Que faire quand on est vieux, seul et malheureux ? Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
narquisse



Messages: 1

MessagePosté le: Lun 06 Février 2017, 4:06 Répondre en citantRevenir en haut

Shalom Rav, Avec tous mes respects,
J'ai étudié suffisamment pour savoir que le suicide est interdit, loin de moi cette pensé, bannie
Mais, quand on a longtemps prié, lutté, fais beaucoup de bien, et qu'on final on a lamentablement échoué sa vie et qu'on n'a plus aucune force ni aucun courage (être seule & sans famille, sans enfants ni époux, une vieille fille sans intérêt et pauvre n'intéresse personne.) Les maisons de retraite sont très chères, et ma pension est légère.
Quand donc, la vie n'a plus d'attrait, a-t-on le droit de prier Ha Shem pour lui demander de nous aider (LUI seul sait comment) à rejoindre ses parents disparus ?

Je crains la faute et j'espère que je ne serai pas punie pour ces phrases, mais je suis à bout. Mon Père, de mémoire bénie, m'avait fait des prédictions de bonheur, il en était certain, cela ne s'est jamais produit, mais tous les parents veulent le bien de leurs enfants.

Merci pour votre réponse et respectueusement
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 2904

MessagePosté le: Lun 06 Février 2017, 23:59 Répondre en citantRevenir en haut

Bonsoir Madame,

votre message me terrifie et j'imagine dans quel état de solitude vous devez vous sentir pour en arriver à de telles pensées.

Je ne vais pas m'étendre sur les sources halakhiques concernant l'éventuelle possibilité de prier pour quitter ce monde.

Il y a beaucoup à dire, entre Jonas (Yona IV, 3) ,
'Honi Hameaguel dans le Talmud Taanit (23a),
la prière sur Rabbi Yo'hanan dans Baba Metsia (84a)
et d'autres textes et sources.

Le Aroukh Hashoul'han (Y"D §335, 3) ne l'autorise que dans certains cas où la personne est malade et souffre énormément car il n'existe pas de remède à sa maladie.

Voir aussi le
Ran
sur Nedarim (40a) [mais cf. Maharsha (ad loc) ]

Mishné Halakhot (X, §202)

Min'hat Shlomo (I, §91)

Tiferet Israel (Boaz, Yoma §VIII, 7)

'Hikekei Lev (Fallagi) (I, Y"D, §50)


Mais le Tsits Eliezer (IX, §47) s'y oppose.

Voir encore
Igrot moshé (H"M II, §74, 4) et
Shevet Halévy (X, §26) et (X, §292)


Mais l'heure n'est pas à s'étaler sur ces considérations.

Il y a cependant un Midrash dans le Yalkout Shimoni (Ekev §871, daf 298a) où une dame très âgée est venue poser une question presque similaire à Rabbi Yossi ben 'Halafta , mais elle avait atteint un grand âge au point de ne plus vraiment pouvoir s'alimenter (elle ne ressentait plus aucun goût).

Et même là, il n'était pas question de prier pour mourir, mais d'arrêter d'aller à la synagogue (elle y allait tous les jours) et l'absence de cette mitsva a eu raison de ses vieux jours (au bout de trois jours d'absence).

Mais je crois que dans votre cas, Rabbi Yossi ben 'Halafta vous aurait conseillé exactement l'inverse!

Vous n'êtes pas dans l'incapacité de vous alimenter et vous n'avez pas le droit de déprécier la valeur de votre vie, ni la bénédiction de votre père!

Si elle ne s'est pas accomplie jusque là, il ne tient qu'à vous de lui permettre de se réaliser dès aujourd'hui et pour de longues années encore, dans la joie et le bonheur.

Allez à la synagogue, participez à la vie communautaire, NOUS avons BESOIN de vous, vous pouvez aider et apporter beaucoup de choses, il est impossible que vous n'ayez pas certaines aptitudes que vous puissiez mettre au service de la communauté et en vous investissant ainsi, vous verrez d'une part que la vie aura un sens et surtout, enfin, que la bénédiction de votre père n'était pas vaine.

Chaque Mitsva, chaque bonne action que vous pouvez accomplir avant de quitter ce monde est d'une valeur inestimable, pourquoi négliger ces occasions?

Ne cherchez pas le réconfort chez les autres, il est EN VOUS.
cherchez au contraire à apporter du réconfort aux autres!
C'est ça qui vous donnera goût à la vie.

Si vous avez souffert dans votre vie, vous avez en vous une force d'autant plus importante pour remonter le moral aux personnes déprimées, leur montrer qu'il y a toujours une façon de voir le verre à moitié plein.

Il y a tant de choses à faire sur terre!

Je vous aurais aussi conseillé la musique, on peut vivre de la musique.

Ou encore la lecture.
La masse des gens n'imagine pas à quel point ce monde est étroit et petit par rapport à tout ce qu'on peut découvrir dans des livres, la vision même de ce monde est totalement changée lorsqu'on découvre tous les plaisirs de l'instruction.
Ceux qui l'ignorent vivent sur une autre planète, ils ne sont pas vraiment dans le véritable monde, ils végètent comme ils le peuvent en se contentant de plaisirs purement matériels.
Mais il y a tant à découvrir!
Et là, on déplore la courte durée de la vie qui ne permet pas d'apprendre grand-chose...

Ce que vous devez faire, ce n'est pas de prier pour quitter ce monde , mais de prier pour accéder et pénétrer dans ce monde!
Priez pour découvrir toutes les choses magnifiques de ce monde, vous trouverez bien un domaine qui vous passionne.
Trouvez-vous une passion, c'est important.

Que ce soit purement dans le domaine de la Torah ou alors la biologie, l'astronomie, l'algèbre, les sciences naturelles ou physiques, l'histoire, la géologie, la psychanalyse, etc., etc...: tout est passionnant!

Mais je vous conseillerais plutôt de créer avant tout des liens avec des gens, vous devez avoir des amis et si vous n'en avez pas assez, faites-en vous de nouveaux.

Il y a pour cela plusieurs moyens, l'un des plus praticables serait d'aller à la synagogue pour les offices du shabbat, parler avec les gens, avec le rabbin, écouter les cours (et écoutez-en d'autres ailleurs en semaine...)

Il est impératif de se faire des amis, c'est l'enseignement qui ressort du Talmud (Taanit 23a) .

Soyez consciente de la valeur de VOTRE vie, de ce que VOUS pouvez apporter au monde en général et à la communauté en particulier.

Chassez ces idées malsaines de votre esprit, écoutez de la musique, lisez beaucoup, faites vous des amis et priez pour que D.ieu vous donne goût à la vie (au lieu de prier pour qu'Il vous la reprenne!) .

Et donnez-nous de vos bonnes nouvelles prochainement.
(NB: je ne visite pas le site tous les jours et je ne vois pas tous les messages à chaque visite.)
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum