18 Octobre 2017, 7:46 Répondre en citantRevenir en haut

Kvod Harav Wattenberg

Concernant les livres de moussar actuels vous dites:
"je dois vous confesser ne pas frémir de plaisir à la lecture de ces ouvrages"

Pouvez-vous développer votre pensée ?

Le travail des midot est, me semble-t-il, important, voire essentiel. Je crois que tout le monde en convient.

Certains n'ont pas besoin du moussar pour ça. D'autres préfèrent les ouvrages plus anciens.

A votre avis, les livres de moussar actuels ont-ils ou pas une efficacité ?

Merci d'avance.
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 2944

MessagePosté le: Mer 18 Octobre 2017, 11:54 Répondre en citantRevenir en haut

Je ne crois pas avoir été bien compris, je disais ne pas tressaillir de plaisir à la lecture des ouvrages CITÉS , pas à celle de tous les Sifrei Moussar.

J'affectionne plusieurs livres de Moussar, il est vrai que c'est essentiellement les anciens et moins les récents, mais ce n'est pas en fonction de l'ancienneté ni de l'âge que je les juge, seulement du contenu.

Il y a bien des Sifrei Moussar récents que j'apprécie (le Or'hot Yosher par exemple) , ce que je n'aime pas trop dans les ouvrages du type cité plus haut, c'est le côté "ma'hshava" -forcément orientée selon l'auteur.

L'avantage des Sifrei Moussar qui se bornent presque à la citation des Maamarei 'Hazal, c'est qu'on reste dans un enseignement des 'Hazal, Tanaïm et Amoraïm, voire, s'ils en ajoutent un peu, ça demeure toujours l'enseignement d'un Kadmon, ou même d'un Rishon.

Je trouve les enseignements des Rav Dessler , Rav Shmoulevits, Rav Wolbe, etc. quelque peu orientés, ils interprètent les Maamarei 'Hazal à leur manière (-c'est bien normal) et je préfère parfois les interpréter autrement, en suivant la compréhension des Rishonim.

Parfois, ils glissent une idée qui leur est personnelle et qui ne correspond pas aux idées des Rishonim, voilà pourquoi je préfère travailler le moussar à partir des Rishonim ou des Gdolei Haa'haronim.

Même chez les classiques anciens (et Gdolei Haa'haronim) -comme le Messilat Yesharim, je trouve parfois à redire, mais globalement j'apprécie quand même plus ses idées personnelles que celles de rav Shmoulevits (etc.) , même si j'apprécie beaucoup Rav Shmoulevits (etc.).
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum