mutuelle & magouille Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
yitsou



Messages: 34

MessagePosté le: Ven 20 Octobre 2017, 14:40 Répondre en citantRevenir en haut

shalom Rav Binyamin Wattenberg

''mon travail me permet d avoir une mituelle dans l annee de 5000 euro pour les lunettes. maintenant j en ai utiliser 3000. le vendeur est d accord d ajouter 2000 euro dans la facture et se le partager''.
est ce du vol?
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 2944

MessagePosté le: Sam 21 Octobre 2017, 21:40 Répondre en citantRevenir en haut

Présenté comme ça, OUI !

Il veut voler 2000€ et vous en donner 1000€, c'est un bon prince, mais même si vous étiez en difficulté financière et que cet opticien voulait jouer les Robins des bois en volant les riches pour donner aux pauvres, ça resterait du vol.

Robin Hood reste un truand, comme son nom l'indique (paraît-il) .

Voyez le Midrash Kohelet Raba (IV, 9 –d’’h Tov malé) et Vayikra Raba (III, 1) , traduction libre : « celui qui donne peu de Tsedaka avec de l’argent honnêtement gagné est préférable au donateur de grandes sommes provenant de la bourse d’autrui ».

Il y a aussi un Rashi sur Mishlei (XIV, 34) qui interprète « ‘Hessed Léumim ‘hatat » comme voulant dire « la charité des Nations est une faute » (il y a d’autres interprétations, le Ibn Ezra notamment interprète ‘hatat dans le sens positif de Korban ‘hatat) et Rashi explique que cela vise les idolâtres qui volent des uns pour donner aux autres.
Voler les riches pour donner aux pauvres est donc condamnable.

Considérant la nature fictive et légendaire du personnage de Robin des bois, il est difficile de savoir si Rashi en avait eu vent jusqu’en France –surtout à son époque ( Rashi décède un jeudi 29 Tamouz en 1105) , je crois qu’on ne retrouve aucune mention du héros de la forêt de Sherwood avant le XIIIème siècle.
Mais le concept de « ‘hessed exagéré », frère de la « ‘houmra sur le dos d’autrui », existait avant d’être incarné par Robin Hood.

Bref, j’en reviens à votre cas.
Si je dispose de toutes les informations, c’est du vol –certes pas « à main armée » , mais cela demeure tout autant désarmant d’entendre qu’on puisse en douter. Plus encore que désarmant , je trouve cela alarmant !

Il faut prendre conscience d’un fait désagréable à s’avouer: il y a eu des périodes où nos ancêtres étaient particulièrement mal traités par les Goyim, les juifs étaient écrasés d’impôts auxquels les chrétiens échappaient.

Je ne parle pas de petites bricoles, il s'agissait d’un véritable danger, ils pouvaient quasiment en mourir de faim.

C’est dans ces conditions que l’esprit juif s’est –malgré lui- quelque peu habitué à « brigander » certains impôts et droits de douane.

Baroukh Hashem, la majorité des Goyim européens ont fait de grands progrès à ce niveau, ça leur a pris des siècles et ils ont laissé d’innombrables cadavres sur leur chemin, mais de nos jours, les non-juifs se comportent avec justice sur ce point, ils ne se permettent plus de spolier les juifs en raison de leur religion.

Dans ces conditions, il est ÉVIDENT qu’il convient de faire preuve d’une honnêteté irréprochable vis-à-vis des non-juifs –même si votre mutuelle n’a aucun moyen de savoir la vérité et n’apprendra jamais que vous lui avez volé cette somme.

Ce n’est pas pour éviter un souci avec la mutuelle, mais par rapport à vous-même, il faut être droit et honnête.
Le message de la Torah est totalement incompatible avec la malhonnêteté.
Le passouk nous indique le chemin à suivre : « Veassita hayashar vehatov » (Dvarim VI, 18) .

Il y a des rabbins qui nous gavent un peu parfois avec leurs messages excessifs sur le "Bita’hon". C’est quelque fois un peu exagéré, mais s’il y a une situation où il faut savoir faire preuve de "Bita’hon", c’est bien celle-ci !

Si D.ieu vous vous envoyer 1000€, il a d’autres moyens que celui-ci.
Tentez le coup ; s'Il vous les envoie, vous aurez gagné à recevoir cette somme sans tremper dans une magouille.
Et si vous ne les recevez pas, c’est qu’Il ne voulait pas vous les envoyer.
(Phrase facile, je sais. Mais c’est pour me venger des rabbins qui abusent de ce type de raisonnement :-) )

Je sais que ce n’est pas BCBG de dire cela, ni de dénoncer une tare chez les juifs qui auraient peu de scrupules à arnaquer proprement une mutuelle, mais pour ma défense, je souligne deux choses :

1) le fait même que vous posiez la question prouve que les juifs ont tout de même des scrupules et trouvent cela étrange de pouvoir « magouiller ».

2) j’explique aussi que même si théoriquement la question ne devrait pas se poser, elle est tout de même posée en raison des maltraitances dont nos ancêtres ont souffert durant des siècles.
Maltraitances qui les ont forcés à contourner certaines lois pour leur survie. Mais jamais il n’a été question d’escroquer une mutuelle.

D’aucuns vont s’insurger contre celui qui ose écrire que nous aurions éventuellement hérité quelque tare de nos ancêtres, qu’il y aurait –‘has veshalom- quelque chose à parfaire dans le comportement légué par les anciens.
Je me permets de leur indiquer les Igrot du Rav Kook (I, §117) (où il est question d’une autre tare à corriger) afin qu’ils dirigent vers lui leur colère et leurs imprécations et qu’ils me laissent tranquille.
(Je pense que Rav Kook ne m’en voudra pas pour cela.)

Conclusion : ne cherchez pas à gagner de l'argent de cette manière, ce n'est pas Yashar .
Même un non-juif n'aurait pas le droit de le faire selon la halakha, à plus forte raison un juif qui se doit de montrer l'exemple d'un comportement juste et droit.
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum