Techouvot.com

La réponse de qualité à vos questions

Al-Ala

Voir le sujet suivant Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
111maur
Messages: 240
Chalom cher rav

La question est original, je me permet de vous la poser afin de savoir si on peut écouter de la musique avec des paroles de la sourate du Coran
Rav Binyamin Wattenberg
Messages: 4684
Oui, j'avoue que c'est une question originale.

La sourate Al Ala (= le Haut) est la sourate 87, je ne crois pas qu'elle comporte de la Kfira.

Son 6ème verset parle probablement du Coran en disant Sanoukeriouka [Fala Tansa...], "Nous te ferons lire/apprendre" (=le Coran), mais ces paroles ne constituent pas en elles-mêmes une Kfira.

Le reste n'est que (du moins selon ma modeste compréhension)du Moussar, qui se voudrait même être extrait de la Torah: ina hada lafis sou'houfi-l-oula, Sou'houfi Ibrahima wamoussa, "ceci se trouve déjà inscrit dans les écritures (feuilles) anciennes, les écritures d'Abraham et de Moïse".

Donc concernant la récitation de cette sourate, je ne pense pas qu'il y ait un "Issour" officiel, surtout d'après l'opinion retenue n'identifiant pas l'Islam comme une Avoda Zara (néanmoins, certains considèrent l'Islam comme AZ), à moins de parler de "Kria Bessifrei Minim" (-interdit qui s'applique sur une "étude", pas sur la simple lecture d'une référence. Mais difficile de dire si le chant ne conférerait pas un élément aggravant dans la mesure où il amène parfois à chérir les paroles chantées...)

Quoi qu'il en soit, je trouve votre question étonnante, pourquoi chanter du Coran et non des Tehilim?

Et si c'est l'air qui vous plait, il devrait y avoir moyen d'avoir l'air sans les paroles, voire, vous devriez pouvoir trouver des airs similaires dans les Piyoutim Sfarades inspirés des airs arabes (comme l'écrit Rav Israel Moshé 'Hazan dans son Shout Krakh Shel Romi daf 4c).

En bref: Même si ça sera évidemment Assour pour certains (et Moutar pour d'autres), pour ma part, il m'apparaît difficile de parler de "Issour" avec assurance, mais difficile aussi d'autoriser à le faire. Disons que "ça ne sent pas bon", mais il n'y a pas de "Issour".
RB
Messages: 7
Bonjour Rav,

Je tiens à rebondir sur cette question et sur le thème de l'Ala. En effet, c'est un thème très connu de beaucoup d'amateurs de hazanout marocaine et de musique arabo-andalouse en général. La quasi-totalité des bakashot marocaines tire ses airs de l'Ala marocain et de nombreux piyoutim s'en inspirent aussi. "L'Ala" désigne alors les différentes écoles de musique classique arabo-andalouse ou andalouse tout court, une musique qui se veut savante et séculière, quoique très inspirée de l'islam.

Je crois me rappeler que les plus grands maîtres juifs de la musique andalouse ne chantaient pas la Nouba Raml Al Maya car parlant du prophète musulman Mahomet. Certains autres optent pour la chanter en changeant son nom par celui de Moché Rabénou. Dans tous les cas, lorsque c'est chanté en hébreu cela ne pose pas de problèmes et d'ailleurs Rabbi Meir Elazar Attia ztsl (récemment décédé) a consacré sa vie à écrire des paroles kodesh sur les airs de l'Ala marocain.

Il existe aussi un Ala algérien, extrêmement beau à mon goût, mais assez méconnu des juifs..

Je voulais simplement partager avec vous ce peu d'informations dont je disposais.

Bien à vous, kol touv,


RB
111maur
Messages: 240
merci cher rav pour avoir eu le courage de répondre a une questions original.
kol touv
Rav Binyamin Wattenberg
Messages: 4684
A 111maur :

Avec plaisir.

A RB :

Merci pour ce partage d'informations.
Montrer les messages depuis:
Voir le sujet suivant Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum