Références sur la judéïté Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
einna



Messages: 56

MessagePosté le: Mar 25 Juillet 2006, 10:32 Répondre en citantRevenir en haut

Kvod harabanim,

Pouvez-vous me donner les références qui consistent à dire que l'on est juif de mère ? (Je n'ai rien trouvé à ce sujet dans le H'oumach).
Je vous remercie, c'est très important.
Jacques Kohn ZAL




Messages: 2766

MessagePosté le: Mar 25 Juillet 2006, 13:06 Répondre en citantRevenir en haut

Le principe de matrilinéarité qui caractérise la transmission de l’état de Juif résulte de plusieurs sources :

La Tora, lorsqu’elle définit dans Devarim 7, 1 à 5 ce qu’est un mariage exogamique, indique les raisons de son interdiction : « Car [le conjoint mâle non juif] détournera ton fils de derrière moi, et ils serviront d’autres dieux. »

Elle ne manifeste, en revanche, aucune réprobation envers l’enfant du conjoint féminin non juif, d’où l’on peut considérer qu’un tel enfant n’est pas juif. De là a été déduit le principe selon lequel, dans un tel mariage, l’enfant né d’une femme juive est juif, et non celui né d’un homme juif.

Ce principe a été réaffirmé dans la Guemara Qiddouchin 68b (« Ton fils né d’une femme juive est appelé “ton fils”, tandis que ton fils né d’une idolâtre n’est pas appelé “ton fils”. »), ainsi que chez les grands décisionnaires ( Rambam, Hilkhoth Isourei bia 15, 3 et 4; Choul‘han ‘aroukh Evène Ha‘ézèr 16, 2).
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum