Omer et Yom haatsmaout Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
Yehoudith7



Messages: 3

MessagePosté le: Dim 04 Mai 2014, 17:22 Répondre en citantRevenir en haut

Bonjour Rav,
J'ai entendu dire qu'il serait permis d'écouter de la musique a Yom haatsmaout en l'honneur de la fête, malgré le fait que cela tombe en plein Omer.

Est-ce vrai ?


______________________________
Message envoyé via AlloRav sur iPhone.
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3446

MessagePosté le: Mar 06 Mai 2014, 0:08 Répondre en citantRevenir en haut

Ni vrai ni faux.
c'est discuté.

Même parmi ceux qui pensent que Yom Aatsmaout revêt un caractère religieux (ce qui est en soi fort discuté pour différentes raisons), il n'y a pas unanimité pour permettre la musique.

Il est à noter qu'à Rosh 'Hodesh non plus on n'écoute pas de musique et ce, malgré la caractère indéniablement "religieux" de ce jour.

Toutefois, l'interdit d'écouter de la musique pendant la sfira n'étant pas clairement défini dans la ala'ha (dans le Shoul'han Arou'h on ne parle ni des MP3 ni des CD, même les vinyles ne s'imaginaient pas à l'époque) , il m'est difficile -voire impossible- de parler d'interdit.

Il n'y a pas de coutume établie non plus, puisque d'aucuns refusent toute célébration ce jour, d'autres s'abstiennent de dire Ta'hanoun, certains récitent le Hallel et il y en a qui le disent même avec Bra'ha.
C'est uniquement parmi ceux qui récitent le Hallel que cette question peut se poser et même parmi eux, il se trouve que la musique n'est pas clairement autorisée (pas plus qu'à Rosh 'hodesh).

La même question pourrait se poser aussi pour le rasage et autres coutumes de deuil de la sfira...
joël



Messages: 244

MessagePosté le: Jeu 19 Avril 2018, 12:57 Répondre en citantRevenir en haut

Shalom Rav,
Puisque aujourd'hui c'est Yom Haatsmaout, j'ai une question concernant l'anecdote suivante :

Le Gaon de Poniovitch, Rabbi Shemouel Cahaneman fut un jour consulté, lors des premières années de l'Etat d'Israël, et on lui demanda s'il disait le Hallel le jour de Yom Haatsmaout.

Il répondit sur le ton de la plaisanterie :
"J'agis comme Ben Gourion. Comme Ben Gourion ne dit pas le Vidouï ce jour là, moi non plus je ne le dis pas. Comme Ben Gourion ne dit pas le Hallel ce jour là, moi non plus je ne le dis pas !"

Je sais que vous avez étudié à Poniovitch. Est-ce que le minhag à la Yeshiva était de ne faire ni Ta'hanoumim, ni Hallel le jour de Yom Haatsmaout, ou était-ce juste une plaisanterie ?

Merci pour le temps que vous nous consacrez.

Joël
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3446

MessagePosté le: Ven 20 Avril 2018, 11:52 Répondre en citantRevenir en haut

De mémoire, il y avait Ta’hanoun – et évidemment pas Hallel.

Je confirme pourtant l'anecdote (bien qu’il soit arrivé à Ben Gurion d’aller réciter le Hallel dans une synagogue à Yom Haatsmaout !
un de ces moments a même été immortalisé par une photo que vous trouverez ici
https://he.wikipedia.org/wiki/%D7%99%D7%95%D7%9D_%D7%94%D7%A2%D7%A6%D7%9E%D7%90%D7%95%D7%AA_%D7%91%D7%94%D7%9C%D7%9B%D7%94#/media/File:PikiWiki_Israel_46706_David_Ben_Gurion.jpg ). [/size]

Mais était-ce ou non une boutade de la part du Ponovezher Rov, je ne sais pas.
Il n’est pas exclu qu’il n’ait pas dit Ta’hanoun ce jour-là.

Il y a bien quelques Tsadikim (comme R. Zera’h Eidlitz -le Or Layesharim , ou encore le Imrei Bina, R. Méir Auerbach …) dont c’est la date de Yohrzeit, pour décomplexer les plus anti-sionistes.

Je sais qu’il y a des Rabanim comme le Rav Bloch de Telz qui avait donné la directive dans sa Yeshiva de ne PAS réciter le Hallel, mais il l’aurait –paraît-il- récité lui-même, à titre personnel, en privé.

Le Rav Kahaneman avait aussi décidé de placer un drapeau d’Israël sur le toit de la Yeshiva chaque année le jour de Yom Haatsmaout (-Connaissant l’aspect conservateur qui y règne, je pense que c’est encore le cas chaque année) .

Certes, cette prise de décision avait peut-être (/certainement) été aidée par la promesse de subventions de la Medina à condition que le drapeau soit hissé à cette date, mais il y a là tout de même une démarche qui déplairait aux Satmars.

D’ailleurs, elle leur déplaisait !
Je me souviens que chaque année, ils venaient manifester dans la rue en bas de la yeshiva, Re’hov Raavad (qui était la rue où habitait Rav Shakh ) en criant leur désaccord et leur désolidarisation, voire en scandant des slogans contre Rav Shakh -coupable à leurs yeux d’inertie face à une telle profanation du nom de D.ieu (=placer un drapeau israélien sur le toit d’une Yeshiva).

Bref, si on me confirme que Rav Kahaneman ne disait pas Ta’hanoun, je peux le croire, bien que les Rabanim desquels il était proche disaient Ta’hanoun (sous l’impulsion du ‘Hazon Ish et ça a aussi été la position de Rav Elyashiv ).
Si vous allez vers Mea Shearim, vous y trouverez certains qui s’imposent un jeûne en ce jour …
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum