Techouvot.com

La réponse de qualité à vos questions

Conversion possible?

Voir le sujet suivant Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
ADVA
Messages: 3
Bonsoir,

Je suis ici car je souhaiterais des réponses concernant une conversion. D'origine juive de par mon grand père, j'ai toujours été attirée par la religion et la communauté juive. Cependant, mes parents étant catholiques, n'ayant aucune synagogue et communauté juive à proximité, j'ai du faire taire cet engouement. La vie a donc repris son cours, je me suis mariée dans la foi chrétienne, et déménagée dans la région parisienne (versailles). Malgré cela, mon désir de renouer avec mes racines est toujours là, et maintenant que je suis adulte, mûre et réfléchie je souhaiterais me convertir. Est-il toujours possible pour moi de me convertir malgré mon mariage? (En effet je ne souhaite pas divorcer). Quelles démarches dois je faire pour commencer ma conversion? Quelles lectures me conseillez vous pour m'initier dans l'apprentissage de l'hébreu et de la religion juive?
Je vous remercie d'avance du temps que vous aurez pris à lire mes demandes et à y répondre,
Cordialement,
Rav Binyamin Wattenberg
Messages: 4684
Une conversion n'est envisageable qu'en acceptant de respecter les préceptes de la loi juive (la halakha).

Il ne convient donc pas de parler de conversion avant de vous documenter sur ce qu'est réellement le judaïsme, c'est pourquoi il faudra en premier lieu lire, apprendre, rechercher, voir, discuter, etc. jusqu'à ce que vous ayez une connaissance minimale indispensable de la halakha, là vous pourrez vous demander si vous souhaitez ou non vous convertir.

Sachez aussi que, selon la halakha, il n'est pas nécessaire d'être juif pour arriver à la félicité.

Le non-juif a sa place dans "le monde vu par la halakha", il doit respecter certaines lois, dites lois noa'hides, mais n'est pas astreint à respecter tous les préceptes qui incombent aux juifs.

Si vous souhaitez absolument vous convertir, vous le pouvez, mais à condition de savoir ce que cela signifie.
Être juif ne dépend pas seulement d'une origine, d'une race, d'une ethnie, si l'on peut se convertir, c'est que le judaïsme est avant tout une pensée, une idéologie et cette dernière implique d'accomplir certains actes et d'en éviter certains autres.

Un juif qui ne respecte pas la Torah, n'est pas un juif à 100%, il ne l'est que par ses origines, par ses ancêtres, qui eux l'étaient pleinement.
Aussi, vous comprendrez qu'on ne peut pas adhérer "tardivement" au judaïsme (par une conversion) sans adhérer au respect des préceptes de la Torah, car que signifierait le judaïsme pour un non-juif qui n'aurait ni ses parents juifs, ni la pratique de la halakha?

Concernant des ouvrages à vous conseiller, je n'en connais pas énormément, mais voici quelques titres:

-Le judaïsme dans la vie quotidienne (Ernest Gugenheim)

-Les portes de la loi (Ernest Gugenheim)

-La voix de la Thora (Elie Munk), il s'agît du Pentateuque, en cinq tomes, avec l'hébreu, la traduction française et un riche commentaire.

-Le monde des prières (Elie Munk).

Tous ces titres datent de la seconde moitié du XXème siècle, ils devraient se trouver d'occasion sur internet.
Sinon, les deux derniers se trouvent certainement aussi en neuf en librairie.

Voilà, bonne lecture pour commencer et à votre service pour de plus amples détails ou pour d'éventuelles directives ultérieures.
ADVA
Messages: 3
Je vous remercie encore pour votre rapidité et pour me guider dans mon cheminement.
Je comprends très bien votre réponse, et je suis certaine de mon désir de devenir juive à part entière. Connaissant de nombreux mariages mixtes (juif et non juif), je pensais qu'il y avait une possibilité pour moi de le devenir tout en conservant mon mariage. Le divorce est donc inévitable pour vous?
D'autres mouvements du judaïsme (massorti, libéral,?) Seraient-ils une solution pour allier judaïsme et mariage mixte?
Je m'excuse de réitérer mes questions, et vous suis reconnaissante de votre aide.
Rav Binyamin Wattenberg
Messages: 4684
Je vous cite:
Citation:
Le divorce est donc inévitable pour vous?


Je n'ai pas écrit ça car il reste une possibilité: si votre mari est lui aussi convaincu de la véracité de la Torah et qu'il souhaite se convertir, vous pourrez vous marier religieusement ensemble.
Je connais quelques couples dans cette situation, ils se sont convertis et se sont mariés ensemble religieusement (civilement c'était déjà fait).

C'est pourquoi je vous parlais de vous renseigner et de vous documenter sur la religion juive pour accompagner votre sentiment intérieur profond (qui vous pousse à vous convertir), d'une réflexion qui elle, est sujette à être partagée -du moins plus facilement qu'un sentiment personnel.

Divorcer n'est pas une bonne chose, ce n'est à envisager qu'en cas extrême.
Je n'aime pas donner de tels conseils.

Mais vous conseiller de passer par d'autres mouvements juifs (comme ceux que vous citez) ne serait pas non plus un bon conseil, car cette conversion n'est pas reconnue par le judaïsme traditionnel.
Vous ne seriez juive que selon eux, pas selon tous les juifs.

Une conversion chez les juifs orthodoxes ou traditionalistes est mondialement reconnue, par tous et partout, même par les réformés, les Massortis, les libéraux, etc.
Mais ça ne marche pas dans l'autre sens...

Je connais des personnes qui se sont converties par les instances de ces mouvements et après quelques temps, après avoir compris que ce n'était pas vraiment une conversion unanime et qu'elles n'étaient pas juives du tout aux yeux de la majorité des juifs qu'elles rencontraient, ces personnes sont passées par une conversion classique chez les traditionalistes ou les traditionalistes orthodoxes.

Vous dites connaitre de nombreux mariages mixtes, certes, ils existent, mais sont interdits par la halakha, c'est pourquoi celui qui désire enfreindre cette loi ne pourra prétendre à la conversion qui elle, suppose une pleine adhésion aux lois du judaïsme.
Celui qui est juif de naissance n'a pas le droit selon la loi juive de se marier avec une non juive (ou inversement), mais comme il n'a pas besoin de se "convertir" pour devenir juif, ce mariage n'annule pas sa judéité.

Pour conclure, je réitère mon conseil, documentez-vous convenablement, joignez à votre sentiment intérieur une véritable connaissance du judaïsme, comprenez la Torah et ses préceptes, ça fera de vous une nouvelle personne, instruite en religion et plus à même de décider de ce qu'elle veut faire à ce niveau.
Après, vous pourrez y réfléchir plus sainement et peut-être que vos réflexions auront aussi de l'effet sur votre mari, allez savoir...

Ce que je peux vous dire pour le moment, c'est que
1) divorcer ne me parait pas une bonne idée si vous aimez votre mari et
2) vous convertir chez les mouvements qui "facilitent" les conversions ne me paraît pas non plus une bonne chose.
Bref, j'opte pour l'option n°3: découvrir réellement le judaïsme en un premier temps.

Si elle ne vous satisfait pas pleinement, il y a une ramification de l'option n°3 qui revient grosso modo à une "demie conversion", c'est devenir une "Bat Noa'h".
C-à-d une non-juive "amie du judaïsme" qui s'engage au respect des lois noa'hides et qui accède de facto à un certain statut au regard de la Torah.
(celui de Guer Toshav, à différencier de Guer Tsedek, le converti classique)

Il y a des cours spéciaux pour adhérer et même un système de validation chez certains rabbins en Israël (le rabbin Yoel Schwartz).
Pour les cours, ça peut se faire à Paris.

Que D.ieu vous dirige sur le droit chemin.
ADVA
Messages: 3
Je vous suis très reconnaissante pour cette réponse claire et complète. Effectivement, la solution de "facilité" n'est pas la meilleure et ne répondra pas à ma foi profonde. Je m'excuse par avance si vous avez compris dans ma question sur le divorce une quelconque interprétation de votre réponse ultérieure, il s'agissait plutôt d'un raisonnement personnel. Je vais donc suivre vos conseils, continuer mon instruction, me documenter , en discuter pour, je l'espère, pouvoir enfin être ce que suis vraiment.
Dans tous les cas, un grand merci pour votre bienveillance et votre assistance.
Montrer les messages depuis:
Voir le sujet suivant Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum