mariage mixte et fidélité Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
eden



Messages: 14

MessagePosté le: Mar 13 Septembre 2005, 12:06 Répondre en citantRevenir en haut

J'ai un ami qui est juif et marié à une goy, donc seulement civilement, depuis 20 ans. Il a 2 fils (non circoncis). Tous les matins il va à la synagogue pour les Slihot. Il est très croyant.
Moi-même je suis issue d'un mariage mixte (père goy) mais je me rapproche très vite de ma religion ces temps-ci.
Nous nous sommes rencontrés et avons beaucoup de points en commun. Que dois-je faire ? dois-je tout faire pour qu'il divorce de sa femme parce qu'elle est goy et l'amener vers moi ? est-ce une mitsvah si je fais cela ?
Et lui quel sens doit-il donner à cette épreuve ? D. lui demande-t-il de quitter sa femme pour prendre une femme juive, se marier et ainsi devenir Adam ? peut-on considérer qu'il est marié puisqu'il ne l'est que civilement ?
Merci de votre réponse.
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3652

MessagePosté le: Lun 28 Janvier 2019, 21:18 Répondre en citantRevenir en haut

Citation:
Nous nous sommes rencontrés et avons beaucoup de points en commun. Que dois-je faire ? dois-je tout faire pour qu'il divorce de sa femme parce qu'elle est goy et l'amener vers moi ? est-ce une mitsvah si je fais cela ?


Il ne faut pas tout mélanger.
Si du point de vue de la religion juive il commet un péché en épousant une femme non-juive, cela ne vous autorise pas à en "profiter".
Lui est dans le péché, certes, mais vous n'avez pas "l'amener vers vous".

S'il souhaite divorcer et que -par la suite- il souhaite vous épouser, c'est possible. Mais tant qu'il est marié, ne l'approchez pas.

Citation:
peut-on considérer qu'il est marié puisqu'il ne l'est que civilement ?

OUI.
Ne vous laissez pas berner par le Yetser Hara insinuant qu'il serait acceptable de séduire un homme marié sous prétexte qu'il n'est pas marié religieusement.

Certes il n'est pas marié selon les règles religieuses, mais il est quand même marié civilement. Il est donc engagé. Révisez le Code civil , article 212 : "Les époux se doivent mutuellement respect, fidélité , secours, assistance" .

Si pour des raisons religieuses ou autres il décide de se séparer de son épouse, il deviendra alors célibataire, mais tant qu'il est marié (quand bien même "uniquement civilement"), il est engagé vis-à-vis de son épouse et lui a promis fidélité et respect.

En effet, d'après la religion, il n'a pas le statut d'un homme marié, CEPENDANT il a le statut d'un homme engagé. Si une personne s'engage dans un autre cadre que l'union du mariage (par exemple dans le cadre d'une association, d'une acquisition, ou autre), il n'a pas le droit MÊME SELON LA HALAKHA de déroger aux règles auxquelles il s'est engagé.
[Le devoir conjugal n'étant pas imposé par la loi civile, ou même s'il l'était et que par conséquent son engagement irait à l'encontre de la loi religieuse, seuls les points allant à l'encontre de la Halakha seraient problématiques au niveau de la validité d'un tel engagement. Mais l'engagement de fidélité et de respect demeurerait comme dans le cadre d'une association dans le business.]

D'après cette même Halakha, ce monsieur est tenu de divorcer et d'épouser une juive, mais c'est à lui que cela incombe et vous n'avez pas le droit (ni moralement, ni halakhiquement) de tenter de le séduire tant qu'il est marié.

Si sa femme avait été juive (mais qu'ils ne se seraient malgré tout mariés que civilement), auriez-vous eu les mêmes idées?
Pourtant, ne s'étant pas mariés religieusement, ils ne sont pas mariés au regard de la Halakha et ils sont donc dans le péché...

Bref, il ne faut pas mélanger tout ça et il faut respecter la notion d'engagement.
Cet homme s'est engagé vis-à-vis d'une femme (sans être marié selon la halakha) et étant donné que d'après la religion juive, son engagement l'entraîne dans le péché, il se doit (d'après la Halakha) de mettre un terme à cet engagement (par le divorce), mais tant qu'il n'est pas divorcé, [bien qu'il n'ait pas le statut de "marié"] il n'est pas "célibataire/disponible".
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum