Techouvot.com

La réponse de qualité à vos questions

Médium

Voir le sujet suivant Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
noémiem
Messages: 1
Bonjour Rav,
Une amie à moi qui rencontre de grandes difficultés dans sa vie privée a demandé l'avis d'un médium qui lui a prédis un très sombre avenir. Depuis, elle ne parvient pas à s'imaginer un futur différent de celui qu'on lui a prédis. Il faut savoir également que ce n'est pas la première fois qu'elle consulte cette personne et qu'elle a toujours prédis des choses qui se sont avérées vraies (c'est de cette façon que la maladie de sa mère a pu être soignée à temps). Elle a donc une très grande confiance en lui. A t elle raison de le croire ?
Rav Binyamin Wattenberg
Messages: 4560
Certaines personnes ont un « don » et pressentent des choses.

Parfois ces choses arrivent réellement, mais souvent elles se trompent.

Que ce soit un marabout, un sorcier vaudou ou un pseudo « rabbin cabaliste », c’est grosso modo pareil, il s’agit de personnes qui ressentent certaines choses, mais ça n’a rien de magique.

C’est un phénomène naturel que la science n’a pas encore défini, ça arrivera peut-être dans 100 ans ou dans 5000 ans et ils se moqueront bien des gens de notre époque qui voyaient en ces prédictions un pouvoir magique et surnaturel.

Imaginez un druide ou un sorcier d’il y a quelques milliers d’années qui aurait découvert (sans le faire exprès) la pierre d’aimant (magnétite) et aurait fait croire à son village que cette pierre fait voler ou attire le fer suite à une formule magique de son cru.

D’autres auraient essayé de répéter les mêmes mots sur une autre pierre, sans succès. N’est-ce pas une preuve des pouvoirs magiques du sorcier ?
Lorsqu'il a ajouté qu'il peut aussi ordonner à la pierre de parler et de lui dévoiler des secrets, il a naturellement été cru.

Aujourd’hui on s’en moque, car la science a « découvert » elle aussi le phénomène, l’a reconnu et l’a défini (tant bien que mal).

Pour ces prédictions de sorciers et « cabalistes », c’est pareil, il y a des ondes non-définies, non connues de la science (pour l’instant) qui permettent de flairer certaines choses avec plus ou moins de fiabilité et de précision, en fonction de l’endroit, de la personne, de l’humeur, du repas de la veille et de plusieurs autres paramètres.

Mais ce n’est pas une science exacte. Ce sorcier peut parfaitement se tromper et c’est d’ailleurs souvent le cas. Les sorciers ne savent pas toujours interpréter leur ressenti et laissent aussi leur imagination s'immiscer là où elle ne devrait pas, résultat: le message est brouillé.
Ce qu'il dit est parfois comparable à l'ajout concernant la capacité de discuter avec la pierre pour obtenir d'elle des informations secrètes, c'est du pur délire, bien qu'il soit parfois sincèrement persuadé de dire vrai.

Mais même si son ressenti était véridique, votre amie ne serait pas condamnée pour autant, c’est ce que nous enseigne le Talmud (Shabbat daf 156) « Ein mazal Le-israel », autrement dit, ces prédictions, quand bien même seraient-elles fondées, n’ont pas de pouvoir définitif sur les juifs.

Le juif pourra toujours prier D.ieu de le sauver et il « sortira de ce mazal ».

Si votre amie met sa confiance en D.ieu, qu’elle prie pour être épargnée de toute mauvaise chose et qu’elle se comporte en adéquation avec sa foi (en se renforçant sur la pratique de la Halakha), elle n’aura pas à craindre les mauvais présages du médium. Mais il faut pour cela avoir confiance en D.ieu plus qu’en ce médium, savoir que toutes les prédictions du médium ne sont que de la fumée et n’auront aucun impact sur qui vit « avec D.ieu ».

Hatsla’ha.
Et la première étape dans le renforcement de la pratique est de ne plus aller voir de médium et de faire confiance à D.ieu en marchant dans Ses voies et par le mérite de ses Mitsvot et de sa confiance en D.ieu, il ne lui arrivera rien, elle sera sauvée de cette sombre prédiction.
Doudou
Messages: 368
À noémiem

Avec la permission de Rav Wattenberg, et pour abonder dans son sens, je voudrais ajouter ceci...

Il y a le Rouah Hakodesh (assez rare de nos jours) qui permet à certains Tsadikim de prévoir certaines choses, et à l'opposé lehavdil, il y a le Koah Hatoum'a, "la force de l'impurté", telle que les grigris, les vaudous, les incantations, et les plus immondes des sorcelleries en tous genres, pratiquées par des hommes et des femmes capables du meilleur et surtout du pire.
Entre les deux, bien sûr, on trouve des charlatans qui ont le don de débiter des banalités soi-disant "révélatrices" (il vous "révèle" qu'une de vos Tantes a des soucis financiers, que vous êtes stressée au travail (ah bon ?), qu'un collègue vous veut du mal, que vous allez gagner au Loto...) à un rythme étrangement proportionnel à ce que votre carte de crédit représente concrètement pour sa trésorerie.

Le Koah Hatoum'a (si c'est de ça qu'il s'agit dans le cas présent) il faut le fuir à tout prix, même s'il fonctionne et même s'il donne parfois des résultats flagrants. D'abord parce que c'est de la profonde toum'a (impureté, invocation des "esprits", satanisme, etc.), et surtout parce qu'il provoque de véritables carnages psychiques, mentaux, puis sociaux. Votre amie pourrait rapidement être amenée à dire et à faire des choses qu'elle regrettera très amèrement par la suite.
Dites à votre amie d'être TRÈS vigilante quant à cette personne à qui elle s'adresse, et qu'elle a encore le temps de faire demi-tour.

Emouna et bitah'on, techouva, tefila et tsedaka sont des valeurs sûres, elles.

Behatslaha.
Montrer les messages depuis:
Voir le sujet suivant Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum