Natan Slifkin Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
Maverick



Messages: 28

MessagePosté le: Mar 05 Juillet 2016, 0:14 Répondre en citantRevenir en haut

Bonjour Rav Wattenberg.

Certains articles écrits par Rav Natan Slifkin ont l'air intéressants et correctement documentés. Mais je ne connais pas ce Rav. De plus, n'étant pas (encore) un talmid h'akham et n'ayant pas votre vue acérée je me tourne vers vous pour avoir votre avis sur ces articles:
intéressants mais incomplets ? faux ? très pertinents ? poudre aux yeux ? sympathiques ?

Voici des liens vers les principaux articles:
1) http://www.zootorah.com/RationalistJudaism/TheEvolutionOfTtheOlive.pdf
2) http://www.zootorah.com/RationalistJudaism/SodHashem.pdf
3) http://www.zootorah.com/RationalistJudaism/Demons.pdf
4) http://www.zootorah.com/RationalistJudaism/ShiluachHaKein.pdf

Merci et kol touv
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3085

MessagePosté le: Mar 30 Août 2016, 19:34 Répondre en citantRevenir en haut

Je n’ai pas le temps de lire les articles que vous m’indiquez, désolé.

L’auteur est un jeune rabbin anglais (moins de 50 ans) habitant Ramat Beth Shemesh, il a publié plusieurs livres (en anglais) qui ont été presque unanimement condamnés par les autres rabbins (et des grands), comme étant pervers, plein de kfira/apikorsout, de mensonges, de mépris des Sages et autres maux.

Vu comme ça, il y a de quoi se refroidir de le lire.
D’autant que ces rabbins interdisent de le lire et imposent de brûler ses écrits !

Honnêtement, je ne sais pas quoi en penser.

Avant que la « guerre » ne soit déclarée, j’avais déjà lu un peu de ses écrits et je n’y ai rien trouvé de répréhensible si ce n’est aux yeux d’un lecteur grossièrement stupide qui comprendrait chaque phrase de manière perverse et tordue.

Si j’ai bien compris, ce que les rabbins lui reprochent n’est pas ailleurs, c’est bien ces passages qui prêtent le flan aux lecteurs écervelés qui sont pointés.

Les rabbins doivent certainement se dire qu’avec l’augmentation accrue de benêts, niais et crétins en tout genre dans le lectorat rabbinique, il valait mieux condamner les livres concernés plutôt que de les laisser dans la nature et risquer un abandon « massif » de la Torah chez les faibles d’esprit respectueux des mitsvot (dur à croire à un abandon massif, mais disons qu’un seul juif qui s’écarterait du droit chemin justifierait déjà la prudence).

Une affaire similaire concerne le Making of a Godol de rav Nosson Kamenetsky (apparemment, c’est ce prénom –Nathan- qui déplait aux critiques) , il a aussi été condamné et brûlé en place publique alors qu’il est difficile de trouver ce qu’on lui reproche si on n’a pas recours à cette explication de la crainte rabbinique de la déstabilisation des abrutis.

Je ne suis pas à l’aise avec ce genre de crainte excessive, on ne peut (doit ?) pas tenir compte de chaque dérangé !
Ça n’est pas seulement niveler par le bas, c’est pire, ça abîme la Torah et la jette au fond de l’abîme.
L’excès de zèle dans ce domaine peut parfois nuire, ou comme dirait le ‘Hovot Halevavot (dans sa préface) : « Min Hazehirout Shélo Tarbé Lehizaher ».

Si l’on devait se soucier de la compréhension des idiots avant chaque publication, de nombreux sfarim incontournables de hashkafa écrits par les Rishonim n’auraient jamais vu le jour, ainsi que leurs autres ouvrages où l’on constate par endroits qu’ils ne se souciaient que d’être assez clairs pour que le lecteur à la fois bien intentionné et normalement constitué puisse les comprendre convenablement.
Ils ne faisaient pas cas des imbéciles.

En l’occurrence, les phrases incriminées du rabbin Slifkin , seraient toutes des citations de Rishonim et de Gueonim… voilà qui est déconcertant !

On lui reproche de citer des phrases qui se trouvent déjà dans nos sfarim respectés !

Le rabbin Slifkin a voulu questionner les rabbins qui le condamnent, mais la rencontre lui a été refusée, la seule chose qu’il a obtenue, c’est un rectificatif de la part de Rav Elyashiv qui a précisé que même s’il avait signé la condamnation, son intention n’était que de considérer LES LIVRES comme des livres de Kfira, mais pas de considérer l’auteur comme un Kofer (!)

Voici qui est bien subtil ; ce qu’il écrit est de la kfira, mais lui-même n’est pas un kofer… ( ?!).

Surtout que ce qu’il écrit - qui est de la kfira - est en fait écrit par des rishonim et gueonim, honnêtement, c’est à n’y rien comprendre.

Je n’ai d’autre interprétation de ce paradoxe que celui que je proposais plus haut, à savoir que rav Elyashiv considère que ce que rav Slifkin dit est en effet des paroles de rishonim (en fait, ceci est indiscutable) et il ne peut donc être taxé d’hérésie pour les avoir mentionnées, mais ses livres sont à considérer comme des livres hérétiques –vraisemblablement- pour l’effet qu’ils auraient sur le lecteur dépourvu de culture et de cervelle.

Je sais, c’est très faible comme explication, si quelqu’un a mieux, je suis preneur.

Peut-être que je ne suis pas assez sensible à un problème, je ne sais pas, cela reste un mystère pour moi ces condamnations ; pourquoi brûler les livres du rabbin Slifkin et ne pas brûler ceux du Rambam, du Ralbag, du Abrabanel, du Ibn Ezra et de tous les ‘hakhamim qu’il cite et dont on lui reproche les citations ?

Vous trouverez sur son site tous les documents liés à la controverse et à la mise au ban de ses livres, le pour et le contre :
http://www.zootorah.com/controversy/

Je n’ai aucune idée du contenu de ses récents écrits, qui peuvent être d’une tout autre nature car malheureusement, il arrive parfois qu’un auteur bien intentionné mais mal compris, soit mis au ban et que cela ait pour effet de le pousser dans ses retranchements et qu’il s’écarte pour le coup réellement de la Torah.
J’espère que ce n’est pas son cas.

Concernant le fait de savoir si vous pouvez les lire ou non, ne comprenant absolument pas le reproche qu'on leur fait, je ne peux pas me permettre de vous dire que c'est "interdit". Toutefois, puisque les rabanim l'interdisent, je ne peux pas non plus vous dire que vous pouvez les lire.

Seul un Rav qui vous connait personnellement pourrait vous donner une réponse appropriée, je vous conseille de le questionner ( et si vous n'en avez pas, je vous conseille d'en trouver un, ça sert toujours :) )


Dernière édition par Rav Binyamin Wattenberg le Dim 25 Juin 2017, 14:35; édité 1 fois
Angel_mickael



Messages: 30

MessagePosté le: Mar 30 Mai 2017, 17:00 Répondre en citantRevenir en haut

Bonjour Rav
Je me permet de rebondir sur ce sujet pour parler du 'herem en général
Rabbi Eliezer avait été mis en l'herem, ce qui ne l'a pas empêcher , à la fin de sa vie, de reprocher à rabbi akiva de ne pas être venus étudier près de lui.
Rabbi Meir à étudié auprès de Elisha Ben Abouya (mis lui aussi en 'herem?) bien qu nul est dit "qu'il a trouvée une grenade et à su ne prendre que bon".

Il eu un 'herem entre les mitnagdim ét les 'hassidim qui n'a jamais été abrogée et qui n'est plus respectée de nos jours.

Dans quel mesures sommes-nous soumis à ces 'herem ?

Celui qui voudrait ne pas le respecter ferait-il une avéra ?

Ou peut-on considérer cela comme une "mise en garde" mais que celui qui souhaite passer outre puisse le faire ? Sinon, comment expliquer les cas précédents ?

Le 'herem de Nathan Slivkin interdirait d'acheter ou de lire, même s'il est prêté ou acheté avant le 'herem.

Ne vaudrait-il pas mieux une mise en garde (haskama negative disant que les Rabbanim s'opposent à ce qui est écrit sur tel ou tel point) plutôt que cette censure (boycott) ?

Cela ne serait-il pas suffisant pour éviter qu'un lecteur mal avisé ne puisse se perdre ?
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3085

MessagePosté le: Dim 25 Juin 2017, 1:35 Répondre en citantRevenir en haut

Citation:
Je me permet de rebondir sur ce sujet pour parler du 'herem en général


Vous posez plusieurs questions et elles mériteraient un (ou plusieurs) post à part, sans quoi, on ne va plus s'y retrouver.
Merci de créer un nouveau fil de discussion.
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum