Ayin ara Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
sat1



Messages: 23

MessagePosté le: Mar 27 Juin 2017, 19:33 Répondre en citantRevenir en haut

Quel regard porte la tradition juive sur le ayin ara ?
Quelle importance lui accorder ?
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3101

MessagePosté le: Jeu 04 Janvier 2018, 11:19 Répondre en citantRevenir en haut

Vous devriez trouver réponse (orale) ici :
http://www.centre-alef.fr/2017/11/rav-wattenberg-le-ayin-hara/

Si cela ne répondait pas à toutes vos questions, je vous invite à les poser ici.
Angel_mickael



Messages: 30

MessagePosté le: Lun 08 Janvier 2018, 14:52 Répondre en citantRevenir en haut

Il ressort de votre cours que l’on ne fait pas monter un proche après l’autre à cause du Ayin ara.
Récemment un rabbin a fait monter un fils puis son père en expliquant sinon pouvait le faire si on change de Seder torah ( et c’ete le cas ).

Quel rapport?
Comment le changement de Seder torah va ôter le paramètre Ayin ara ?
Connaissiez vous cette idée ?
Je trouve cela d’autant plus étonnant que l’on autorise pas si ceux qui montent disent qu’ils ne craignent pas le Ayin ara.

Je m’attend à une réponse du genre
« Puisque c’esr 2 sefer tora , ça ne s’appelle plus une montée à la suite de l’autre »
Mais je reste gêné au niveau de la sfara
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3101

MessagePosté le: Lun 08 Janvier 2018, 20:02 Répondre en citantRevenir en haut

[A l'avenir, SVP, pensez à ouvrir un autre fil de discussion pour poser une question qui ne se rapporte pas vraiment au titre.
Vous considérez que c'est lié car vous avez écouté ce shiour et j'y ai mentionné cette halakha, mais pensez à tous les internautes qui n'ont pas écouté mon shiour et ne vont pas deviner que ce sujet parle aussi de la Aliya Latorah d'un père et son fils lorsqu'il s'agît de deux Sifrei Torah...]


Avant de vous répondre, je précise que j'ai supposé que par "Seder Torah", vous entendiez "Sefer Torah".

Voici ma réponse:

Cette Halakha se trouve déjà dans le Mishna Broura (§141, sk.20) .

L'idée n'est pas seulement " parce que c'est un autre Sefer ", mais aussi parce qu'il y a un Hefsek par le Kadish.

Il est évident que la notion de Hefsek peut résoudre le problème puisque la nature du problème se trouve dans la "continuité", la succession immédiate de deux frères (ou père-fils).

Si un étranger monte au sefer Torah entre les deux frères, il n'y a plus de souci, car c'est un Hefsek. Ici aussi, le Kadish constitue un Hefsek.

Toutefois, comme le Kadish est généralement plus court qu'une Aliya, on ne s'en contentera pas , il faudra aussi qu'il y ait eu un changement de Sefer Torah.
Et là, avec ces deux événements, on considère qu'il n'y a plus lieu de se soucier du Ayin Hara (=pas plus que lorsque les deux frères ont été "séparés" par un autre Olé).

Néanmoins, dans certains cas de nécessité on peut parfois se contenter d'un seul des deux éléments (soit changement de Sefer, soit Kadish), voir à ce sujet Piskei Tshouvot (§141, 5) .


Je précise tout de même que cette halakha citée par le Mishna Broura ne fait pas l'unanimité; nous trouvons des opposants, qui craignent le Ayin Hara même lorsqu'il s'agît de deux Sifrei Torah et que le Kadish sépare les deux frères (ou père-fils).

Comme le Bnei Tsion (Lichtman) (II, §141, 6 -daf 194a) et le Maté Yehouda (Ayache)(§141, 7) qui l'a précédé.

Le Mishna Broura (op cit) ne mentionne pas d'opposants et affirme ce qu'il dit au nom des "A'haronim", car c'est en effet une position plus largement partagée.
Les Ah'aronim suivent en cela le Shiyarei Knesset Hagdola (hag. B"Y, §141, sk.5) qui le déduit du Din du Maharil .

Voyez:

Shaarei Ephraïm (§I, 32)

Ledavid Emet (§V, 31, 3)

Elia Raba (§141, sk.7)

Emet Leyaakov (Algazi) (Kh"t, §31)

Mekor 'Haïm (§141, 6)

Peta'h Hadvir (§141, 9)

Olat Tamid (§141, sk.13)

Kaf Ha'haïm (§141, sk.33)

Torat 'Haïm (Sofer) (§141)

Aroukh Hashoul'han (§141, 8)

Shout Hitorerout Tshouva (I, §67)

Shout Nishal David (Oppenheim) (O"H, §5)


C'est donc la Halakha retenue et votre rabbin avait raison d'autoriser.
Bravo à votre rabbin qui connait aussi bien la Halakha!
Angel_mickael



Messages: 30

MessagePosté le: Ven 12 Janvier 2018, 12:14 Répondre en citantRevenir en haut

Merci Rav pour la réponse. Et méhila pour :
Citation:
A l'avenir, SVP, pensez à ouvrir un autre fil de discussion pour poser une question qui ne se rapporte pas vraiment au titre. 
Vous considérez que c'est lié car vous avez écouté ce shiour et j'y ai mentionné cette halakha, mais pensez à tous les internautes qui n'ont pas écouté mon shiour et ne vont pas deviner que ce sujet parle aussi de la Aliya Latorah d'un père et son fils lorsqu'il s'agît de deux Sifrei Torah...

Je prends pleinement conscience de mon erreur et j’espere Ne pas la réitérer.
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3101

MessagePosté le: Mer 24 Janvier 2018, 16:44 Répondre en citantRevenir en haut

Pas de souci.
Merci.
Mais ce message vaut pour tous les internautes.
Merci de ne pas hésiter à ouvrir un nouveau fil de discussion lorsqu'il s'agît d'un nouveau sujet, ou même dès qu'on peut considérer que c'est un nouvel aspect du sujet déjà abordé.
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum