Techouva méahava Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
florient



Messages: 27

MessagePosté le: Ven 12 Janvier 2018, 12:19 Répondre en citantRevenir en haut

Bonjour Rav Binyamin Wattenberg

Suite à votre cours sur la Techouva du 20/09/2012 (sur le site de Alef) :
Quelle est la svara derrière la tranformation des averot en ze'houyot pour celui qui fait techouva meahava ?
De plus où est la source dans la gmara de cette transformation ?
Et enfin, quelle est la différence pratique de cette transformation de ses actions passées pour le ba'al techouva ?

PS : Je suis preneur aussi d'une définition rigoureuse de celui qui s'appelle ba'al techouva.
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3411

MessagePosté le: Mer 27 Juin 2018, 20:27 Répondre en citantRevenir en haut

Citation:
Suite à votre cours sur la Techouva du 20/09/2012 (sur le site de Alef) :
Ça fait longtemps !

Citation:
Quelle est la svara derrière la tranformation des averot en ze'houyot pour celui qui fait techouva meahava ?
Bien que cela fasse près de six ans, je crois que j’y donne une explication.
Référez-vous à ce cours.
Vous pourrez compléter ce que j’y dis avec ce qu’écrit le Tsidkat Hatsadik (§57) selon qui le souvenir des péchés commis sont -pour le Baal Tshouva sincère- des souffrances qui font office de Yissourei Guehinom sur terre.

Citation:
De plus où est la source dans la gmara de cette transformation ?
Dans Yoma 86b .

Citation:
Et enfin, quelle est la différence pratique de cette transformation de ses actions passées pour le ba'al techouva ?
Pourriez-vous reformuler ? je ne comprends pas la question.
Faut-il remplacer le mot " différence " par le mot "conséquence"?

Citation:
PS : Je suis preneur aussi d'une définition rigoureuse de celui qui s'appelle ba'al techouva.

Baal Tshouva = celui qui a fait Tshouva.

Et s’il y avait un mot en trop dans votre question mais qu’en fait vous vouliez demander « une définition rigoureuse de ce qui s'appelle techouva », je vous renverrai au Rambam (Hil. Tshouva §II, 2) qui définit la voie du repentir par ces étapes :
-arrêt de la faute.
-écarter la faute de sa pensée.
-regretter la faute.
-décider (s’engager) à ne plus commettre cette faute (avec assez de conviction et de sincérité pour que D.ieu Lui-même puisse témoigner de la sincérité de cet engagement).
-formuler verbalement cet engagement et se confesser (devant D.ieu, pas devant un rabbin).
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum