reproche Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
Jeanlemanour



Messages: 3

MessagePosté le: Mar 27 Novembre 2018, 7:23 Répondre en citantRevenir en haut

Bonjour
Ce message est pour le rav wattenberg : Vous m'avez renvoyé à un message que vous avez déjà répondu à un pseudo yaakov Lévy !!! Je ne connais pas ce pseudo moi je m'appelle Jean . Je ne suis pas juif , ( mes patients oui et ils sont pratiquants )
je respecte les lois de noah, je connais aussi quelques enseignements de la tora pas plus Je suis bien psychologue j'ai 53 ans , je suis loin d'être un pseudo psy !!!! Vous devez savoir que cette addiction est un fléau un grand fléau un grand malheur sans mesure. Les gens touchés par cela y sont très timide ils partiront jamais voir un rabbin pour lui parler de leur problème Cela se comprend très bien c'est le bon sens même Voilà pourquoi ils viennent voir un psy Mon travail est psychologue et je ne suis pas là pour renvoyer les gens je n'ai jamais renvoyé quelqu'un de ma vie dieu préserve On m'a dit que dans votre Tora il est écrit : " celui qui soupçonne les gens à tort sera frappé d... préserve "
Restons vigilant à nous aimer nous apprécier et ne pas commencer à soupçonner chacun Vous dites à cette personne que nous ne souhaitons pas répondre à ses questions sur ce site ... permettez-moi d'en douter j'ai vu dans le site des questions beaucoup plus sensible que celle-là .. j'ai vu aussi pas mal d'accrochage d'après moi ça ne devrait pas exister !! Bref je vous ai demandé de l'aide , vous l'avez apparemment rejeté On dit dans votre tora : q'avraham parler peu et agissez beaucoup contraire à éfron. Apparemment ce n'est pas votre fort . ( de plus vous êtes trop soupçon plus que la norme c'est inquiétant ) On dit que vous avez beaucoup de connaissances voilà pourquoi je suis choqué est très malheureux Si vous voulez parler avec moi en privé rien de plus facile de me le demander ( alors je vous donnerai mon portable ou vous le votre ou un mail ) je suis prêt même à venir vous voir faire le voyage et vous montrer Ma Carte de psy Bref je suis un peu concerné par la réponse que vous avez donné à ce pseudo Jacob Cela m'a fait beaucoup de peine D... et pitié de notre âme la situation est grave très grave , tes créatures ne s'aime pas Jean lemanour
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3528

MessagePosté le: Mar 27 Novembre 2018, 20:21 Répondre en citantRevenir en haut

Je vous cite :
Citation:
Bonjour
Ce message est pour le rav wattenberg : Vous m'avez renvoyé à un message que vous avez déjà répondu à un pseudo yaakov Lévy !!! Je ne connais pas ce pseudo moi je m'appelle Jean . Je ne suis pas juif , ( mes patients oui et ils sont pratiquants )
je respecte les lois de noah, je connais aussi quelques enseignements de la tora pas plus Je suis bien psychologue j'ai 53 ans , je suis loin d'être un pseudo psy !!!! Vous devez savoir que cette addiction est un fléau un grand fléau un grand malheur sans mesure. Les gens touchés par cela y sont très timide ils partiront jamais voir un rabbin pour lui parler de leur problème Cela se comprend très bien c'est le bon sens même Voilà pourquoi ils viennent voir un psy Mon travail est psychologue et je ne suis pas là pour renvoyer les gens je n'ai jamais renvoyé quelqu'un de ma vie dieu préserve On m'a dit que dans votre Tora il est écrit : " celui qui soupçonne les gens à tort sera frappé d... préserve "
Restons vigilant à nous aimer nous apprécier et ne pas commencer à soupçonner chacun Vous dites à cette personne que nous ne souhaitons pas répondre à ses questions sur ce site ... permettez-moi d'en douter j'ai vu dans le site des questions beaucoup plus sensible que celle-là .. j'ai vu aussi pas mal d'accrochage d'après moi ça ne devrait pas exister !! Bref je vous ai demandé de l'aide , vous l'avez apparemment rejeté On dit dans votre tora : q'avraham parler peu et agissez beaucoup contraire à éfron. Apparemment ce n'est pas votre fort . ( de plus vous êtes trop soupçon plus que la norme c'est inquiétant ) On dit que vous avez beaucoup de connaissances voilà pourquoi je suis choqué est très malheureux Si vous voulez parler avec moi en privé rien de plus facile de me le demander ( alors je vous donnerai mon portable ou vous le votre ou un mail ) je suis prêt même à venir vous voir faire le voyage et vous montrer Ma Carte de psy Bref je suis un peu concerné par la réponse que vous avez donné à ce pseudo Jacob Cela m'a fait beaucoup de peine D... et pitié de notre âme la situation est grave très grave , tes créatures ne s'aime pas Jean lemanour



Cher Dr Jean Lemanour ,
Je suis désolé de vous avoir offensé, telle n’était pas mon intention.

Relisez-moi avec moins de vexation et sans suspicion à mon égard, vous verrez que je ne cherchai pas à vous blesser, ni même à blesser « Yaakov Lévy ».
(vous remarquerez que ce dernier, à qui était adressé mon message, ne s'en est pas formalisé, il a suivi ma "recommandation", vous devriez prendre exemple sur lui :) )

Comme vous postez ce message sur un nouveau fil , avant de vous répondre je vais regrouper les trois fils afin d’y voir plus clair.

J’ai répondu le 21 novembre 2018 à un Yaakov Lévy et, cinq jours après, le 26 novembre, vous postiez un message très ressemblant.
Voilà pourquoi j’ai simplement indiqué ce lien, afin que vous puissiez vous y référer.

Yaakov Lévy demandait : http://www.techouvot.com/question-vp50110.html#50110
Citation:
Bonjour je suis psy et dans mon travaille j'ai malheureusement pas mal de patients qui ont l'addiction de.............................. ( achem préserve )
ils sont désespérés complètement car il n'arrive pas à s'arrêter ils pensent être rejeté de ce monde et de l'autre monde et on peur des punitions j'ai besoin pour pouvoir les aider ( certains patients de mes confrères se sont suicidés ) de références de nos sages ( מקורות בחזל ) qui prouve que malgré leurs état , la clémence existe dans ce monde et dans l'autre monde malgré leur dire qu'ils n'arrive pas à faire techouva merci d'avance


et vous demandiez : http://www.techouvot.com/techouva-vp50164.html#50164
Citation:
Bonjour Je suis psy je reçois dans mon cabinet pas mal de nos frères qui souffrent de l'adiction de... ils sont totalement désespéré ils pensent être banni du monde futur ... il me demande des références rabbinique qui prouve qu'ils ne seront pas banni du monde futur , malgré l'option que peut-être ils n'arriveront jamais à faire techouva ... nous avons eu moi et mon confrère parmi nos patients trois suside. Je ne connais pas de référence Veuillez m'aider s'il vous plaît c'est assez urgent


Vous écrivez :
Citation:
Bonjour Je suis psy je reçois dans mon cabinet pas mal de nos frères qui souffrent de l'adiction de...

Et Yaakov Lévy écrivait :
Citation:
Bonjour je suis psy et dans mon travaille j'ai malheureusement pas mal de patients qui ont l'addiction de…


Vous :
Citation:
ils sont totalement désespéré

Lui :
Citation:
ils sont désespérés complètement


Vous :
Citation:
ils pensent être banni du monde futur

Lui :
Citation:
ils pensent être rejeté de ce monde et de l'autre monde


Vous :
Citation:
malgré l'option que peut-être ils n'arriveront jamais à faire techouva

Lui :
Citation:
malgré leur dire qu'ils n'arrive pas à faire techouva


Vous :
Citation:
moi et mon confrère parmi nos patients trois suside.

Lui :
Citation:
certains patients de mes confrères se sont suicidés


[ et il y a encore d'autres messages, car Yaakov Lévy a posté plusieurs fois sa demande en différentes versions (je pense qu'il a essayé à plusieurs reprises de la poster et elle ne passait pas, mais finalement tous ses messages sont passés quelques jours après, c'est arrivé récemment à plusieurs personnes, le site étant en restructuration...) , une autre formulation (qui n'a pas été validée sur le site) est formulée ainsi:

Citation:
Bonjour yaakov Lévy psy. Dans mon métier je vois beaucoup de nos frère avec l'addiction de .... Ils sont désespérés il pense qu'ils ne pourront jamais s'arrêter revenir vers Hachem et qu'ils seront rejeter et punis grave dans le monde futur Certains confrères m'ont parlé de pas mal de suicide par rapport à ce problème Je voudrais s'il vous plaît des références dans le sages qui prouve qu'ils ne sont pas rejeté quoi qu'il en soit ni dans ce monde ni dans l'autre monde et qu'il y a une clémence pour eux même dans leur cas qu'il n'arrive pas à s'arrêter de cette addiction S'il vous plaît aidez-moi les idées


Là, nous retrouvons en plus l'expression
Citation:
beaucoup de nos frère avec l'addiction...
que vous utilisez aussi :
Citation:
pas mal de nos frères qui souffrent de l'adiction de ...
( "nos frères" , expression assez étrange chez un non-juif...)

et aussi la conclusion:
Citation:
S'il vous plaît aidez-moi

qui donne chez vous:
Citation:
Veuillez m'aider s'il vous plaît


]

Vous conviendrez –je l’espère, de la très forte ressemblance entre ces deux messages, au niveau des mots choisis, de la structure, des détails –et j’en passe.
Il y a même certains détails étonnants en commun, comme le fait que Yaakov Lévy ait –comme vous, 53 ans.

Nous avons donc deux psys de 53 ans, qui posent pour la première fois une question sur Techouvot et c’est la même question, avec les mêmes mots, les mêmes idées, sur le même site, tous les deux dans un style et un mépris de l’orthographe qui ne sont absolument pas classiques pour un médecin, les deux à quelques jours d’intervalle.
Pardonnez-moi de vous avoir indiqué le lien où ma réponse semblait correspondre -puisque la question correspond en tout point.

Mais je n’avais pas l’intention de vous « reprocher » de vous cacher sous un autre pseudonyme, il y a plusieurs internautes qui écrivent sous deux identités (ou plus) sur Techouvot et ça n’est pas dérangeant (tant que ce n’est pas utilisé à mauvais escient -ce qui n'était PAS votre cas) .
Ma réponse indiquant un lien n’était pas un reproche, mais un moyen d’éviter de poster deux réponses similaires en vain, le lien suffisait.

Donc que Jean Lemanour et Yaakov Lévy ne fassent qu’un ou non, ne nous importe pas, vous avez le droit de poster des messages avec 2 identités différentes, rien ne s’y oppose.
Je ne vous ai renvoyé vers cette réponse que pour éviter de publier la même réponse deux fois, le lien suffit.
Si vous êtes ou non la même personne ne me regarde pas.

Dans ce message à Yaakov Lévy , je répondais en trois points , je me cite:
Citation:
1) Envoyez-les chez un rabbin, pas chez un psy.
A part le fait que ça ne relève pas des compétences d'un psy, ce n'est pas le travail du psy non plus et si vos patients ne sont pas complètement idiots, ils ne vous feront pas confiance en dépit d'éventuelles références de textes de 'hakhamim que je pourrais vous fournir, ils se diront que d'autres références rabbiniques iraient à l'encontre et ne pourraient se rassurer qu'en les entendant d'un rabbin, pas d'un psy.

2) S'il est impératif que ça passe tout de même par vous, consultez vous-même un rabbin pour le questionner, car nous ne souhaitons pas aborder ces sujets sur ce site.

3) PS: simple remarque, ne pas se formaliser, merci:
votre style, votre orthographe et le choix des termes utilisés dans votre message, se conjuguent tous pour faire de vous un psy hors du commun.
A moins d'une AEG dans le corps médical, votre message est bien intriguant pour un simple étudiant en médecine, vous n'écrivez pas comme un psy, vous ne pensez pas comme un psy et vous ne formulez pas vos phrases comme un psy.



Je commence par le troisième point, car vous semblez vous sentir attaqué par celui-ci et écrivez :
Citation:
Je suis bien psychologue j'ai 53 ans , je suis loin d'être un pseudo psy !!!!

Citation:
On m'a dit que dans votre Tora il est écrit : " celui qui soupçonne les gens à tort sera frappé d... préserve "

Citation:
Restons vigilant à nous aimer nous apprécier et ne pas commencer à soupçonner chacun

Citation:
vous êtes trop soupçon plus que la norme c'est inquiétant

Citation:
je suis prêt même à venir vous voir faire le voyage et vous montrer Ma Carte de psy


Relisez-moi, j’écrivais très clairement –en introduction au 3ème point, ceci :
3) PS: simple remarque, ne pas se formaliser , merci:

Je m’explique un peu plus, car vous n’avez peut-être pas bien compris ce que j’écrivais-là ; « simple remarque » signifie que je ne cherche pas à faire un reproche, je ne fais que souligner un point en post scriptum, en disant que je trouve votre style très différent de celui d’un psy.

Il n’y a en cela qu’une « simple remarque » et non un reproche ni une accusation, car, comme dit plus haut, vous avez le droit de vous faire passer pour différentes personnes, d’écrire que vous êtes psy, sapeur-pompier, général d’infanterie, trapéziste ou boulanger, que ce soit vrai ou non, vous n’avez pas de compte à nous rendre.
Le principe du pseudonyme est justement là pour que chacun se sente à l’aise de poser ses questions sans avoir à se présenter.
Il n’y a donc aucun reproche dans ma remarque et c’est de peur qu’elle soit mal prise que j’ai tenu à préciser « simple remarque, ne pas se formaliser, merci ».
Dommage que ça n'ait pas suffit.

Vous écrivez :
Citation:
Les gens touchés par cela y sont très timide ils partiront jamais voir un rabbin pour lui parler de leur problème


C’est pourquoi j’écrivais :
2) S'il est impératif que ça passe tout de même par vous, consultez vous-même un rabbin pour le questionner, car nous ne souhaitons pas aborder ces sujets sur ce site.

Ainsi, vous aurez les réponses du rabbin à leur présenter et ils n’auront pas besoin de le rencontrer.
Vous leur aurez évité la gêne redoutée.
(Si telle était votre démarche en questionnant ce site, vous ne leur évitez rien, car ils peuvent comme vous questionner le site sans avoir besoin de s’identifier) .
Veuillez donc poursuivre votre travail dévoué en vous adressant à un rabbin afin de les aider, car nous ne souhaitons pas aborder ces sujets sur ce site.

Vous écrivez :
Citation:
Vous dites à cette personne que nous ne souhaitons pas répondre à ses questions sur ce site ... permettez-moi d'en douter j'ai vu dans le site des questions beaucoup plus sensible que celle-là ..

Je ne sais pas à quelles questions vous faites allusion, ni à quel type de sensibilité.
Pour ma part, je parlais de ce point précis et autres similaires.
Si vous trouvez sur ce site que le sujet est abordé, il n’a pas dû l’être par moi.
Je veille à suivre les prescriptions du Rav du site, le rav Roth-Lumbroso , qui m’a expressément demandé de ne pas traiter ce type de question.

Si par mégarde et inattention j'avais répondu à une question que le site préfère censurer, ça serait une erreur de ma part et ne justifierait pas de la reproduire de nouveau en vous répondant.

Il y a plusieurs questions de ce genre qui attendent depuis longtemps une réponse qui ne vient pas, lorsque je tombe sur l’une d’elles, si cela s’y prête, je réponds tout de même que ces questions ne seront pas répondues sur ce site, afin que sa lecture puisse être adaptée à toutes les sensibilités et tous les âges et je conseille à la personne de consulter un rabbin. Je trouve qu'au lieu de les ignorer, c'est plus gentil de prévenir que ce site ne répond pas à ce genre de questions.
C’est ce que j’ai fait avec Yaakov Lévy et avec vous -et avec d’autres que vous trouverez en cherchant bien sur le site.

Vous ajoutez :
Citation:
Bref je vous ai demandé de l'aide , vous l'avez apparemment rejeté On dit dans votre tora : q'avraham parler peu et agissez beaucoup contraire à éfron. Apparemment ce n'est pas votre fort

Je ne vous ai pas « rejeté », je vous ai indiqué, comme je le fais habituellement, que ce site ne peut pas répondre à ce genre de question, qu’il faut consulter un rabbin directement, pas par internet.
Pourquoi vous vous formalisez ?

Vous remarquerez que parmi les autres personnes à qui j’ai répondu que ce site ne souhaitait pas traiter de ces questions (le rav Roth-Lumbroso ne le souhaitant pas ) , personne ne s’en est offusqué, ni vexé.
Elles ont accepté les conditions d’utilisation du site, telles que le souhaite le Rav du site, auquel tous devraient se sentir reconnaissant pour ses efforts et son investissement afin d’offrir au public un si beau service gratuitement.

Un psy chevronné comme vous (et donc investi corps et âme dans l’aide d’autrui) devrait donner l’exemple et savoir admettre et respecter les conditions d’utilisation, surtout lorsqu’il s’agît d’un service gratuit qui vous est offert, non ?

Et maintenant que vous nous dites ne pas être juif, permettez-moi de nouveau d’exprimer mon étonnement face à vos patients « juifs et pratiquants » qui VOUS demandent de leur indiquer des « références rabbiniques » sur ce sujet !
Je vous cite :
Citation:
il me demande des références rabbinique qui prouve qu'ils ne seront pas banni du monde futur

Les demander à un psy juif ET pratiquant est déjà étonnant, mais les demander à un psy non-juif, ça ne fait qu’ajouter au caractère hors du commun dont je parlais dans mon troisième point adressé à Yaakov Lévy .

Vous écrivez :
Citation:
Mon travail est psychologue et je ne suis pas là pour renvoyer les gens je n'ai jamais renvoyé quelqu'un de ma vie dieu préserve
Je ne vous demande pas de les « renvoyer », seulement de les diriger POUR CETTE DEMANDE PARTICULIÈRE vers un spécialiste (un rabbin).

Dois-je comprendre que si un de vos patients vous demande des références dans un autre domaine, vous irez les chercher vous-même et vous ne le redirigerez pas vers un spécialiste (que ce soit des connaissances qui relèvent du domaine de la Torah, du Coran, de l’astronomie ou de la plomberie) ?

Citation:
j'ai vu dans le site des questions beaucoup plus sensible que celle-là .. j'ai vu aussi pas mal d'accrochage d'après moi ça ne devrait pas exister !!

Qu’entendez-vous par des accrochages ? des messages critiques, sévères et contenant plein de reproches? un peu comme le vôtre ?

Citation:
dans votre Tora il est écrit : " celui qui soupçonne les gens à tort sera frappé d... préserve "

Si vous le saviez, alors pourquoi ne pas vous en être inspiré en me jugeant positivement, en comprenant que je ne cherchai pas à vous « attaquer », qu’il ne s’agissait que d’une simple remarque qui n’avait pas vocation à vous offenser ?
Et même si je pensais que vous n’êtes pas psy, en quoi cela vous porte-t-il préjudice ? Pourquoi vous vous emballez ainsi ?

Comprenez que si je souhaitais débusquer un dangereux psy qui exerce sans diplôme, je n’aurais pas écrit ces quelques phrases anodines, j’aurais tout simplement indiqué qu’il n’y a pas de Dr Jean Lemanour enregistré à l’ ARS en tant que psychologue et que vous n’avez pas de numéro ADELI , ou autre chose de plus conséquent.
Mais pas mon innocente remarque sur votre style littéraire et votre orthographe incompatibles avec des études de psychologie.

Mon job ne consiste pas à faire la chasse aux usurpateurs de titres de psychologue et je n’avais pas non plus l’intention de vous offenser.

Dans mon esprit, un psychologue (voire même n’importe quel Bac +5) aurait répondu à ma remarque d’une tout autre manière, mais ce n’est pas grave.

En tout cas, vous n’avez pas à vous formaliser, personne ne vous veut du mal et personne ne vous accuse de quoi que ce soit.

Pourquoi me soupçonnez-vous de vouloir vous blesser ?
Si ça avait été le cas, vous imaginez bien que je n’aurais pas pris la peine de vous indiquer que ce n’est qu’une simple remarque de laquelle il ne faut PAS se formaliser.

Je ne peux que vous paraphraser et vous retourner votre conseil :
Citation:
Restons vigilant à nous aimer nous apprécier et ne pas commencer à soupçonner chacun


Vous m’écrivez :
Citation:
Vous dites à cette personne que nous ne souhaitons pas répondre à ses questions sur ce site ...

Non, 'has Veshalom, je n'ai pas dit que nous ne souhaitons pas répondre à SES questions, ça serait discriminatoire et injuste, j'ai dit que nous ne souhaitons pas répondre à CES questions, nuance.

Citation:
Vous dites à cette personne que nous ne souhaitons pas répondre à ses questions sur ce site ...permettez-moi d'en douter j'ai vu dans le site des questions beaucoup plus sensible que celle-là ..


Je vous permets « d’en douter », tout en me permettant de vous faire raisonner sur votre assertion : Et donc, que croyez-vous ? Qu’habituellement, je réponds à cette question sur le site, mais que j’ai menti pour le plaisir ? (ou pour vous « punir » de votre usurpation du titre de psy ?) .
Franchement, vous ne trouvez pas ça un peu ridicule ?
Si je ne voulais pas vous répondre, je ne vous aurais pas répondu. Il n’était pas nécessaire de vous dire que le responsable du site ne souhaite pas que l’on traite de ce genre de sujets.

Si vous me soupçonnez toujours de vous avoir menti, je vous propose de questionner le Rav Roth-Lumbroso , histoire de vérifier si c’est vrai qu’il m’a demandé de ne pas traiter de ces sujets sur le site.

Et si vous voulez le soupçonner lui aussi de vous mentir, je ne peux rien pour vous (-si ce n’est vous conseiller de consulter un collègue).


Citation:
On dit dans votre tora : q'avraham parler peu et agissez beaucoup contraire à éfron. Apparemment ce n'est pas votre fort

Désolé, on fait avec les moyens du bord.

Citation:
de plus vous êtes trop soupçon plus que la norme c'est inquiétant
Ne vous inquiétez pas trop quand même.

Citation:
D... et pitié de notre âme la situation est grave très grave , tes créatures ne s'aime pas

(je suppose que vous vouliez dire : « D… aie pitié de etc… »)

Ne soyez pas pessimiste, la situation n’est pas si grave que ça, elle ne l’est que dans votre esprit -vous qui m’avez mal interprété.
En fait, Ses créatures s’aiment bien, personnellement, je n’ai rien contre vous, bien que vous m’ayez jugé si négativement.

Je ne sais pas comment vous demander de me comprendre sans vous formaliser, je souhaitais juste souligner l'originalité de votre style en tant que psy et -je le répète, vous avez le droit de vous présenter sous n'importe quelle identité, tant qu'il n'y a pas d'intention de nuire (et il n'y en avait pas dans votre message, ni dans celui de Yaakov Lévy) , donc il est évident que mon 3ème point n'était PAS un reproche.

Je ne vous ai pas dit que je refuse de vous croire que vous êtes réellement psy, je ne vous ai pas non plus dit que je refuse de vous croire que vous êtes bien deux personnes différentes en dépit des innombrables similitudes, je ne vous ai pas accusé de quoi que ce soit, je n'ai pas mentionné de TPM ou dédoublement de la personnalité en sous-entendant une anosognosie.
Bref, vous n'aviez aucune raison de vous sentir attaqué à ce point.

Si je devais vous faire un reproche, ça serait pour ce dernier message où vous me reprochez de ne pas vouloir vous répondre et ne me croyez pas lorsque je vous dis que ce site ne réponds pas à ces questions...

Après ces explications, j’en reviens à votre demande et je suis navré de devoir vous dire la vérité :
Nous ne répondons pas sur ce site à ces sujets, veuillez consulter un rabbin (ou un autre site) qui accepte de le faire.

Très cordialement et désolé de vous avoir offensé,
BW.
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum