vin Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
Ayala Ohana



Messages: 6

MessagePosté le: Mer 04 Décembre 2013, 4:42 Répondre en citantRevenir en haut

Bonjour,
J'ai reçu du vin non casher. Puis-je l'offrir à un non-juif ?

Dois-je jeter du vin non mevushal bu, il s'est servi plusieurs fois par une personne chomer chabbat à sa façon (allume et eteint les lumieres) ?

Merci
Ayala


______________________________
Message envoyé via AlloRav sur iPhone.
Rav Azriel Cohen-Arazi




Messages: 2147

MessagePosté le: Mer 04 Décembre 2013, 20:18 Répondre en citantRevenir en haut

Chalom

Concernant votre première question, vous devez jeter ce vin et ne pas en profiter.

Concernant votre seconde question, ceci est l'objet d'une discussion entre nos Maîtres quant à savoir si, de nos jours, les personnes qui profanent Chabbat sont considérées comme le faisant sciemment ou bien comme étant Tinok Chénichba. En particulier si cette personne n'oserait profaner Chabbat face à un grand Rav etc.

Kol touv.
Ayala Ohana



Messages: 6

MessagePosté le: Ven 06 Décembre 2013, 13:41 Répondre en citantRevenir en haut

Merci

______________________________
Message envoyé via AlloRav sur iPhone.
Rav Azriel Cohen-Arazi




Messages: 2147

MessagePosté le: Ven 06 Décembre 2013, 13:45 Répondre en citantRevenir en haut

Chabbat chalom.
Ayala Ohana



Messages: 6

MessagePosté le: Ven 20 Décembre 2013, 5:14 Répondre en citantRevenir en haut

On m'a dit que je pouvais échanger ce vin contre un vin casher au magasin
(d'apres la politique de commerce de Montréal) ?

Qu'en pensez vous ?


______________________________
Message envoyé via AlloRav sur iPhone.
Rav Semelman




Messages: 559

MessagePosté le: Mer 01 Janvier 2014, 8:18 Répondre en citantRevenir en haut

Bemehila de Rav Azriel Cohen-Arazi:

Pour un sefarade, je ne vois pas de permission à éhanger ce vin.

Pour un askenase, seulement si c'est un hefsed meroubé (une grande perte), et had paami (occasionel).
Rav Azriel Cohen-Arazi




Messages: 2147

MessagePosté le: Mer 01 Janvier 2014, 20:57 Répondre en citantRevenir en haut

Chalom Rav Semelman.

Je vois tout à fait une grande raison d'autoriser aussi bien pour les Séfaradim que pour les Achkénazim.
La raison est que dès lors que d'après la loi il existe une possibilité d'échanger c'est comme si la vente avait été annulée. Dès lors il n'y a aucun problème à échanger.
J'ai exposé mon opinion à Rav Chlomo Zaafrani Chlita qui a été tout à fait d'accord.

Kol touv.
Doudou



Messages: 364

MessagePosté le: Mer 01 Janvier 2014, 21:27 Répondre en citantRevenir en haut

Citation:
C'est comme si la vente avait été annulée.

L'annulation d'une vente se caractérise par un remboursement en bonne et due forme.

A contrario, l'ÉCHANGE d'un produit pour un produit équivalent vise à satisfaire le client dans cette même transaction.



______________________________
Message envoyé via AlloRav sur iPhone.
Rav Azriel Cohen-Arazi




Messages: 2147

MessagePosté le: Mer 01 Janvier 2014, 21:31 Répondre en citantRevenir en haut

Chalom Doudou.

Il peut exister plusieurs formes d'annulation de vente.
Cette clause permet d'annuler la vente d'un produit défini pour un autre produit.

Kol touv.
Doudou



Messages: 364

MessagePosté le: Mer 01 Janvier 2014, 21:53 Répondre en citantRevenir en haut

Lorsqu'on évoque une annulation de vente en vue d'un héter, mieux vaut commencer par connaitre les lois du commerce en vigueur (qui ne changent pas beaucoup d'un pays à l'autre).

Une réclamation de la part du client peut déboucher vers un remboursement, un avoir d'un montant identique (voucher), un échange, ou dans de rares cas à des indemnités compensatoires.

L'acceptation par le client d'un produit en échange du produit initial confirme irrévocablement que le client a accepté tous les termes de cette vente. Il ne peut donc pas s'agir d'une annulation, bien au contraire.


______________________________
Message envoyé via AlloRav sur iPhone.
Rav Azriel Cohen-Arazi




Messages: 2147

MessagePosté le: Mer 01 Janvier 2014, 22:02 Répondre en citantRevenir en haut

Ne me prenez pas au mot.

Lorsque je parle d'annulation de vente je ne parle pas avec vous de Diné Mamonot.

J'explique juste que on ne considère déjà plus que ce produit lui appartient et qu'il profite de ce produit vu que d'une certaine façon c'est un avoir qui lui a été donné depuis le début et il l'a échangé contre autre chose.

Kol touv.
Doudou



Messages: 364

MessagePosté le: Mer 01 Janvier 2014, 22:12 Répondre en citantRevenir en haut

Effectivement, si on joue sur les mots et si on aborde les Dinei Mamonot, il y a largement de quoi faire !

Donc la question est: feriez-vous Kidoush avec cette bouteille.



______________________________
Message envoyé via AlloRav sur iPhone.
Rav Azriel Cohen-Arazi




Messages: 2147

MessagePosté le: Jeu 02 Janvier 2014, 22:38 Répondre en citantRevenir en haut

Parfaitement.

Chabbat chalom.
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum