Qui a écrit la torah ? Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
Nano93



Messages: 5

MessagePosté le: Mar 10 Décembre 2013, 21:06 Répondre en citantRevenir en haut

Bonjour
je m'appelle Naomi, j'ai 16 ans, et voilà quelque temps que je me pose beaucoup de questions sur la torah.

On m'a toujours dit que les quatre premiers livres ont été écrits par Moïse d'après les paroles de Dieu et que le dernier par Moïse.
Seulement voilà, Dieu est censé avoir dicté la torah lors de la traversée du désert, autrement dit dans le deuxième livre : Exode.
Alors comment la torah aurait pu parler de choses qui ne se sont pas encore produites ? (surtout que Dieu nous laisse le libre arbitre et ne mettrait donc jamais à l'écrit des actions futures).

Alors qui a écrit le livre ? Dieu, Moise ou Abraham, cela ne change en rien mes croyances, mais ce besoin est trop profond pour moi, j'ai besoin de savoir.
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3445

MessagePosté le: Ven 13 Décembre 2013, 12:09 Répondre en citantRevenir en haut

Je reformule la question comme ceci:

« Comment peut-on trouver dans la Thora le récit d'évènements qui ne s'étaient pas encore produits au moment du don de la Thora sur le mont Sinaï ? »

Si cette reformulation vous convient, voici ma réponse:

Au moment du don de la Thora sur le mont Sinaï, nous n'avons pas reçu la totalité du Pentateuque ('houmash), mais seulement [les dix commandements,] des lois qui ne sont pas liées à une histoire qui n'était pas encore arrivée (pour exclure par exemple les lois sur l'héritage données suite à la réclamation des filles de Tselof'had) et les parties historiques déjà passées (Bereshit et le début de Shemot). Ceci selon l'opinion « thora meguila nitna ».

Mais il y a une discussion (Guitin 60a) et certains pensent que « thora 'hatouma nitna », c-à-d que la Thora a été donnée dans sa totalité et en une seule fois à la fin des 40 ans de désert (même si les 10 commandements avaient déjà été donnés).

Quoi qu’il en soit, Kora’h ne pouvait pas encore lire sa triste fin lorsqu’il décida de se révolter :)
Nano93



Messages: 5

MessagePosté le: Ven 13 Décembre 2013, 18:54 Répondre en citantRevenir en haut

Merci poir votre réponse qui m'a apporté de nouvelles connaissances, mais qui n'a pas totalement répondu à ma question.
En fait, je me demandais qui avait écrit la torah: donc les 10 commandements viennent de la main de Dieu.
Mais le Deutéronome par exemple, qui n'a pas été donné sur le mont Sinaï, qui l'a écrit ?
eliezer00



Messages: 23

MessagePosté le: Mar 06 Mai 2014, 12:28 Répondre en citantRevenir en haut

Dans la meme veine que la question de nano93:

Le Midrach (Berèchith rabba 8, 2) nous apprend que Hachem a créé la Tora deux mille ans avant la création de l'univers, et qu'Il l'a utilisée pour créer le monde comme on utilise un plan d'architecte (ibid. 1, 1).

Est-ce que ça veut dire que la triste suite de kora'h, l'episode des filles de tselofrad etc. étaient déjà prévus ?

Quand le midrach parle de la Thora, est-ce les 5 livres que nous avons ?
Si oui, il faudra résoudre la question du libre arbitre...

Ou alors, comme vous dites, on parle des lois de la Thora (qui ne sont liées à aucun fait biblique) ?
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3445

MessagePosté le: Lun 23 Juillet 2018, 10:07 Répondre en citantRevenir en haut

A Nano93 :

Citation:
Mais le Deutéronome par exemple, qui n'a pas été donné sur le mont Sinaï, qui l'a écrit ?


Selon la tradition, le Deutéronome a été écrit par Moïse , bien après le passage au Mont Sinaï.
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3445

MessagePosté le: Lun 23 Juillet 2018, 10:07 Répondre en citantRevenir en haut

A Eliezer00 :

Lorsqu’on dit que la Torah a précédé le monde, il ne s’agît pas d’un vieux rouleau sacré caché quelque part que D.ieu aurait consulté, tel un grimoire.

C’est « l’âme » de la Torah , le sens de la Torah, l’idée de la Torah, la pensée de la Torah (etc.) qui a précédé le monde et servi de « plan ».

Sinon, pourquoi cette Ma’hloket citée (dans Guitin 60a ) et pourquoi l’autre Ma’hloket dans Baba Batra (15a) sur l’auteur des 8 derniers versets de la Torah, etc.

Si cette Gmara peut considérer qu'il serait mensonger d'écrire que Moïse est mort alors qu'il n'est pas encore mort, comment pourrait-on penser qu'il ne serait pas mensonger de l'écrire alors qu'il n'est pas encore né?!
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum