Techouvot.com

La réponse de qualité à vos questions

Alleluiah est un mensonge

Voir le sujet suivant Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
alleluiah
Messages: 8
alleluiah a écrit:
Pourquoi vous effacez mes messages
et vous laissez ceux de M.Wattenberg ?



Modération a écrit:
Parce que la teneur de vos messages n'a rien à faire sur ce forum.
Parce que vous ne lisez pas ce que Rav Wattenberg vous répond,
et parce que vous n'apportez aucun argumentaire tangible aux réponses de Rav Wattenberg.



J'ai bien lu sa réponse. Et ses propos, sur le Seigneur Yeshoua, sont faux : Les Évangiles en témoignent.
Sur son rapport aux "commandements des hommes"... l'épisode des blés arrachés pendant shabbat, son rapport aux brebis des peuples... Et la Nouvelle alliance, inaugurée par le Sang du Seigneur Yeshoua, a permis le Salut par la Foi en Yeshoua (Isaïe 53:5). Et la Loi de Moïse, écrite dans le coeur (Jérémie 31:31). (C.f Actes 15:1-29)

Répondre à des propos, est un droit légitime. Or vous (la personne qui censure), refuser ce droit, à toutes personnes, ayant une pensée biblique, contraire. Et pratiquez la censure injuste, qui n'a pour but, que d'avoir le dernier mot, aux yeux des hommes.

Mais qu'en est il de la vérité Biblique ?
La vérité des textes de la Torah de Moïse, puis des Prophètes, et des Évangiles.
Et de l'importance pour Israël, d'écouter la Parole de l'Eternel ?


Le Seigneur Yeshoua avait dit, de partir, quant on n'écouterait pas, la vérité des Prophètes, de la Parole de l'Éternel, et qu'on s'opposerait au Salut d'Israël (Isaïe 53:5)... Mais vous en serez responsables. Je m'arrête ici.

Modération a écrit:
Très bien. Bon vent, et ne revenez surtout pas.


Dernière édition par alleluiah le Dim 07 Décembre 2014, 22:31; édité 77 fois
Rav Binyamin Wattenberg
Messages: 6376
Je lance un appel si un psy parmi le lectorat peut la diagnostiquer car elle refuse de consulter malgré nos multiples encouragements.

Si ça peut vous aider, selon Doudou (qui n'a pas été doux avec elle) elle est psychorigide monomaniaque. Cf:

http://www.techouvot.com/vous_etes_prevenus-vt18006.html


J'en viens à vous Alleluiah:

Concernant ma menace de vous attaquer en justice pour diffamation, ça avance, ne vous inquiétez pas.
Seulement comme je ne disposais pas de vos noms et adresse, j'ai dû faire appel à un professionnel.
(Vous m'occasionnez des frais, mais mon avocat m'assure que la totalité des frais engagés seront portés à votre charge suite à la condamnation).

Le dit professionnel ne vous a pas encore identifié avec une précision parfaite, mais l'étau se resserre, patience…

Auriez-vous l'obligeance de bien vouloir poster encore deux ou trois de vos ridicules messages afin de lui faciliter la tâche ?
Merci d'avance.

En fait l'idéal serait si vous pouviez ouvrir un second compte sur Techouvot, cela faciliterait les recoupements pour vous identifier.

Comme je vois que le webmaster a effacé plusieurs de vos messages divagants que j'avais eu le temps d'apercevoir (il y en avait aussi deux ou trois bien insultants à mon égard, dommage pour les pièces à conviction, mais il m'en reste encore), peut-être va-t-il bloquer votre pseudo afin de vous pousser à créer un nouveau compte (car vous n'arriverez pas à vous retenir de nous écrire pour partager vos délires, on vous connait). Je compte sur vous pour tomber dans le panneau, merci.

Concernant vos absurdités et vos blasphèmes à l'encontre du Talmud (que vous avez posté avec de plus amples détails ici) , ils indiquent bien que vous ne l'avez jamais étudié. Vous rabâchez bêtement comme il vous sied les râles de quelques idiots que vous avez naïvement cru sur parole alors qu'ils étaient en plein délire frénétique (et c'est ce qui vous a séduit dans leurs propos, j'imagine).

Comment pouvez-vous juger un ouvrage que vous ne connaissez pas ? Que vous ne comprenez pas ?
Et que vous n'avez pas même survolé une fois ?

D'autant que votre ignorance semble vous cacher que le Talmud a été mis par écrit (vers l'an 500) bien après avoir été « formulé » à l'oral; les enseignements qui s'y trouvent sont - pour la plupart - bien plus anciens.

Quant à votre ignorance sur votre "star", elle vous cache que Jésus en personne était « talmudiste ».

J'entends par « talmudiste » un juif adepte de la Thora orale (celle qui interprète la Thora écrite), un juif pharisien comme on les appelle.

Il reprochait aux rabbins pharisiens un (prétendu) manque de cœur et de sentiments par lequel ils se seraient égarés de l'esprit de la loi, mais il adhérait totalement à leur lecture de la Thora pour l'interprétation des préceptes mosaïques.

Révisez donc vos Évangiles et plus particulièrement Matthieu (V, 17-20).

Si vous vous étiez donné la peine de vous renseigner un peu sur ce que vous vous plaisez à croire concernant le Talmud et concernant Jésus, vous auriez appris que votre rejet de la religion talmudique est en fait un rejet de Jésus que vous méconnaissez tout simplement.

Si Jésus ressuscitait, là, subitement, aujourd'hui, c'est à moi qu'il s'identifierait et non à vous. C'est vers les Juifs qu'il irait, et non vers vous. C'est à la synagogue qu'il, viendrait et non à l'église.

Révisez Luc (IV, 16), et vous constaterez que Jésus allait chaque Shabbat à la synagogue. Voyez encore un peu partout dans le Nouveau Testament que votre Jésus se sentait bien à la synagogue et s'y rendait souvent, par exemple dans Matthieu (XII, 9) et (XIII, 54), Marc (I, 21), (III, 1) et (VI, 2), Luc (VI, 6) (qui correspond en fait à Matthieu XII, 9 et Marc III, 1) et Luc (XIII, 10), Jean (VI, 59) et j'en oublie certainement encore d'autres…

Je crois même que malgré sa légendaire douceur, il vous admonesterait pour vos propos déplacés sur le Talmud (après vous avoir reproché votre orgueil qui vous pousse à critiquer un livre que vous ne connaissez même pas).

Voyez ce qu'il dit à ses apôtres (Matthieu X, 5-6) et vous verrez que ce n'est pas aux non-juifs que Jésus s'intéressait, mais bien aux juifs.

Il ne souhaitait pas - comme vous - les convertir ou leur faire abandonner la pratique des mitsvot selon l'interprétation talmudique. Relisez Matthieu (V, 17-18) et vous verrez que son projet ne visait pas à réviser la loi mais seulement la mentalité.

Voyez le livre de la bibliste catholique Marie Vidal « Un juif nommé Jésus » (Albin Michel 1996) (surtout à partir de la page 123).
Vous pouvez aussi regarder « Jésus rendu aux siens » de Salomon Malka (Albin Michel 1999).
Un autre qui pourrait vous intéresser:
« Regard talmudique sur la tradition chrétienne » de Jean Hirsch (éd. Connaissances et Savoirs 2007)

Vous verrez encore dans Matthieu (XII, 1-12) - si vous n'êtes pas aussi stupide que vous en donnez l'air, lisez bien et vous comprendrez que même lorsqu'il transgressait le shabat, il veillait à trouver une justification de manière typiquement talmudique, mais il ne prônait en aucun cas VOTRE interprétation des textes.

Selon Jésus, celui qui cueille/arrache des épis de blé le jour du shabat transgresse ce jour saint et est condamnable pour cela.

À présent, relisez l'Ancien Testament et dites-moi où est-il marqué explicitement qu'il est interdit d'arracher des épis de blé le jour du shabat ?

Nulle part.

C'est une interprétation de la Thora orale, c-à-d du Talmud (traité Shabbat 73a) que vous méprisez et insultez. Mais votre Jésus, lui, le respectait et le vénérait.

Donc après avoir insulté le pape, vous insultez Jésus ?
Je me demande quelle sera votre prochaine étape. J'espère que ça ne sera pas D.ieu. Bouddha, peut-être ?

Le seul point ala'hique du shabbat sur lequel Jésus présentait peut-être un désaccord avec les rabbins est celui de guérir un malade le samedi (sans aucune transgression de travaux prohibés), ce qui nécessite d'après les rabbins qu'il y ait une souffrance (sans quoi on attendra samedi soir) et Jésus semblait le permettre même si le malade pouvait attendre gentiment le soir (cf. Jean VII, 23 où il tente d'ailleurs de se justifier par un argument talmudique).

Ce n'est qu'un petit point de divergence, et l'interdit selon les rabbins n'est PAS un interdit de la Thora mais une « barrière rabbinique ».
Ce qui montre bien qu'en ce qui concerne l'interprétation de la Thora elle-même, Jésus était d'accord avec les rabbins.

En fait, votre Jésus pratiquait globalement les mitsvot comme un Juif, selon l'interprétation talmudique.

Et son mode de vie n'avait rien à voir avec le vôtre.

Vous n'êtes pas disciple de Jésus, mais de Paul qui lui, est venu abolir l'interprétation talmudique de la loi mosaïque respectée par Jésus.
Dans son Epitre aux Galates (II, 8), il se définit lui-même comme l'apôtre des non-juifs alors que Pierre serait celui des Juifs.

Dans ce même chapitre (ainsi que le précédent et le suivant) vous verrez que c'est lui qui est à l'origine de l'abandon de la pratique des « préceptes mosaïques qui passent par des actes ».

Bon, je vous avais prévenu, vous êtes prévenue et serez bientôt une prévenue (si tout marche comme prévu et que vous en envoyez encore quelques messages démentiels, je compte sur vous et sur votre stupidité désormais légendaire, merci de ne pas nous décevoir).
hennebj
Messages: 2
Cher Rav,

Vous êtes drôlement bienveillant pour prendre le temps de répondre à quelqu'un qui, de toute évidence, devrait plutôt avoir les messieurs très costauds et en blanc comme amis ! :)

Que les modérateurs envoie ce genre de prose délirante aux oubliettes électroniques et qu'on en revienne à des affaires sérieuses ! :)

Il est vrai, cependant, qu'il nous faut plaindre et aider ceux dont la santé est atteinte : merci encore Rav.

J. Henneb
Doudou
Messages: 372
Rav Binyamin Wattenberg a écrit:
Quant à votre ignorance sur votre "star", elle vous cache que Jésus en personne était « talmudiste ».

Rav, je crains que vous ne fassiez fausse route. Elle n'est pas ignorante.
La situation est bien pire. Elle est totalement allumée, fascinée,
hallucinée et aveuglée par la légende du sacrifice de sa star.




______________________________
Message envoyé via AlloRav sur iPhone.
Rav Binyamin Wattenberg
Messages: 6376
Mon avocat vous remercie de continuer à poster vos messages délirants, mais en même temps il commence à me prévenir que même sans commis d'office pour vous défendre, le juge en personne se rendra à l'évidence et plaidera la démence en votre faveur, à l'instar de Doudou et Hennebj et tant d'autres de vos lecteurs qui n'ont de cesse d'attirer mon attention sur votre déraison qui pourrait bien vous mettre à l'abri d'une condamnation sévère telle que je l'escomptais.

Je ne sais pas s'il y a des raisons à votre déraison, mais il serait démentiel de démentir votre démence.
Montrer les messages depuis:
Voir le sujet suivant Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum