Mitsva d'étudier toute la Torah Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
anony





MessagePosté le: Mer 15 Février 2017, 13:25 Répondre en citantRevenir en haut

Suite à cela:
http://www.techouvot.com/liste_douvrages_pour_debuter_dans_letude_de_la_thora-vt13145.html
(votre premier message), je voudrais en savoir plus concernant le 'hiyouv à tout à chacun d'étudier toute la Torah (les 2 Shas, Midrashim etc.).

Vous ramenez souvent comme référence le Shoul'han Aroukh Harav Baal Hatania dans Hilkhot Talmoud Torah.

- Est-ce une obligation de connaître toute la Torah ou seulement d'étudier toute la Torah ?

- Doit-on étudier les Sougiot des Korbanot aussi ? Et les Poskim ?

- Que pensent les Poskim de cette Mitsva ? Il me semble qu'elle n'est pas ramenée dans le Shoul'han Aroukh par exemple. Est-ce vraiment la Halakha ? La Guémara en parle-t-elle ?

Merci.
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 2944

MessagePosté le: Jeu 26 Octobre 2017, 17:30 Répondre en citantRevenir en haut

Je crois avoir déjà répondu à toutes ces questions, en cherchant bien (avec le moteur de recherche du site) , ça devrait donner pas mal de choses.

Très brièvement, disons ceci :
Il faut étudier ET connaître toute la Torah, mais bien entendu, D.ieu ne demande pas à l’homme de rendre des comptes sur l’impossible.

Il faut faire ce que l’on peut « lo aleikha hamelakha ligmor », mais il faut viser à tout étudier et tenter d’organiser son étude dans ce sens, dans la mesure du possible.
Il n’est pas « mandatory » d’étudier tous les sfarim, tous les Responsa, ni tous les Mefarshim etc. (Cf. Rivash §271 pour qui même les rabbins ne sont pas tenus de savoir tous les commentateurs... voir aussi Rivash §375 ).
Il ne s’agît « que » des livres de base de la Torah.

Le gros du boulot, c’est le Talmud Bavli.
Le lire une fois ne suffit pas pour le comprendre et le connaître, c’est un long travail.
Mais il faut au moins se diriger vers ce but et tenter d’étudier les Gmarot et de les synthétiser / résumer comme on le peut.

Pour ce qui est d’étudier les « Korbanot et les Poskim » :


Pour les Poskim, ça dépend ce que vous entendez par ce terme ; la stricte halakha, oui.
Les débats autour des cas subtils, non.
C’est le travail des rabbins, pas de tout juif.

Et encore, dans la théorie, avant, même la simple halakha n’avait pas être étudiée en tant que telle dans des livres spécialisés, elle ressortait de l’étude du Talmud.
Mais comme il faut pour cela étudier tout le Talmud convenablement, il est préférable (tant qu’on n’a pas encore étudié tout le Shas) d’utiliser aussi des livres de Halakha.

Quant aux Korbanot, dans l’absolu, oui, il faut étudier aussi Seder Kodshim, mais dans la pratique, il est évident (sauf aux yeux de quelques Briskers) qu’il convient de donner la priorité aux souguiot plus présentes dans la vie de tous les jours.
Voyez ce qu’en dit le Messilat Yesharim dans sa Hakdama (Hayitakhen etc…).

Le but de l'étude est de savoir "comment se comporter".
Pas uniquement de savoir "comment pratiquer les préceptes religieux".

Voilà pourquoi, on trouvera un intérêt même dans les souguiot qui ne sont pas directement liées à la Halakha, car dans chaque souguia on pourra trouver un élément qui éclairera une autre souguia.
Divrei Torah Aniim Bimkoman Veashirim bemakom A'her. .. (Yeroushalmi Rosh Hashana 17a)

L'étude du Seder Kodshim ou de toute autre partie de la Torah est susceptible de nous éclairer sur un point de Halakha, de Hanhaga, de Moussar, de Hashkafa...
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum