Pourquoi ne croyez-vous pas aux autres prophètes ? Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
soumiya



Messages: 1

MessagePosté le: Lun 06 Juillet 2009, 23:52 Répondre en citantRevenir en haut

Bonsoir, vous l'aurez compris je ne suis pas juive, et puisque j'ai lu le mot "tolérance" dans cette partie du forum, il me semble que je peux débattre avec vous sur vos croyances avec un respect mutuel.


Tout d'abord je tiens à préciser que je ne cherche pas à suivre la religion de mes origines ou la religion de mes parents, mais la religion de la vérité, c'est uniquement la vérité qui m'importe quelle qu'elle soit. Ceci pour qu'il n'y est pas de malentendu. Et que Dieu guide toute âme sincère qui souhaite se diriger vers Lui, vers la voie de la droiture, et pour Son unique satisfaction.

J'espère avoir une réponse à mes questions, et qu'on ne me censurera à cause de mes croyances ! Avant de vous poser ma question je rappel que les musulmans (soumis à Dieu) croient en tous les prophètes et messagers : Adam, Noé, Moise, Isaac, Abraham, Jésus, Mohamed et tout les autres sans faire de distinction entre eux. A chaque fois que Dieu envoyait un prophète pour diriger les hommes il fallait le suivre. Car les hommes dans leur profonde ignorance succombait aux tentations, et s'égarait à chaque fois. Donc au temps de moîse (paix sur lui) il fallait le suivre, suivre jésus (paix sur lui) en son temps, et suivre Mohamed ('alayhi salat wa salam) qui est le dernier des messager.

Ma question est la suivante pourquoi ne croyez vous pas en Jésus et en Mohamed en tant que prophètes ? En sachant qu'il a été clairement annoncer dans les livres sacrées. Je vous demande cela en espérant que le lecteur mettra toute orgueil de coté, en ne cherchant que la vérité, la voie de la droiture uniquement.

Les chrétiens d'aujourdhui se sont égarées car ils ne suivent pas le dernier messager, et ont hissé Jésus (paix sur lui) au rang de divinité, de Fils de Dieu ! Alors que Dieu dit (bien avant meme que le concept de la trinité est été mis en place preuve que c'est le coran est la parole de Dieu):

Sourate 5 :

"73. Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent : "En vérité, Dieu est le troisième de trois." Alors qu'il n'y a de divinité qu'Une Divinité Unique ! Et s'ils ne cessent de le dire, certes, un châtiment douloureux touchera les mécréants d'entre eux.


Ensuite je voulais vous faire partager ces versets qui traite essentiellement du peuple juif, et de Moise (paix sur lui). Et tout coeur sincère, qui cherche la vérité saura que celle ci sont les paroles de Dieu.


(La "Zakat" est un pourcentage de sa richesse à donner aux nécissiteux)



JE CITE SOURATE 2-Verset 40 à 97 :

40. Ô enfants d'Israël, rappelez-vous Mon bienfait dont Je vous ai comblés. Si vous tenez vos engagements vis-à-vis de Moi, Je tiendrai les miens. Et c'est Moi que vous devez redouter.
41. Et croyez à ce que J'ai fait descendre, en confirmation de ce qui était déjà avec vous; et ne soyez pas les premiers à le rejeter. Et n'échangez pas Mes révélations contre un vil prix. Et c'est Moi que vous devez craindre.
42. Et ne mêlez pas le faux à la vérité. Ne cachez pas sciemment la vérité.
43. Et accomplissez la Salat, et acquittez la Zakat, et inclinez-vous avec ceux qui s'inclinent.
44. Commanderez-vous aux gens de faire le bien, et vous oubliez vous- mêmes de le faire, alors que vous récitez le Livre ? Etes-vous donc dépourvus de raison ?.
45. Et cherchez secours dans l'endurance et la prière : certes, la prière est une lourde obligation, sauf pour les humbles,
46. qui ont la certitude de rencontrer leur Seigneur (après leur résurrection) et retourner à Lui seul.
47. Ô enfants d'Israël, rappelez-vous Mon bienfait dont Je vous ai comblés, (Rappelez-vous) que Je vous ai préférés à tous les peuples (de l'époque).
48. Et redoutez le jour où nulle âme ne suffira en quoi que ce soit à une autre; où l'on n'acceptera d'elle aucune intercession; et où on ne recevra d'elle aucune compensation. Et ils ne seront point secourus.
49. Et [rappelez-vous], lorsque Nous vous avons délivrés des gens de Pharaon, qui vous infligeaient le pire châtiment : en égorgeant vos fils et épargnant vos femmes. C'était là une grande épreuve de la part de votre Seigneur.
50. Et [rappelez-vous], lorsque Nous avons fendu la mer pour vous donner passage !.. Nous vous avons donc délivrés, et noyé les gens de Pharaon, tandis que vous regardiez.
51. Et [rappelez-vous], lorsque Nous donnâmes rendez-vous à Moïse pendant quarante nuits !.. Puis en son absence vous avez pris le Veau pour idole alors que vous étiez injustes (à l'égard de vous mêmes en adorant autre que Dieu).
52. Mais en dépit de cela Nous vous pardonnâmes, afin que vous reconnaissiez (Nos bienfaits à votre égard).
53. Et [rappelez-vous], lorsque Nous avons donné à Moïse le Livre et le Discernement afin que vous soyez guidés.
54. Et [rappelez-vous], lorsque Moïse dit à son peuple : "Ô mon peuple, certes vous vous êtes fait du tort à vous-mêmes en prenant le Veau pour idole. Revenez donc à votre Créateur; puis, tuez donc les coupables vous- mêmes : ce serait mieux pour vous, auprès de votre Créateur" !... C'est ainsi qu'Il agréa votre repentir; car c'est Lui, certes, le Repentant et le Miséricordieux !
55. Et [rappelez-vous], lorsque vous dites : "Ô Moïse, nous ne te croirons qu'après avoir vu Dieu clairement" !... Alors la foudre vous saisit tandis que vous regardiez.
56. Puis Nous vous ressuscitâmes après votre mort afin que vous soyez reconnaissants.
57. Et Nous vous couvrîmes de l'ombre d'un nuage, et fîmes descendre sur vous la manne et les cailles : - "Mangez des délices que Nous vous avons attribués !" - Ce n'est pas à Nous qu'ils firent du tort, mais ils se firent tort à eux-mêmes.
58. Et [rappelez-vous], lorsque Nous dîmes : "Entrez dans cette ville, et mangez-y à l'envie où il vous plaira; mais entrez par la porte en vous prosternant et demandez la "rémission" (de vos péchés); Nous vous pardonnerons vos fautes si vous faites cela et donnerons davantage de récompense pour les bienfaisants.
59. Mais, à ces paroles, les pervers en substituèrent d'autres, et pour les punir de leur fourberie Nous leur envoyâmes du ciel un châtiment avilissant.
60. Et [rappelez-vous], quand Moïse demanda de l'eau pour désaltérer son peuple, c'est alors que Nous dîmes : "Frappe le rocher avec ton bâton." Et tout d'un coup, douze sources en jaillirent, et certes, chaque tribu sut où s'abreuver ! - "Mangez et buvez de ce que Dieu vous accorde; et ne semez pas de troubles sur la terre comme des fauteurs de désordre".
61. Et [rappelez-vous], quand vous dîtes : "Ô Moïse, nous ne pouvons plus tolérer une seule nourriture. Prie donc ton Seigneur pour qu'Il nous fasse sortir de la terre ce qu'elle fait pousser, de ses légumes, ses concombres, son ail (ou blé), ses lentilles et ses oignons !" - Il vous répondit : "Voulez-vous échanger le meilleur pour le moins bon ? Descendez donc à n'importe quelle ville; vous y trouverez certainement ce que vous demandez !". L'avilissement et la misère s'abattirent sur eux; ils encoururent la colère de Dieu. Cela est parce qu'ils reniaient les révélations de Dieu, et qu'ils tuaient sans droit les prophètes. Cela parce qu'ils désobéissaient et transgressaient.
62. Certes, ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Nazaréens, et les Sabéens, quiconque d'entre eux a cru en Dieu, au Jour dernier et accompli de bonnes oeuvres, sera récompensé par son Seigneur; il n'éprouvera aucune crainte et il ne sera jamais affligé.
63. (Et rappelez vous), quand Nous avons contracté un engagement avec vous et brandi sur vous le Mont - : "Tenez ferme ce que Nous vous avons donné et souvenez- vous de ce qui s'y trouve afin que vous soyez pieux !"
64. Puis vous vous en détournâtes après vos engagements, n'eût été donc la grâce de Dieu et Sa miséricorde, vous seriez certes parmi les perdants.
65. Vous avez certainement connu ceux des vòtres qui transgressèrent le Sabbat. Et bien Nous leur dîmes : "Soyez des singes abjects !"
66. Nous fîmes donc de cela un exemple pour les villes qui l'entouraient alors et une exhortation pour les pieux.
67. (Et rappelez-vous,) lorsque Moïse dit à son peuple : "Certes Dieu vous ordonne d'immoler une vache". Ils dirent : "Nous prends-tu en moquerie ?" "Qu'Dieu me garde d'être du nombre des ignorants" dit-il.
68. - Ils dirent : "Demande pour nous à ton Seigneur qu'Il nous précise ce qu'elle doit être". - Il dit : "Certes Dieu dit que c'est bien une vache, ni vieille ni vierge, d'un âge moyen, entre les deux. Faites donc ce qu'on vous commande".
69. - Ils dirent : "Demande donc pour nous à ton Seigneur qu'Il nous précise sa couleur". - Il dit : "Dieu dit que c'est une vache jaune, de couleur vive et plaisante à voir".
70. - Ils dirent : "Demande pour nous à ton Seigneur qu'Il nous précise ce qu'elle est car pour nous, les vaches se confondent. Mais, nous y serions certainement bien guidés, si Dieu le veut".
71. - Il dit : "Dieu dit que c'est bien une vache qui n'a pas été asservie à labourer la terre ni à arroser le champ, indemne d'infirmité et dont la couleur est unie". - Ils dirent : "Te voilà enfin, tu nous as apporté la vérité !" Ils l'immolèrent alors mais il s'en fallut qu'ils ne l'eussent pas fait.
72. Et quand vous aviez tué un homme et que chacun de vous cherchait à se disculper !... Mais Dieu démasque ce que vous dissimuliez.
73. Nous dîmes donc : "Frappez le tué avec une partie de la vache". - Ainsi Dieu ressuscite les morts et vous montre les signes (de Sa puissance) afin que vous raisonniez.
74. Puis, et en dépit de tout cela, vos coeurs se sont endurcis; ils sont devenus comme des pierres ou même plus durs encore; car il y a des pierres d'où jaillissent les ruisseaux, d'autres se fendent pour qu'en surgisse l'eau, d'autres s'affaissent par crainte de Dieu. Et Dieu n'est certainement jamais inattentif à ce que vous faites.
75. - Eh bien, espérez-vous [Musulmans], que des pareils gens (les Juifs) vous partageront la foi ? alors qu'un groupe d'entre eux, après avoir entendu et compris la parole de Dieu, la falsifièrent sciemment.
76. - Et quand ils rencontrent des croyants, ils disent : "Nous croyons"; et, une fois seuls entre eux, ils disent : "Allez-vous confier aux musulmans ce que Dieu vous a révélé pour leur fournir, ainsi, un argument contre vous devant votre Seigneur ! Etes-vous donc dépourvus de raison ?".
77. - Ne savent-ils pas qu'en vérité Dieu sait ce qu'ils cachent et ce qu'ils divulguent ?
78. Et il y a parmi eux des illettrés qui ne savent rien du Livre hormis des prétentions et ils ne font que des conjectures.
79. Malheur, donc, à ceux qui de leurs propres mains composent un livre puis le présentent comme venant de Dieu pour en tirer un vil profit ! - Malheur à eux, donc, à cause de ce que leurs mains ont écrit, et malheur à eux à cause de ce qu'ils en profitent !
80. Et ils ont dit : "Le Feu ne nous touchera que pour quelques jours comptés !" Dis : "Auriez-vous pris un engagement avec Dieu - car Dieu ne manque jamais à Son engagement; - non, mais vous dites sur Dieu ce que vous ne savez pas".
81. Bien au contraire ! Ceux qui font le mal et qui se font cerner par leurs péchés, ceux-là sont les gens du Feu où ils demeureront éternellement.
82. Et ceux qui croient et pratiquent les bonnes oeuvres, ceux-là sont les gens du Paradis où ils demeureront éternellement.
83. Et [rappelle-toi], lorsque Nous avons pris l'engagement des enfants d'Israël de n'adorer que Dieu, de faire le bien envers les pères, les mères, les proches parents, les orphelins et les nécessiteux, d'avoir de bonnes paroles avec les gens; d'accomplir régulièrement la Salat et d'acquitter le Zakat ! - Mais à l'exception d'un petit nombre de vous, vous manquiez à vos engagements en vous détournant de Nos commandements.
84. Et rappelez-vous, lorsque Nous obtînmes de vous l'engagement de ne pas vous verser le sang, [par le meurtre] de ne pas vous expulser les uns les autres de vos maisons. Puis vous y avez souscrit avec votre propre témoignage.
85. Quoique ainsi engagés, voilà que vous vous entre-tuez, que vous expulsez de leurs maisons une partie d'entre vous contre qui vous prêtez main forte par péché et agression. Mais quelle contradiction ! Si vos coreligionnaires vous viennent captifs vous les rançonnez alors qu'il vous était interdit de les expulser (de chez eux). Croyez-vous donc en une partie du Livre et rejetez-vous le reste ? Ceux d'entre vous qui agissent de la sorte ne méritent que l'ignominie dans cette vie, et au Jour de la Résurrection ils serons refoulés au plus dur châtiment, et Dieu n'est pas inattentif à ce que vous faites.
86. Voilà ceux qui échangent la vie présente contre le vie future. Eh bien, leur châtiment ne sera pas diminué. Et ils ne seront point secourus.
87. Certes, Nous avons donné le Livre à Moïse; Nous avons envoyé après lui des prophètes successifs. Et Nous avons donné des preuves à Jésus fils de Marie, et Nous l'avons renforcé du Saint-Esprit. Est-ce qu'à chaque fois, qu'un Messager vous apportait des vérités contraires à vos souhaits vous vous enfliez d'orgueil ? Vous traitiez les uns d'imposteurs et vous tuiez les autres.
88. Et ils dirent : "Nos coeurs sont enveloppés et impénétrables" - Non mais Dieu les a maudits à cause de leur infidélité, leur foi est donc médiocre.
89. Et quant leur vint de Dieu un Livre confirmant celui qu'ils avaient déjà, - alors qu'auparavant ils cherchaient la suprématie sur les mécréants, - quand donc leur vint cela même qu'ils reconnaissaient, ils refusèrent d'y croire. Que la malédiction de Dieu soit sur les mécréants !
90. Comme est vil ce contre quoi ils ont troqué leurs âmes ! Ils ne croient pas en ce que Dieu a fait descendre, révoltés à l'idée que Dieu, de part Sa grâce, fasse descendre la révélation sur ceux de Ses serviteurs qu'Il veut. Ils ont donc acquis colère sur colère, car un châtiment avilissant attend les infidèles !
91. Et quand on leur dit : "Croyez à ce que Dieu a fait descendre", ils disent : "Nous croyons à ce qu'on a fait descendre à nous". Et ils rejettent le reste, alors qu'il est la vérité confirmant ce qu'il y avait déjà avec eux. - Dis : "Pourquoi donc avez-vous tué auparavant les prophètes de Dieu, si vous étiez croyants ?".
92. Et en effet Moïse vous est venu avec les preuves. Malgré cela, une fois absent vous avez pris le Veau pour idole, alors que vous étiez injustes.
93. Et rappelez-vous, lorsque Nous avons pris l'engagement de vous, et brandi sur vous At-Tur (le Mont Sinaï) en vous disant : "Tenez ferme à ce que Nous vous avons donné, et écoutez !". Ils dirent : "Nous avons écouté et désobéi". Dans leur impiété, leurs coeurs étaient passionnément épris du Veau (objet de leur culte). Dis-[leur] : "Quelles mauvaises prescriptions ordonnées par votre foi, si vous êtes croyants".
94. - Dis : "Si l'Ultime demeure auprès de Dieu est pour vous seuls, à l'exclusion des autres gens, souhaitez donc la mort [immédiate] si vous êtes véridiques !"
95. Or, ils ne le souhaiteront jamais, sachant tout le mal qu'ils ont perpétré de leurs mains. Et Dieu connaît bien les injustes.
96. Et certes tu les trouveras les plus attachés à la vie [d'ici-bas], pire en cela que les Associateurs. Tel d'entre eux aimerait vivre mille ans. Mais une pareille longévité ne le sauvera pas du châtiment ! Et Dieu voit bien leurs actions.
97. Dis : "Quiconque est ennemi de Gabriel doit connaître que c'est lui qui, avec la permission de Dieu, a fait descendre sur ton coeur cette révélation qui déclare véridiques les messages antérieurs et qui sert aux croyants de guide et d'heureuse annonce".


14. Ô vous qui avez cru ! Soyez les alliés de Dieu, à l'instar de ce que Jésus fils de Marie a dit aux apòtres : "Qui sont mes alliés (pour la cause) de Dieu ?" - Les apòtres dirent : "Nous sommes les alliés de Dieu". Un groupe des Enfants d'Israël crut, tandis qu'un groupe nia. nous aidâmes donc ceux qui crurent contre leur ennemi, et ils triomphèrent.

SOURATE 46 Verset 10 a 14 :

10. Dis : "Que direz-vous si [cette révélation s'avère] venir de Dieu et vous n'y croyez pas, qu'un témoin parmi les fils d'Israël en atteste la conformité [au Pentateuque] et y croit pendant que vous, vous le repoussez avec orgueil... En vérité Dieu ne guide pas les gens injustes !"
11. Et ceux qui ont mécru dirent à ceux qui ont cru : "Si ceci était un bien, ils (les pauvres) ne nous y auraient pas devancés". Et comme ils ne seront pas laissés guider par lui ils diront : "Ce n'est qu'un vieux mensonge !"
12. Et avant lui, il y avait le Livre de Moïse, comme guide et comme miséricorde. Et ceci est [un livre] confirmateur, en langue arabe, pour avertir ceux qui font du tort et pour faire la bonne annonce aux bienfaisants.
13. Ceux qui disent : "Notre Seigneur est Dieu" et qui ensuite se tiennent sur le droit chemin. Ils ne doivent avoir aucun crainte et ne seront point affligés.
14. Ceux-là sont les gens du Paradis où ils demeureront éternellement, en récompense de ce qu'ils faisaient.




Enfin à savoir que ce que préscrit l'islam est nullement ce qui est relaté à la télé, qui ne sont que des médias en mal d'audiance qui surmédiatise quelques brebis galeuse dans le but de faire de l'audimat. Dans le Noble coran pour les personnes recherchant sincèrement la vérité, qui souhaite le lire, donne d'inombrables preuves de son authenticité. Le seul livre qui n'a pas été falsifié. Qui à été révélé depuis 1400 ans; A travers le coran il y a aussi des preuves scientifique qui enlève tout doute. Des miliers de versets traite de la science; et c'est grace au récente découverte scientifque qu'on a pu comprendre certains versets; Comment il y a 1400 ans aurait ils pu etre informé de fait scientique qu'on a découvert que récemment grace à la technologie moderne ? Et ce, sur des centaines et des centaines de point. Il n'y a pas de hasard possible sur des centaines de sujets !


SOURATE 3

1. Alif, Lam, Mim..
2. Dieu ! Pas de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par Lui-même "al-Qayyum".
3. Il a fait descendre sur toi le Livre avec la vérité, confirmant les Livres descendus avant lui. Et Il fit descendre la Thora et l'Evangile
4. auparavant, en tant que guide pour les gens. Et Il a fait descendre le Discernement. Ceux qui ne croient pas aux Révélations de Dieu auront, certes, un dur châtiment ! Et, Dieu est Puissant, Détenteur du pouvoir de punir.
5. Rien, vraiment, ne se cache de Dieu de ce qui existe sur la terre ou dans le ciel.
6. C'est Lui qui vous donne forme dans les matrices, comme Il veut. Point de divinité à part Lui, le Puissant, le Sage.



A votre disposition pour toutes questions...


Salam = (Paix)
OlivierMuller



Messages: 20

MessagePosté le: Jeu 09 Juillet 2009, 15:49 Répondre en citantRevenir en haut

Bonjour,

L'un de nos prophètes reconnus (isaïe) ouvre largement la porte à tout non juif, ami du peuple d'Israël :

56:6 Et les étrangers qui s'attacheront à l'Eternel pour le servir, Pour aimer le nom de l'Eternel, Pour être ses serviteurs, Tous ceux qui garderont le sabbat, pour ne point le profaner, Et qui persévéreront dans mon alliance,

56:7 Je les amènerai sur ma montagne sainte, Et je les réjouirai dans ma maison de prière; Leurs holocaustes et leurs sacrifices seront agréés sur mon autel; Car ma maison sera appelée une maison de prière pour tous les peuples.

(Isaïe)

La reconnaissance des prophètes ultérieurs par le judaïsme n'a pas pu se faire suite à l'exil du peuple juif de sa terre ancestrale, il y a environ 2000 ans, car depuis, nous avons perdu l'assemblée des sages appelée le Sanhédrin qui était habilité à statuer sur les reconnaissances diverses, dont les vrais prophètes parmi les moins vrais.

Aujourd'hui, le Sanhédrin n'existe toujours pas, et nous n'avons plus nos maîtres prestigieux de l'époque : il ne nous est pas permis "juridiquement" de reconaître de nouveaux prophètes, même parmi le peuple juif, et nous en sommes attristés.

Désolés donc ....

bon courage dans votre quête de vérité.
OlivierMuller



Messages: 20

MessagePosté le: Jeu 09 Juillet 2009, 16:01 Répondre en citantRevenir en haut

"Rabbi Yohanan dit : "Celui qui ennonce des paroles de sagesse même s'il n'appartient pas au peuple juif sera appelé Sage ('hakham)". (Talmud Meguilah 16 a) ;

Dans le livre des Rois, il est marqué avec douceur :

8:41 Quand l'étranger, qui n'est pas de ton peuple d'Israël, viendra d'un pays lointain, à cause de ton nom,
8:42 car on saura que ton nom est grand, ta main forte, et ton bras étendu, quand il viendra prier dans cette maison,
8:43 exauce-le des cieux, du lieu de ta demeure, et accorde à cet étranger tout ce qu'il te demandera, afin que tous les peuples de la terre connaissent ton nom pour te craindre, comme ton peuple d'Israël, et sachent que ton nom est invoqué sur cette maison que j'ai bâtie !

(voeux du roi Salomon lors de l'inauguration du temple de Jérusalem).


Donc vous voyez, même si nous ne pouvons pas reconnaître de nouveaux prophètes pour les raisons expliquées précédemment, la reconnaissance de tout non-juif bien intentionné est largement reconnue chez les juifs.
franck lubrano



Messages: 39

MessagePosté le: Dim 12 Juillet 2009, 8:18 Répondre en citantRevenir en haut

le monde nous regarde et il dit "ils ont le méme D.IEU et ne sont méme pas d'accord entre eux).
Le monde dit " Nous ne voulons pas de leur D.ieu, ni de leur messie (Macchia) et ni de leur prophétes".
Le monde dit " Nous voulons nous diriger nous méme et établir nos propre
loi"
Soumiya je voudrais te poser une question: qui est le peuple élus?
OlivierMuller



Messages: 20

MessagePosté le: Dim 12 Juillet 2009, 10:31 Répondre en citantRevenir en haut

1 - "Le monde dit" : "qui est le " le monde"

2 - où est-ce marqué ?

3 - quel rapport avec le sujet, ici, à savoir "la reconnaissance d'un prophète" ;

Cordialement,
Olivier Muller.
franck lubrano



Messages: 39

MessagePosté le: Dim 12 Juillet 2009, 10:44 Répondre en citantRevenir en haut

Jérémy etait-il un prophète ?

pas cordialement
msg



Messages: 79

MessagePosté le: Lun 09 Novembre 2015, 21:56 Répondre en citantRevenir en haut

Même si le temps passe la verité ne change pas.
Il faut bien savoir que la volonté de Hachem ne peux changer.
Il a façonné le monde de sa volonté et l'a transmis a Moïse
en indiquant que tout celui qui contredira le texte transmis est un menteur.
Pourquoi voulez-vous donc qu'on croit a jesu ou a mohamed.
Je suis ma logique, dieu ne change pas donc ses loi non plus.
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum