Techouvot.com

La réponse de qualité à vos questions

Conversion

Voir le sujet suivant Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Carrara
Messages: 2
Bonjour à tous,
Je ne sais pas si j’ai le droit d’être dans ce forum mais j’ai énormément des questions et je ne sais pas vers qui me diriger. Je suis en couple avec homme de confession juive depuis 5 ans , moi je viens d’une famille d’un côté catholique et de l’autre athée. Grace a ma rencontre j’ai pu rencontrer la culture et la religion juive ,grâce à elle j’ai pu m’en sortir d’une pathologie psychologie appelé Toc. Quand je dis que la religion m’a aidé c’est que je me suis tournée vers D., j’ai commencé prié a H, mettre en place des coutumes par rapport à la cacherut, fêter Chabbat mais ainsi chaque fête et étudier la religion. Cela m’a amené à commencer une conversion auprès du mouvement Massorti. Actuellement je ne continue car je souhaite recommencer avec le Consistoire.
Ce qui me fait peur c’est de la réaction quand je dirai que je suis en couple depuis 5 ans. Ma démarche peut être prise comme pas sincère. Je ne voudrais pas me marier ni avoir des enfants si je ne suis pas juive mais je suis complètement perdue comment m’adresse ou consistoire car je ne souhaite pas mentir, je ne peux pas faire cela c’est hors de question. Vers qui me conseillez-vous m’adresser pour avoir des réponses du à la situation ?
Merci.
Rav Binyamin Wattenberg
Messages: 5512
Citation:
je ne sais pas si j’ai le droit d’être dans ce forum mais j’ai énormément des questions et je ne sais pas vers qui me diriger. Je suis en coupe avec homme de confession juive depuis 5 ans , moi je viens d’une famille d’un côté catholique et de l’autre athée. Grace a ma rencontre j’ai pu racontrer la culture et la religion juive ,grâce à elle j’ai pu m’en sortir d’une pathologie psychologie appelé Toc.Quand je dis que la religion m’a aidé c’est que je me suis tournée vers D. ,j’ai commencé prié a H , mettre en place des coutumes par rapport à la cacherut, fêter Chabbat mais ainsi chaque fête et étudier la religion. Cela m’a amené à commencer une conversion auprès du mouvement Massorti. Actuellement je ne continue car je souhaite recommencer avec le Consistoire.
Ce qui me fait peur c’est de la réaction quand je dirai que je suis en couple depuis 5 ans. Ma démarche peut être prise comme pas sincère . Je ne voudrais pas me marier ni avoir des enfants si je ne suis pas juive mais je suis complètement perdue comment m’adresse ou consistoire car je ne souhaite pas ´mentir , je ne peux pas faire cela c’est hier de question. Vers qui me conseillez vous m’adresser pour avoir des réponses du à la situation ?


Vous avez parfaitement le droit d’être dans ce forum, tant que vous y intervenez de manière sincère et conforme aux règles du site.
Vous êtes donc la bienvenue.

Je vais droit au but, ce qu’il vous faut analyser -et avec grande honnêteté intellectuelle- c’est ce qui vous motive profondément dans cette conversion.

Si c’est par conviction religieuse, si vous souhaitez réellement pratiquer la religion juive (et pas seulement son folklore), il n’y a pas de raison de vous refuser la conversion.
A vous de vous montrer convaincante auprès des instances rabbiniques (en dépit des suspicions qui pourraient peser à l'encontre de votre sincérité, du fait de votre conjoint).

Certains mouvements vous convertiraient même sans engagement formel de votre part quant au respect de la Halakha, c’est pourquoi leurs conversions ne sont pas reconnues par l’ensemble des juifs traditionalistes, car la sincérité de cet engagement est une condition sine-qua-non à la validité d’une conversion.

Pour une conversion unanimement reconnue, il vous faut passer par le Consistoire, ou -mieux encore- par les rabbins orthodoxes (comme Rav Rottenberg si vous habitez la région parisienne).

Bonne route.
Carrara
Messages: 2
Monsieur le Rabbin Wattenberg,
Je vous remercie de votre réponse cela m'a donné déjà des pistes.
Je suis très sûre d'entamer cette chemin car l'approche à D. m'a permis surmonter cette maladie du Toc. La foi que j'ai va au-delà de ma relation. Pour moi c'est très clair que je ne souhaite pas partir de ce monde sans être devenue juive. Si un jour la vie décide que mon partenaire et moi ne devons pas continuer cela ne sera jamais une source de regrets ou quoi que ce soit.
De ce que j'ai peur c'est que ma démarche ne soit pas prise sincèrement et l'admission à la procédure au Consistoire soit refusée. Actuellement j'habite à Strasbourg où je fini mes études. J'ai déjà envoyé une lettre pour la Conversion mais je n'ai pas obtenu de réponse. Croyez-vous que je dois m'adresser au Consistoire de Paris malgré que je ne vis pas en région parisienne ? Croyez-vous que dans ma lettre j’explique toute la situation, ou bien dois-je attendre le rdv avec le Rabbin ?
Je suis désolée de vous demander tant des questions mais je me sens assez perdue au niveau procédures dans ce chemin.
Montrer les messages depuis:
Voir le sujet suivant Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum