Y a-t-il une moral universelle Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
DanouCohen



Messages: 352

MessagePosté le: Sam 17 Juin 2017, 22:10 Répondre en citantRevenir en haut

Bonjour Rav Wattenberg,

Dans votre cours sur le racisme, vous tentez de démontrer que toutes les ordonnances de la Torah sont nécessairement morales.
Par ailleurs, il n'existerait pas de morale divine qui soit incompréhensible à l'esprit humain.

Mis à part les arguments que vous apportez et les nombreuses références, j'ajouterai que cela semble logique puisque le libre arbitre est un principe fondamental du judaïsme. L'homme dispose du libre choix de ses actions. Ce qui explique qu'il puisse être récompensé pour ses bonnes actions et châtié pour ses mauvaises actions.
Or si l'homme était incapable de distinguer par sa propre réflexion et son propre bon sens ce qui est bon et ce qui ne l'est pas, ce qui est moral et ce qui ne l'est pas, comment pourrait-il être châtié pour ses erreurs ? Celles-ci ne seraient que le fruit d'un prédéterminisme.
Ceci étant posé, voici la question: Y a-t-il une morale universelle à laquelle tout le monde peut souscrire ?
Dans votre cours sur le racisme, vous semblez répondre par l'affirmative, puisque vous expliquez que toute la Torah est morale. Celui qui penserait qu'un seul commandement ne serait pas moral, soit il n'a pas compris ce qu'est la morale, soit il n'a pas compris ce qu'est ce commandement exactement.
Pourtant, j'ai écouté un grand nombre de conférences très intéressantes des Rabbanim Yossef David Frankforter, et Aharon Daniel Heymann.

Il ressortait chez eux deux, une autre idée également pleine de bon sens : une morale dépend nécessairement du système métaphysique auquel elle est soumise.

Rav Heymann a notamment tenté de démontrer (dans une conférence sur les limites de nos relations avec les non Juifs) que dans le système occidental contemporain (essentiellement athée et agnostique), il est impossible de fonder une morale, justement parce que cette pensée n'est pas soumise à un système métaphysique. (La démonstration est longue. Elle est la conclusion de ses échanges avec son ami Michel Baroin, conclusion à laquelle adhérait Jean Paul Sartre selon ses dires).
J'en arrive à la conclusion suivante, qui est en fait une question :
S'il y a une morale universelle, alors chaque individu a le libre arbitre d'y adhérer, et ainsi de faire le bien, qu'il soit Juif ou non.
Si la morale dépend du système métaphysique auquel elle est soumise, on a un problème : par définition, la véracité d'un système métaphysique n'est pas démontrable. C'est une histoire de croyance.
Comment reprocher à un athée de ne pas croire en la vie après mort ? Comment lui reprocher de considérer immoral d'imposer à une femme de garder son bébé (quand la vie de la mère n'est pas en jeu par exemple), alors que lui considère que la femme dispose pleinement de son corps, et que son droit d'avorter ne dépend que d'elle.
Sur certains points d'achoppement, on dira que l'athée n'est pas moral, puisque l'homosexualité, l'avortement, la contraception, ne le dérangent pas. Lui pensera l'inverse de nous, puisque sur tous ces points il nous considérera immoraux.
Mais sur tout le reste des attitudes Ben Adam La'havero, on agira de manière similaire : l'athée « moral »comme le Juif, ne volera pas, ne tueras pas, commercera, échangera…
En résumé, mon problème est le suivant : un non Juif n'adhère pas en principe au système métaphysique de la Torah. Ça n'est pas de sa faute. Certains vont y adhérer, et on les classifiera dans les noa'hides. Les autres, ont-ils une responsabilité dans leur non adhérence ? Sinon, ont-ils un libre arbitre ?

Je m'aperçois que le texte est long et qu'il y a pas mal de questions.

J'espère qu'il est clair malgré tout, et que vous pourrez y répondre.
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 2944

MessagePosté le: Dim 22 Octobre 2017, 18:49 Répondre en citantRevenir en haut

En effet, c'est bien long, je vais directement à la conclusion pour y voir clair:
Citation:
un non Juif n'adhère pas en principe au système métaphysique de la Torah...ont-ils une responsabilité dans leur non adhérence ?

Cela dépend de quoi vous parlez.
Si cette non-adhérence les pousse au crime/vol/assassinat/etc., OUI.
Car ils peuvent comprendre ça seuls. Aucun argument de type "tinok shenishba" ne sera acceptable sur ce qui est "évident".

Pour ce qui est de détails plus subtils (et non évidents de la même manière pour tous) , en effet, il n'est pas dit que D.ieu puisse les reprocher à un non-juif s'il n'a pas eu la possibilité/capacité/etc. d'entrevoir autre chose.

Mais si la conclusion qui l'amène à l'athéisme (ou autre) relève d'un Pgam au niveau des Midot (qui a fait qu'il n'a pas tenu à pousser le raisonnement trop loin de peur d'arriver à des conclusions contraignantes), il a sa part de responsabilité.

Ce que les rabbins et philosophes cités disent -je pense, ne contredit pas l'évidence de certaines mitsvot universelles, il ne peut s'agir que de sous-parties et de détails des mitsvot qui ne seront pas toujours accessibles à tous.

Mais la mitsva elle-même ne saurait être repoussée que par un esclave de ses mauvaises midot.

En réalité, il en va de même AUSSI pour une mitsva logique; celui dont les capacités cérébrales seraient tellement restreintes qu'il ne comprendrait pas le mal qu'il y a à tuer ou voler, est considéré Anouss par D.ieu qui l'a créé ainsi.
C'est le cas du Shoté, le fou.

J'ai le sentiment que ce message n'est pas complet, les échanges sur ce sujet sont bien trop longs pour être traités kilea'har yad...

Pour répondre à :
Citation:
Y a-t-il une morale universelle à laquelle tout le monde peut souscrire ?

je dirais que OUI, mais que les ramifications et détails seront forcément discutables et échapperont à toute "logique universelle et unique".
C'est ce qui crée les différents courants politiques...
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum