se tailler la barbe pendant le Omer Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
Catman



Messages: 140

MessagePosté le: Mar 21 Avril 2015, 7:03 Répondre en citantRevenir en haut

Bonjour Rav

Pour quelqu'un qui n'a pas la barbe pendant l'année, et qui la garde pend le Omer, lui serait il permis de la tailler ?
Ou, est-ce "interdit " comme la raser?
Merci

______________________________
Message envoyé via AlloRav sur iPhone.
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3444

MessagePosté le: Mar 21 Avril 2015, 18:21 Répondre en citantRevenir en haut

Tailler ou raser revient au même.

Cependant, il faut bien comprendre qu'il n'y a pas d'interdit sur l'action même de couper le poil (comme il y en a à shabbat).

Ce qui est "interdit" (et cette terminologie est aussi sujette à discussion), c'est le RÉSULTAT.
C-à-d le fait de se retrouver tout propre.

Donc en se taillant la barbe, c'est aussi une manière de se retrouver "tout propre" et ça ne va pas avec l'esprit de deuil requis pour cette période.

Néanmoins, il résulte de cette explication certains points qu'il faut souligner:
1) Tout d'abord les poskim permettent de couper d'autres poils que les cheveux et la barbe.
Si on a un poil qui pousse sur le nez, pas de problème à le couper/raser durant la sfira.
Pareil pour un poil dans l'oreille, dans le nez, ou ailleurs.
Même une femme qui veut s'épiler les jambes le pourra.

(il faut aussi savoir que certains ont voulu dire que l'interdit ne concerne QUE les cheveux et qu'il serait permis de se raser la barbe à souhait. Mais cette opinion n'a pas été retenue par les décisionnaires.)

2) Ensuite, on comprendra aussi que se couper la moitié des cheveux (=que d'un côté, de telle sorte que le résultat soit horriblement difforme) ne pose pas de problème.

Ainsi, se raser la moitié de la barbe sera aussi permis (si l'on doit se faire prendre en photo de profil :) ).

Dès lors, si quelqu'un a l'habitude de se raser totalement la barbe et que durant la sfira elle pousse très vite et devient rapidement trop longue, il pourra l'écourter un peu, c-à-d la tailler, mais PAS l'égaliser (en rasant totalement certaines zones, comme la gorge...).

Car l'idée n'est pas d'avoir une barbe longue, l'interdit n'est pas de "couper" les poils, mais de se retrouver tout beau.
Donc si en la taillant il reste relativement "malpropre", il peut le faire, même si il paraît grâce à cela "plus présentable", car il n'est pas nécessaire d'être "le moins présentable possible", mais uniquement de ne pas être totalement "présentable", pour marquer le coup, symboliquement, pour la aveilout.

3) Ceci étant dit, je rappelle qu'étant donné que cet interdit est un minhag, on permet de se raser si c'est nécessaire pour le travail.
Il n'est nullement besoin de perdre des clients ou de risquer de se faire morigéner par son patron pour préserver ce minhag.
En contre partie, comme on ne peut pas "marquer le coup" en ne se rasant pas, on travaillera sur les rapports "ben adam le'havéro" qui sont -selon les Sages- à l'origine de l'épidémie qui décima les élèves de Rabbi Akiva pour lesquels on porte ce deuil.

Par contre, si l'on peut préserver cette habitude (de ne pas se raser) malgré son travail, c'est préférable.
Aussi, il est bon de savoir qu'il y a certains moments où il serait plus tolérable de se raser (uniquement si besoin est à cause du travail).
Notamment, à Rosh 'hodesh, voire même en veille de shabbat selon certains.
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum