Payer au noir Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
reouvenb



Messages: 61

MessagePosté le: Lun 02 Avril 2018, 22:25 Répondre en citantRevenir en haut

Rav Wattenberg, dans un autre post, vous écrivez :
Citation:
Je ne viens pas dire qu’il soit licite de payer ses employés « au black », mais que c’est bien différent de notre sujet" et encore "Payer ses employés sans les déclarer n’est pas souhaitable, mais dans certains cas, cela ne peut aucunement se comparer à notre sujet".

Je me permet de vous demander ce que vous entendez par : "mais dans certains cas" ?
Cela signifie-t-il que dans certains cas on aurait le droit de payer les gens au noir ?

À ce propos, je me suis récemment fait la réflexion que basé sur la gmara yoma 86a, quelque soit le statut halakhique pur de la question, ce serait interdit, et encore plus s'il s’agit d'une institution juive, en effet, il y est écrit :

יומא פו. רד״ה ולא יהיבנא דמי לאלתר :״וכשאני מאחר לפרוע הוא אומר שאני גזלן ולמד ממני להיות מזלזל בגזל

Cela signifierait donc, que même lorsque la chose est permise, si les gens viennent à penser qu'il s'agit de guezel et qu'ils en viendraient donc à penser qu'on peut être malhonnête, c'est un hilloul hachem.

Merci pour toutes vos excellentes réponses

Hag Sameak
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3306

MessagePosté le: Mar 03 Avril 2018, 21:06 Répondre en citantRevenir en haut

Je cite:
Citation:
Rav Wattenberg, dans un autre post, vous écrivez :

"Je ne viens pas dire qu’il soit licite de payer ses employés « au black », mais que c’est bien différent de notre sujet"

et encore "Payer ses employés sans les déclarer n’est pas souhaitable, mais dans certains cas, cela ne peut aucunement se comparer à notre sujet" .

Je me permet de vous demander ce que vous entendez par : "mais dans certains cas" ? Cela signifie-t-il que dans certains cas on aurait le droit de payer les gens au noir ?


Tout d'abord, relisez mieux et vous verrez que je ne parle pas dans ces phrases de "on aurait le droit" , mais seulement de "cela ne peut aucunement se comparer à notre sujet" .

Ensuite, je vous réponds qu'il y a en effet des situations où cela ne semble pas si "grave" comme infraction (même si ça peut l'être officiellement, dans les faits, c'est largement plus toléré).

Exemple: vous devez aller à un mariage et louez les services d'une personne en tant que baby-sitter pour garder vos enfants durant la soirée.
La payer "au noir" (sans la déclarer) est difficilement comparable au cas dont nous parlions sur cet autre post -où il était question de voler/arnaquer sa mutuelle ou les allocations familiales.
Ce qui est, j'espère que vous en conviendrez, autrement plus grave et répréhensible.

Il y aurait beaucoup à dire pour expliquer, définir, prouver, etc. mais je mise sur votre intelligence pour dire que vous comprendrez de vous-même au moins les Rashei Prakim .

De toute manière, il n'est pas souhaitable d'établir des règles officielles sur internet pour ces choses-là car il y a tellement de particularités, de facteurs et d'éléments qui entrent en considération, qu'on pourrait facilement se tromper et croire qu'il est autorisé de faire quelque chose qui s'avérerait être en fait un péché/interdit.

C'est pourquoi j'insistai sur l'apport du "bon-sens" qui permet un peu de se diriger "instinctivement":
Arnaquer sa mutuelle, tout le monde comprend que ce n'est pas honnête.
Payer un service "au noir", tout le monde comprend que (tant que ce n'est qu'occasionnel du moins) ce n'est pas le crime le plus odieux.
reouvenb



Messages: 61

MessagePosté le: Mar 03 Avril 2018, 21:53 Répondre en citantRevenir en haut

J'avais donc bien compris que vous ne pensiez pas qu'il soit permis pour un employeur (qu'il soit une institution en impossibilité de faire autrement ou non) de payer SYSTÉMATIQUEMENT ses employés au noir (ou en partie en noir).

Merci pour vos réponses et pour votre bon sens.
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3306

MessagePosté le: Mar 03 Avril 2018, 23:12 Répondre en citantRevenir en haut

En effet, mais je le formulerais plutôt ainsi:

Il n'est pas systématiquement permis de payer ses employés au noir :)
reouvenb



Messages: 61

MessagePosté le: Mer 04 Avril 2018, 0:07 Répondre en citantRevenir en haut

:)

Mais, cela change le sens de la phrase...
;)
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum