paracha TOLDOT Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
Angel_mickael



Messages: 19

MessagePosté le: Dim 04 Décembre 2016, 16:59 Répondre en citantRevenir en haut

dans la paracha, à de très nombreuse reprise on rappel le lien entre les différents membres de la famille (essaw frere de jacob, jacob frere de essaw, essaw fils de itshaq, itshaq pere de yaacov, rivka mere de yaacov et de essaw...)
les elements qui rappellent les liens filiaux sont particulièrement nombreux dans cette paracha
il n'y a que le dernier rappel (chapitrte28 verset 5: rivka mer de yaacov et de essaw) que rachi di dit: "je ne sais pas ce que cela vient nous apprendre"
mais il semble ne pas s'etre posé la question pour toute les fois precedente, de cette paracha, ou la thora, generalemnet avarde de mots, rappel regulierement les liens familliaux de chacun.
j'ignore si quelqu'un (parmi les richonims ou les aharonims) s'est deja penché sur la quetion ou si vous auriez une réponse qui vous semblerez coherente pour expliquer cela.
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 2735

MessagePosté le: Lun 05 Décembre 2016, 22:25 Répondre en citantRevenir en haut

Tout d'abord, voyez le Siftei 'Hakhamim (ad loc.) qui explique que Rashi veut dire: je ne sais pas ce que cela vient nous apprendre parmi toutes les explications avancées par les commentateurs...

(voyez par exemple ce qu'écrit le Ramban .)

Ensuite, il est normal et habituel dans les versets de pointer une personne en fonction de son parent ou de son enfant et remarquez que la raison pour laquelle Rashi vient parler ici n'est pas pour " Rivka mère de Yaakov et Essav " en soi, mais parce que c'est une précision donnée en parlant de Lavan ben Betouel Haarami, frère de Rivka, mère de Yaakov et Essav.
Dire "Rivka mère de Yaakov", ça passe, mais commencer à indiquer ses (2) enfants alors qu'elle même n'est mentionnée que pour pointer Lavan, ça fait un peu beaucoup...
Angel_mickael



Messages: 19

MessagePosté le: Dim 18 Décembre 2016, 18:27 Répondre en citantRevenir en haut

merci d'avoir repondu aussi vite
mais à vrai dire, je reste étonné de la concentration, dans cette paracha, de rappel du lien familiale entre les différent membre de la famille. SURTOUT AU MOMENT DES BENEDICTIONS D ISSAK A SES FILS.
Je pense, de maniére très personnelle, que chaque occasion se justifie séparément, (ex: quand Rivka demande a Yaakov de se faire passer pour essau, elle l'appelle BENI (mon fils) pour montrer qu'elle a usé de son autorité (et du respect du au parents) (une vrai mere juive;-)
et quand yaakov répond on précise a Rivka SA MERE pour précisé son dilemme moral et qu il se sentais Sous son autorité et prenais soin de ne pas la contrarier (kivoud em)...

je pense que l'on peut trouver des explications a chaque occurence une par une, mais je reste assez "surpris" d'une telle concentration de "redondance" d'information.
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 2735

MessagePosté le: Jeu 02 Février 2017, 23:19 Répondre en citantRevenir en haut

Bien.
Je prends note de votre surprise, ainsi que de vos explications qui viennent y répondre, merci.
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum