Yirat Het Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
Morty



Messages: 3

MessagePosté le: Ven 01 Mars 2019, 1:26 Répondre en citantRevenir en haut

Chalom Rav,

Que signifie "Yirat HaH'et" ?
Est-ce la traduction de ce que signifie le passouk "Sour Merah VeAssé Tov" ?

Est-ce une mitsva ?

Merci pour votre travail.
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3859

MessagePosté le: Lun 15 Avril 2019, 13:41 Répondre en citantRevenir en haut

Yirat ‘Het signifie la crainte de la faute, c-à-d la crainte de fauter.

Ce n’est pas une « mitsva » dans le sens classique des « 613 Mitsvot », mais c’est une bonne chose, assurément.

Et « Sour Mera » est en effet une recommandation liée à la crainte de fauter, il faut savoir s’écarter des situations qui amènent à commettre des péchés.
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3859

MessagePosté le: Jeu 25 Avril 2019, 9:15 Répondre en citantRevenir en haut

J'ajoute ce qu'écrit Rav 'Haim Kanievsky dans son Or'hot Yosher (§13) ; il y souligne que Yirat 'Het est différent de Yirat Shamayim, comme on peut le constater dans le texte de Birkat Ha'hodesh qui provient de a Gmara Brakhot (16b) et où l'on prie pour une vie dans laquelle nous aurions de la Yirat 'Het et peu après, on prie aussi pour une vie dans laquelle nous aurions de la Yirat Shamayim.
C'est donc qu'il s'agit de deux notions distinctes.

Que signifie donc Yirat 'Het ?
C'est la crainte et la peur du péché lui-même, car la punition qu'entraîne un péché n'est pas un élément séparé et distinct du péché, c'est le péché lui-même qui "comporte" et déclenche la punition.
C'est pourquoi, même en ayant mangé un aliment Taref malgré soi (BeOness), nous trouvons des avis selon lesquels il y aura tout de même un Timtoum Halev (une obstruction des canaux spirituels) enclenché par cette consommation (bien qu'il n'y ait pas eu de péché à proprement parler).

[ ce point est discutable -et discuté. J'en parle dans ce cours: https://www.centre-alef.fr/rav-wattenberg-la-faute-du-tsadik/ (essentiellement dans sa seconde partie il me semble) ]

Dès lors, celui qui faute, même sans le faire exprès, sera inquiet et aura "peur de la faute" (et fera Tshouva et espérera que sa Tshouva sera totale et agréée), c'est ce qu'on appelle "Yirat 'Het".

Rav Kanievsky précise ensuite que cette crainte de la faute sera nécessairement liée au niveau de Emouna de la personne et il écrit qu'on raconte au sujet du Gaon de Vilna qu'étant enfant, il aurait touché un objet Mouktsé sans faire exprès et s'en serait évanoui !
(Histoire étrange, c'est plutôt le déplacement que le contact qui pose problème...)
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum