Profiter du don d'un Goy Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
Deborahb



Messages: 1

MessagePosté le: Mer 15 Juin 2016, 16:13 Répondre en citantRevenir en haut

Bonjour,

Peut-on solliciter un don auprès des éventailliste qui aide les juifs afin de faire la alya ?
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 2914

MessagePosté le: Jeu 16 Juin 2016, 16:56 Répondre en citantRevenir en haut

Je ne savais même pas qu'il y avait une corporation d'éventaillistes , encore moins qu'ils aidaient à la Aliya.
Étonnant. Pourquoi font-ils cela ?

À moins que vous ne vouliez dire « évangélistes » ?

« éventaillistes » désigne les personnes qui confectionnent ou vendent des éventails, tandis que « évangélistes » désigne les personnes qui pratiquent l'évangélisation.

Quant à la question de savoir si l'on peut bénéficier d'aides de sources non-juives, la réponse ne me parait pas simple du tout.

D'une part nous trouvons dans le Talmud (Sanhedrin 26b) un problème de l'ordre du 'hilloul hashem (cf. Rashi ad loc ) dans le fait de recevoir des aides financières des non-juifs, si c'est fait publiquement (=que ça se sait) et que ces aides sont versées spécifiquement aux juifs (cela ne concerne donc pas des aides d'Etat distribuées à tout citoyen selon des critères autres que la religion).

Mais il semblerait que ce n'est que lorsqu'il s'agît de « tsedaka », de charité, pas une subvention pour favoriser la Aliya, qui serait plutôt une aide pour l'Etat d'Israël que pour l'individu.

Il y a encore dans la Gmara (Baba Batra 10b) des réticences quant à recevoir de la tsedaka des non-juifs, car cela leur créditerait des mérites qui maintiendraient leur puissance et cela retarderait la délivrance finale.

Mais je ne suis pas convaincu que cela puisse s'appliquer à des goyim qui se comportent bien, cela concerne des Ovdei Avoda Zara, pas des non-juifs qui ont du savoir-vivre et se comportent bien.
Car il n'y a aucun souci à « donner du zkhout » à un « Goy Tsadik » et cela ne retarderait aucunement la Gueoula, au contraire.

Reste à savoir si vos évangélistes sont des gens bien et quelles sont leurs réelles motivations.
S'ils considèrent qu'il est bon que les juifs fassent la Aliya car cela correspondrait à leur compréhension de la volonté de D.ieu, il n'y aurait pas de problème à accepter et à leur donner du Zkhout. (Pour peu que cela leur en donne. Même en laissant de côté les opinions selon lesquelles il n'y aurait aucune mitsva d'aller habiter en Israël, de nombreux rabanim considèrent que la mitsva de faire sa aliya dépendrait de multiples facteurs qui ne sont pas toujours "respectés" par les Olim)

D'autre part, il faut préciser que leur donner du Zkhout ne concerne que la Tsedaka. C'est accepter de la charité d'eux qui les crédite de ce fameux Zkhout, mais il est autorisé de recevoir un cadeau d'un non-juif, même dans un but religieux comme lorsqu'un goy offre un Korban (sacrifice) et nous l'acceptons (Nazir 62a) ou un don à la synagogue (Erkhin 6b et voir Tosfot Baba Batra 8a) (Voir aussi Mishna Zva'him IV, 5 et Bartenora ad loc. et Rama Yoré Déa §254, 2 et Shakh ad loc et Rishon Letsion Y"D §259 ).

Il se peut qu'il faille considérer ce genre de subventions comme un don à la synagogue et non comme de l'aumône.

Mais s'il s'agît de « missionnaires » dont le but est de légitimer leur présence en Israël en s'attirant les bonnes grâces de la Sokhnout, afin d'évangéliser les juifs habitant Israël, là il faut absolument refuser.

Je ne suis pas à l'aise pour me prononcer clairement car je ne sais pas exactement de quoi ni de qui il s'agît.
On est passé des éventaillistes aux évangélistes et même ces derniers forment un groupe composé d'éléments différents qui ne sont pas tous animés des mêmes intentions.
yhbtysey



Messages: 189

MessagePosté le: Jeu 16 Juin 2016, 21:18 Répondre en citantRevenir en haut

je pense que le post original concernait l'association (קרן לידידות) (s'il est possible j'aimerais en masquer le nom pour ne pas leur faire de "pub" indirect. enfin à vous de décider si on publie ou pas leur nom. bref.

il s'agit d'une association de chrétiens évangélistes qui ont comme objectif annoncé d'aider les juifs à faire leur alya en leur apportant un soutien financier. ils revendiquent une parfaite neutralité et un certain rav "eckstein" qui aurait fondé une association obscure du nom de **IFCJ** pour promouvoir l'amitié judéo chrétienne.

A mon humble avis, avoir recours à cette association est spirituellement dangereux. Je ne doute pas une seconde de leur volonté de convertir les juifs, surtout de profiter de la situation difficile du olé 'ahdash pour se présenter comme une main charitable et attraper les enfants ou les personnes en difficulté financière et ou psychologique.

donc, ATTENTION, ce n'est pas un cadeau c'est du venin distillé à toute petite dose et sur le très long terme, mais qui reste mortel sans aucun doute.

kol touv
yhbtysey



Messages: 189

MessagePosté le: Jeu 16 Juin 2016, 21:21 Répondre en citantRevenir en haut

je complète mon précédent message avec un extrait de leur site:

" Nous restons à vos côtés même après votre installation en Israël. Notre équipe restera en contact permanent avec vous pour accompagner votre intégration dans votre nouvelle vie.

Dans le cadre des aides données par le Keren, une assistance personnalisée pour l’emploi sera proposée ainsi que des ateliers de groupe."

TRADUCTION: on va vous faire un gros bourrage de crâne et vous mettre plein de doutes sur votre foi, vous imposer des présences à des ateliers de lavage de cerveau en contrepartie d'une aide financière, on va venir chez vous et vous inviter à prendre des repas avec nous (et on aura même le culot de dire que c'est casher).

vraiment il faut faire attention. Leur page web ressemble à s'y méprendre, à celle d'une association juive. coïncidence ?
moshe770770



Messages: 1

MessagePosté le: Ven 08 Juillet 2016, 14:46 Répondre en citantRevenir en haut

Bonjour RAV,

il sagit du KEREN LAYEDIDOUT association sur laquelle aucun de rabbanim ne veuille se prononcer et presider par le le Rav Yechiel Eckstein.

http://yedidout.org/about/

il donne des subventions aux personnes qui font leur alya.
Angel_mickael



Messages: 24

MessagePosté le: Mar 18 Avril 2017, 22:20 Répondre en citantRevenir en haut

Me'hila de poser une question aussi "basique" mais j'ai du mal a comprendre quel type d'aide est assour.
De prime abord j ai pensée à l aide que l Allemagne versé pour les rescapée de la Shoah.
Mais il s'agirait d une "indemnisation" ét non de tsedaka
Cependant on peu se poser la question de savoir si ca ne donne pas du mérite a une nation qui mériterai, pour les crimes commit par le III Reich, une punition (ou bien doit on les considérer comme des repenties, donc goy tsadik ?)
Ne sont pas concernée les allocations Familliale, chômage... car non spécifiques au juifs (d'ailleurs cette réflexion m amené à me posée une question : les impôts ne devrait ils pas être pris en compte dans la tsedaka (même si juif et goyim s'y mélange) dans la mesure ou une partie de l'argent est reverse pour payé le chômage et des aides social d autre juif ?
(j n'imagine qu il faudrait pour cela considèrer que l'argent des juif va au juif et celui des non juif au non juif , d ailleurs je ne suis pas que la t'es Dakar à un non juif ne soit pas considérer comme de la tsedaka.
Bref, concrètement , je ne suis pas sur de savoir dans quel cas il faudrait refusée l argent du gouvernement.
Pourriez vous donner quelque exemples ?
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 2914

MessagePosté le: Mer 03 Mai 2017, 20:03 Répondre en citantRevenir en haut

A Yhbtysey:

Citation:
je pense que le post original concernait l'association (קרן לידידות) (s'il est possible j'aimerais en masquer le nom pour ne pas leur faire de "pub" indirect.

Chers lecteurs, veuillez fermer vos yeux lorsque vous arrivez aux mots קרן לידידות , merci.

Citation:
avoir recours à cette association est spirituellement dangereux. Je ne doute pas une seconde de leur volonté de convertir les juifs, surtout de profiter de la situation difficile du olé 'ahdash pour se présenter comme une main charitable et attraper les enfants ou les personnes en difficulté financière et ou psychologique.
donc, ATTENTION, ce n'est pas un cadeau c'est du venin distillé à toute petite dose et sur le très long terme, mais qui reste mortel sans aucun doute.


Merci pour cet éclairage utile.
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 2914

MessagePosté le: Mer 03 Mai 2017, 20:03 Répondre en citantRevenir en haut

A Moshe770770 :
Citation:
il sagit du KEREN LAYEDIDOUT

Aïe! moi qui (-à la demande de Yhbtysey) avait demandé aux lecteurs de ne pas lire ces mots!

Citation:
KEREN LAYEDIDOUT association sur laquelle aucun de rabbanim ne veuille se prononcer

En tout cas, Yhbtysey s'est montré plus courageux.
Il dénonce leurs agissements sournois et intéressés (lisez aussi son second message).
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 2914

MessagePosté le: Mer 03 Mai 2017, 20:04 Répondre en citantRevenir en haut

A Angel_mickael:
Citation:
on peu se poser la question de savoir si ca ne donne pas du mérite a une nation qui mériterai, pour les crimes commit par le III Reich, une punition

Il est évident qu'aujourd'hui les allemands n'ont pas la responsabilité des actions de leurs parents, ainsi, ils ne méritent ni punition ni châtiment.

Citation:
Ne sont pas concernée les allocations Familliale, chômage... car non spécifiques au juifs

Les "réparations" de l'Allemagne non plus ne sont pas réservées spécifiquement aux juifs.

Citation:
les impôts ne devrait ils pas être pris en compte dans la tsedaka ...dans la mesure ou une partie de l'argent est reverse pour payé le chômage et des aides social

Très difficile à déterminer; encore faut-il que le destinataire soit considéré apte à recevoir la tsedaka etc.
Mais de toute manière, l'impôt sur le revenu est un impôt, après son prélèvement, l'Etat s'organise pour en redistribuer une partie, ça ne veut pas forcément dire que l'imposé a fait de la tsedaka.
Si la totalité de l'impôt (ou d'un impôt) allait à la tsedaka, on pourrait en parler, mais là...

Citation:
je ne suis pas que la t'es Dakar à un non juif ne soit pas considérer comme de la tsedaka.


Je traduis " je ne suis pas que la t'es Dakar " par " je ne suis pas sûr que la tsedaka " et vous répond que la Tsedaka à un non-juif (pauvre) est considérée de la Tsedaka.

Il me semble que j'en parle un peu plus dans ce cours:
http://www.centre-alef.fr/2016/04/le-racisme/

Citation:
Bref, concrètement , je ne suis pas sur de savoir dans quel cas il faudrait refusée l argent du gouvernement.

Qui a dit qu'il le fallait?
Je ne parlais pas de subventions du gouvernement, relisez-moi mieux que cela. Je me cite:
"cela ne concerne donc pas des aides d'Etat distribuées à tout citoyen"

Mais si vous voulez absolument parler d'un cas où il faudrait refuser de recevoir une aide du gouvernement, je dirais que c'est dans le cas où l'on n'est pas éligible à recevoir cette aide :)
Angel_mickael



Messages: 24

MessagePosté le: Jeu 04 Mai 2017, 22:18 Répondre en citantRevenir en haut

Méhila pour mon manque de clarté:
- concernant l'Allemagne , je ne considère pas les descendants qui se comportent bien comme portent la responsabilité de leurs ancêtres nazi.
Mais je pensais à l'Allemagne en tant que "personne morale" (un peu comme l'Égypte, a l'époque de Moche, ou l'on dit que "vayirou mits'haim met al cheftaine ayam"; d'après certains "mits haim" désigné issu l'ange gardien de l'Égypte (personne morale ?)
Les dons des enfants des nazis (indemnité) n'apporteraient ils pas de "kapara" (dans une moindre mesure) au actes MONSTRUEUX de leurs ancêtres. (Et leurs donnerait du zhout ? j'imagine que le z'hout irait surtout aux descendants eux même qui ont la volonté de faire amende honorable)

- refuser l'argent du GOUVERNEMENT:
J'aurai du dire " l'argent du Goy", maï navka mina ?
Dans quel cas pratique (hors cas d'école) devrait on refuser ?
(pourboire?, un pauvre recevant l'aumône d un goy, prime ?)
Je n'ai pas les sentiments que ces cas sont concernée.
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 2914

MessagePosté le: Dim 25 Juin 2017, 16:08 Répondre en citantRevenir en haut

Citation:
je pensais à l'Allemagne en tant que "personne morale" (un peu comme l'Égypte, a l'époque de Moche, ou l'on dit que "vayirou mits'haim met al cheftaine ayam"; d'après certains "mits haim" désigné issu l'ange gardien de l'Égypte (personne morale ?)


Ha bon? qui sont ces "certains" ?
Et moi qui croyais que c'étaient "les égyptiens" qui étaient morts lors de Kriat yam souf...

Citation:
Les dons des enfants des nazis (indemnité) n'apporteraient ils pas de "kapara" (dans une moindre mesure) au actes MONSTRUEUX de leurs ancêtres. (Et leurs donnerait du zhout ? j'imagine que le z'hout irait surtout aux descendants eux même qui ont la volonté de faire amende honorable)


Kapara n'est pas le terme, mais cela constitue en effet un zkhout.


Citation:
J'aurai du dire " l'argent du Goy", maï navka mina ?
Dans quel cas pratique (hors cas d'école) devrait on refuser ?
(pourboire?, un pauvre recevant l'aumône d un goy, prime ?)
Je n'ai pas les sentiments que ces cas sont concernée.


En effet.
En vous reportant à ce que j'écrivais plus haut, vous devriez saisir l'esprit qui délimite cette idée.
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum