galipettes et habad Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
sat1



Messages: 34

MessagePosté le: Jeu 24 Mai 2018, 20:06 Répondre en citantRevenir en haut

d'où viennent ces galipettes ?
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3444

MessagePosté le: Ven 25 Mai 2018, 0:11 Répondre en citantRevenir en haut

Citation:
d'où viennent ces galipettes ?

Elles sont directement inspirées des tournures de phrase qu'utilisent parfois les internautes lorsqu'ils posent des questions sur Techouvot :)

Pourriez-vous être un tant soit peu plus explicite dans votre question?
De quelles galipettes parlez-vous?

(Excusez mon ignorance, le titre que vous avez donné indique que vous parlez des Habad, il y a peut-être une cérémonie des galipettes chez les 'Habad, mais je ne suis pas au courant...)


Dernière édition par Rav Binyamin Wattenberg le Ven 25 Mai 2018, 9:03; édité 1 fois
sat1



Messages: 34

MessagePosté le: Ven 25 Mai 2018, 8:52 Répondre en citantRevenir en haut

désolé ^_^ (j'ai d'ailleurs une thèse concernant le manque de clarté dans les question des internautes)

Lors d'un mariage j'ai vu une personne qui avait tout l'air d'un 'hasid 'habad faire des galipettes (petite acrobatie consistant à se jeter vers l'avant la tête la première et à rouler sur le dos), et je me suis souvenu que j'avais déjà observé un partisan de ce même mouvement en effectuer à l'occasion de sim'ha torah si je me souviens bien.
Comme cette pratique n'est pas courante je me suis demandé si cela avait une signification particulière. Mais apparemment vous n'êtes pas au courant :)
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3444

MessagePosté le: Ven 25 Mai 2018, 9:05 Répondre en citantRevenir en haut

Je ne pense pas qu'il y ait une signification religieuse particulière à attacher à ces galipettes, mais peut-être qu'un spécialiste du mouvement 'Habad pourra nous renseigner.

(PS: vous n'avez pas partagé votre thèse...)
joël



Messages: 244

MessagePosté le: Dim 27 Mai 2018, 9:02 Répondre en citantRevenir en haut

Shalom Rav,
Dans le livre de J. Baumgarten "la naissance du ´hassidisme" page 337, il est écrit :"Les disciples de R. Avraham de Kalisk et de R. Hayyim Haikel d'Amdur avaient l'habitude de faire des sauts périlleux devant l'arche sainte. Ils étaient destinés, dans la perspective de l'annihilation du moi (bitul ha-yesh), à combattre l'orgueil et à se défaire de toute arrogance par une sorte de choc mental. Le renversement acrobatique et brutal du corps tend à évacuer tout penchant à la vanité et à se débarrasser des impuretés maléfiques, les kelipot."
Peut-etre que les ´habad ont "adapté/adopté" cette coutume ?

Bien à vous
Joël
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3444

MessagePosté le: Dim 27 Mai 2018, 9:39 Répondre en citantRevenir en haut

Bien, voici une piste.
Merci à Joël pour sa contribution.

Je pense qu'une galipette lors d'un mariage est plutôt destinée à réjouir les mariés/installer une ambiance joyeuse, qu'à s'inscrire dans une perspective de l'annihilation du moi.
Mais je ne doute pas que le monde 'hassidique veille à donner une signification à chaque chose et refuse de s'arrêter au "premier degré".

J'ai tout de même du mal à y voir une démarche d'annihilation du moi lorsque c'est opéré dans une fête en se faisant remarquer...
L'idée dont il est question consiste en des sauts au moment de la prière , pas d'un mariage.

Mais la question ne portait pas sur le bien fondé de la démarche, ni son champ d'application, seulement sur son identification.

'Hazak à Joël , ça devrait faire l'affaire.
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum