Revue Science & Vie Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
danb613



Messages: 2

MessagePosté le: Mer 29 Août 2018, 13:40 Répondre en citantRevenir en haut

Bonjour

J'ai une question rapide: j'ai acheté des "Sciences et Vie" d'occasion, des anciens numéros à mon fils (presque 11 ans). Je voulais savoir ce que vous pensez qui est mieux:
1- je les filtre, c'est à dire j'enlève les pages concernant Darwin, les datations en millions d'années, etc...
2- je ne lui donne carrément pas les numéros contenant des articles de ce style plutôt que de se retrouver avec un journal avec des pages arrachés.
3- dernière option je les lui donne tel quel sans aucun filtrage.

Merci d'avance
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3532

MessagePosté le: Ven 31 Août 2018, 13:52 Répondre en citantRevenir en haut

Pour un enfant en France, je dirais :
solution n° 4) laisser les pages et lui expliquer que c'est ce que disent certains mais que d’autres disent que c'est faux et/ou discutable.

Tous les scientifiques ne considèrent pas que leur ancêtre fût un singe.

Et même d’après cette opinion, il faut savoir que certains ‘Hakhamim expliquent que le Maassé Bereshit aurait eu lieu en plusieurs étapes étalées sur des millions d'années et que l'homme aurait d'abord été créé comme un animal, sans pouvoir parler etc. (cf. Sforno ) et ensuite, D.ieu a créé (performé) Adam Harishon en tant que 1er "homme".

Par contre, il faut peut-être une « bdika » pour la Pritsout ou pour des sujets de Arayot. Je ne sais pas si c'est applicable dans ces revues, si oui, arracher la page ne devrait pas susciter trop d'étonnement puisque ce sont des revues d'occasion.

Je précise tout de même que cela n’est que MON opinion et pour un enfant en France , mais de nombreux rabbanim ne seraient pas de cet avis.

Ce que j’ai écrit ici ne correspond pas à l'opinion de Rav ‘Haim Kanievsky qui arracherait les pages sans vergogne, afin de les brûler en place publique.

Il avait dénoncé l' Encyclopédia Lebeit Israel de Halpern car cette dernière mentionnait Darwin (et comportait encore un second point de « kfira » concernant le Mashia’h).

Rav Kanievsky lui avait retiré sa (propre) Haskama préalablement donnée.
Ce n'était pas le seul, une bonne dizaine de rabbins en avaient fait autant, ils avaient donné leur Haskama en un premier temps, louant l’initiative de Raphaël Halpern (en prononciation israélienne ça donne Halpérine)(le célèbre karatéka et champion du monde de catch dans les années 50) qui se lançait dans la rédaction d’une encyclopédie destinées aux familles frum israéliennes, puis, en se rendant compte de ce que l’auteur avait écrit dans deux articles précis, ils retirèrent leur approbation.

Subitement, l’ouvrage devenait un poison à écarter et à ne surtout pas garder chez soi.

L’ennui fâcheux c’est que les Avrekhim qui s’y étaient abonnés sous l’approbation écrite de tous ces rabbanim, ne pouvaient pas annuler leur abonnement du jour au lendemain en prétextant que rav untel ou rav untel aurait retiré sa Haskama, ils étaient donc condamnés à payer, recevoir chaque tome et le brûler immédiatement.

Cette histoire doit avoir dans les 25 ans à peu près, un peu avant le milieu des années 1990 je crois, peu après que les premiers tomes aient été publiés.

J’avais été choqué et perturbé par l’inconséquence de certains rabbins donnant leur approbation les yeux fermés sans même demander à l’auteur ce qu’il comptait écrire sur ces deux points sensibles (alors que n’importe quel ba’hour Yeshiva pas totalement stupide aurait pu prédire à l’avance ce que Halpern écrirait sur ces deux sujets) .

L’encyclopédie n’était pas encore imprimée et Halpern publiait les tomes au fur et à mesure.

Comment ne pas se soucier de la bourse des Avrekhim ?
Comment ne pas voir plus loin que le bout de son nez à ce point ?
Ce n’est pas le style des rabbanim en général et encore moins celui des rabbanim impliqués dans cette affaire, ils sont plutôt de nature très méfiante, voire trop.
Qu’a-t-il pu se passer ?

Mais il y avait peut-être des éléments qui m’échapperaient encore à ce jour et qui avaient poussé ces rabbins à signer « sur plan ».

Quoi qu’il en soit, Rav Broyde (Rosh Yeshiva de ‘Hévron) avait dit aux Avrekhim qui s'y étaient abonnés que ce n'était pas la peine de jeter ces livres pour cela, il suffisait d'expliquer aux enfants comme je l’écris plus haut, que ces vues sont discutées et qu’ils ne sont pas tenus d’y croire "uniquement parce que c’est écrit et imprimé". ( Rav Broyde se prononçait donc contre Rav Kanievsky .)
mortdesidees



Messages: 80

MessagePosté le: Ven 31 Août 2018, 16:50 Répondre en citantRevenir en haut

Je suis un peu surpris par ce que vous dites de Raphael Halpern. J'étais tombé dans un ancien otzar sur son encyclopédie des Sages et en introduction, il mettait Shir et le Maharatz Hayot parmi les Maskilim, et le présentait comme une évidence.

J'ai vu aussi son autobiographie mais pas eu envie de la lire, à l'époque.
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3532

MessagePosté le: Jeu 04 Octobre 2018, 17:50 Répondre en citantRevenir en haut

Citation:
Je suis un peu surpris par ce que vous dites de Raphael Halpern, j'étais tombé dans un ancien otzar sur son encyclopédie des Sages et en introduction, il mettait Shir et le Maharatz Hayot parmi les Maskilim, et le présentait comme une évidence.


Bien, c’est que vous ne connaissez pas assez Halpern , ou Bnei Brak de l’époque, ou les deux (sinon, vous comprendriez qu’il n’y a rien à déduire du fait qu’il les présente comme Maskilim).
Mais peu importe.

Et attention, n’allez pas imaginer qu’il présentait la théorie de l’évolution comme une vérité, bien au contraire, je crois (–sans l’avoir vu, mais c’est ce qu’on m’avait dit) qu’il s’y opposait, en fait il se contentait de mentionner l’idée en soulignant que c’est le fruit de cerveaux refusant l’existence de D.ieu qui s’obstinent à chercher une explication au monde etc.

Mais c’est la simple mention d’une telle Kfira qui avait mis les rabbins en colère.
Ces derniers préconisaient plutôt de passer sous silence une telle opinion et ne pas lui donner droit de cité, ni d’être citée dans la cité de la Torah.


Citation:
(J'ai vu aussi son autobiographie mais pas eu envie de la lire, à l'époque.)

Je l'ai vue moi aussi, je voulais bien la lire, mais je n'en avais pas les moyens.
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum