Tefila pour femme sepharade Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
techouvot



Messages: 7

MessagePosté le: Dim 08 Janvier 2006, 23:11 Répondre en citantRevenir en haut

Chalom
Une femme sepharade peut-elle dire les berah'ots de barou'h cheamar et celles du Chema ?
Merci
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 2609

MessagePosté le: Sam 17 Décembre 2016, 22:51 Répondre en citantRevenir en haut

C'est discuté.
Pour les femmes ashkenazes, pas de doute, elles peuvent dire ces brakhot, mais pour le minhag sfarade, c'est compliqué.
Rav Ovadia Yossef considère qu'elles ne peuvent pas comme pour toutes les mitsvot positives dépendantes du temps desquelles elles sont dispensées, où elles ne peuvent pas dire la brakha.

Mais c'est largement discuté, Le Rav BenTsion Aba Shaoul (Or Letsion II, p.44-45 et p.55) autorise les femmes sfarades à dire ces bénédictions car en matière de Birkot Hasheva'h, on ne considère pas cela brakha levatala.

C'est une règle écrite dans le Shout Halakhot Ktanot (I, §263) .
Cependant, d'autres autorités ne semblent pas considérer les choses de la même manière, voir Kol Bo (§43) .

D'autre part, il y a aussi une discussion sur l'obligation des femmes de dire les psoukei dezimra (et donc les brakhot qui vont avec).
Selon ceux qui les tiennent obligées de les dire (cf. Shout Maharil Ha'hadashot §45 - cependant cf. aussi Beth Yossef fin de §47 ), il va sans dire qu'elles ont tout à fait le droit de les dire -et surtout le devoir.

Rav Ovadia Yossef (Yabia Omer VIII, O"H §8) s'oppose à cette décision de Rav Aba Shaoul .

Difficile pour moi de trancher.
D'une part on pourrait se dire que puisque l'un autorise mais n'impose pas (RBTAS) et l'autre interdit (ROY), autant suivre celui qui interdit pour être en règle avec tous.
Mais d'autre part, il y a la réalité du Minhag qui indique que les anciens poskim ne pensaient pas comme Rav Ovadia Yossef et il n'est pas bon de changer les psakim.

J'en ai récemment parlé à un Dayan Sfarade pour qui il est évident que le minhag sfarade est de dire ces bénédictions, selon lui, il ne faut pas s'en priver, il faut continuer à dire ces brakhot.
C'est d'ailleurs se qui se fait dans toutes les écoles religieuses de France, les filles font la tfila et disent ces bénédictions.

Les deux fils de Rav Ovadia Yossef soutiennent (évidemment) sa position, voir Shout Otsrot Yossef (IV, §3) et Otsar Dinim Laïsha Velabat (p.86) .

Voilà, je ne vous réponds pas vraiment, je vous suggérerais plutôt de demander à votre rav (si vous avez un rav en qui vous avez toute confiance). De toute manière, quoi que vous fassiez, vous serez de toute façon soutenue par de grands rabanim.
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum