Faire du talmud [Episode 2] Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
babaz



Messages: 62

MessagePosté le: Dim 09 Janvier 2005, 19:53 Répondre en citantRevenir en haut

Je suis en train de vous dire qu'il s'agit de LA matière que j'apprécie le moins, et vous me conseillez de faire une yéchiva.

Je ne vois pas du tout en quoi il pourrait m'être profitable d'y aller pour plusieurs raisons.

Les matières scientifiques et littéraires que je pratique sont bien plus passionnantes que la guemara.
La littérature permet de nous construire, en mettant en évidence les erreurs de l'homme, afin de nous corriger. Elle met également en avant des sentiments très forts (dans certaines oeuvres).

Le droit actuel est plus fiable. Nous n'avons pas à nous demander si le débiteur jurera faux ou pas, en faisant quelquefois de la "psychologie" > c'est un serment de la Tora, il va avoir peur de jurer faux...
Nous avons des notaires qui sont des sécurités juridiques (contrats...), nous avons des chèques, qui nous permettent de savoir tout de suite s'il le débiteur ment...

Quel intérêt donc de faire de la guemara puisque celle-ci paraît dépassée ?

Merci
Rav Dov Roth-Lumbroso




Messages: 408

MessagePosté le: Mar 11 Janvier 2005, 23:47 Répondre en citantRevenir en haut

Vous posez une question. Mais êtes-vous prêt à vous conformer à la réponse ?

Votre question est une question à cause de la dose de culture non-juive et la dose de culture juive qui se débattent en vous.

Lorsqu’on vous indique la recette pour que vous puissiez émerger de votre « mauvais dosage » actuel, vous répondez que cela vous déplait. Or, il est compréhensible que cela vous déplaise aussi longtemps que vous macérez votre dosage actuel de hol et de qodech .

La guemara vous paraîtra très intéressante, dès que vous vous serez investi dans son étude comme cela vous a été conseillé. Ce serait dommage que vous reculiez devant la difficulté initiale qui consiste à briser une coquille, sans plus.

Dans la Tora, rien n’est dépassé. Pas plus les lois juridiques qui ne guident pas nos batey dinim en ce moment, que les lois que vous respectez dans votre vie quotidienne : tefilin, cachrout, chabbat.

Hatzlaha Rabba.


Dernière édition par Rav Dov Roth-Lumbroso le Mer 12 Janvier 2005, 13:00; édité 1 fois
toto78



Messages: 202

MessagePosté le: Mer 12 Janvier 2005, 10:36 Répondre en citantRevenir en haut

Rav Dov Lumbroso-Roth a écrit:
Car, en réalité, tous ceux qui se sont très bien trempés dans son étude, sont unanimes à la trouver plus intéressante que le hol.


N'y a t il pas un certain danger un motiver l'etude de la Torah par sa superiorite d'attrait intellectuel par rapport au H'ol?....
- Tout d'abord, cette appreciation est tres subjective.
- Je supporterais, personnellement, l'idee qu'un certain niveau d'abstraction en Mathematiques, en Physique ou en Philosophie soit aussi ennivrant, si ce n'est plus, que le Ktsot Hah'oshen.
- Mais surtout, surtout, car la motivation de l'etude du Talmud n'est pas son attrait intellectuel! A nous de trouver une autre raison a l'etude et a sa motivation!

Relisons l'introduction a Tiferet Israel du Maharal de Prague....
Respectueusement
Rav Dov Roth-Lumbroso




Messages: 408

MessagePosté le: Mer 12 Janvier 2005, 11:40 Répondre en citantRevenir en haut

Je suis tout à fait d'accord ...
C'est simplement une raison de plus .... Mitoch chelo lichma ba lichma ...

Kol touv
mouyal



Messages: 36

MessagePosté le: Mer 12 Janvier 2005, 12:53 Répondre en citantRevenir en haut

Chalom

Par rapport a la question concernant l'interet de la Guemara, le pb est que justement, il ne faut absoluement pas considerer cette "matiere" comme toutes les autres matieres hol (scientifiques, droit...). Il faut savoir qu'a chaque fois qu'on etudie ne serait ce qu'un mot de Guemara on est en train d'etudier la parole de Hachem telle qu'elle nous a ete revelée au Mont Sinaï a tel point que le Rav 'Haykin disait: il faut dire: "Amar Rava amar Hachem..." Chaque mot de la Guemara a ete revelé par roua'h hakodesh et meme lorsque c'est marqué: tékou, ce mot aussi a été enseigné par roua'h hakodesh. Il est vrai que l'aspect exterieur de son etude peut paraitre superficiel mais il fait savoir que la guemara contient en elle meme des secrets inimaginable. Il suffit d'approfondir un Rachi en essayant de resoudre la Kouchia de Tossefot, par ex, en etudiant le Pné Yéochoua ou autre. Il est vrai que l'etude de la Guemara peut paraitre intellectuel et peut procurer un plaisir intellectuel mais il faut absoluement se dire a chaque instant qu'il s'agit de l'enseignement qui provient directement de Hachem et qui revet dc un caractere tres sacré.

Kol Touv!
babaz



Messages: 62

MessagePosté le: Ven 14 Janvier 2005, 15:44 Répondre en citantRevenir en haut

Pourquoi Dieu n'admettrait-il pas que l'on ait aujourd'hui un droit plus fiable que celui enseigné il y a quelques millénaires ?
toto78



Messages: 202

MessagePosté le: Dim 16 Janvier 2005, 11:03 Répondre en citantRevenir en haut

[quote="mouyal"] Chaque mot de la Guemara a ete revelé par roua'h hakodesh et meme lorsque c'est marqué: tékou, ce mot aussi a été enseigné par roua'h hakodesh.
[/quote]

Les enseignements de la Gmara sont ecrits par "rouah hakodesh"?
Avez vous lu le sefer ecrit a partir des enseignements de Rav Gedalia? Lisez ce qu'il dit a propos du "higayon" de la logique....
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3210

MessagePosté le: Dim 27 Août 2017, 12:55 Répondre en citantRevenir en haut

Je laisse Mouyal et Toto78 débattre , je ne viens que pour répondre à Babaz que je cite:
Citation:
Pourquoi Dieu n'admettrait-il pas que l'on ait aujourd'hui un droit plus fiable que celui enseigné il y a quelques millénaires ?


Votre question trahit une mauvaise compréhension de ce qu'est le Talmud.
Si vous l'étudiez uniquement pour son aspect "juridique" (comme un cours de droit) , je comprends que vous puissiez ne pas être attiré par cette "matière" -comme vous la nommiez dans votre message initial de janvier 2005.

Tout en ayant manqué "l'épisode 1", je suppose que c'était la question d'un écolier, mais étant donné que 12 ans se sont écoulés, vous ne devez plus être sur les bancs de votre école à vous ennuyer en cours de Gmara.

Je ne sais pas où vous en êtes dans votre rapport à la Gmara aujourd'hui, mais je devine que vos enseignants de l'époque ne vous ont pas donné le goût à cette étude, goût qui passe par la compréhension de ce qu'est le Talmud, il aurait fallu instaurer des cours visant à présenter le Talmud... hélas.

Hatsla'ha.
mortdesidees



Messages: 73

MessagePosté le: Dim 27 Août 2017, 15:08 Répondre en citantRevenir en haut

Je m'adresse juste à babaz ou plutôt à des gens qui liraient ce post depuis le temps. Je réagis au fait que Dieu n'admettrait pas etc. Je voudrais faire 2 remarques que je devrais détailler bien plus mais cela demande du temps... 1) Le droit actuel est une évolution du droit romain et s'est construit à partir de lui. Le droit talmudique à une autre approche, que vous pourriez étudier en droit sous l'appellation "droit hébraïque". Pour. vous donner une idée de l'évolution comparée de ces deux droits, vous pourrez remarquer que R. Akiva avait dans l'idée d'abolir dans les faits la peine de mort il y a 1800 ans alors que les droits issus du "droit romain" n'ont commencé à l'envisager que depuis 200 ans environ (Je précise qu'il n'y à pas dans mes propos de prise de position abolitionniste, je viens juste mettre en exergue une comparaison sur un point précis). 2) L'autorité actuelle du Beth-Din est amoindrie en raison de nombreux manques structurels qui entravent une bonne application des principes du droit hébraïque. Exemples: absence du Sanhédrin, des dinei knassot (amendes) de moyens de dissuasion, etc...
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3210

MessagePosté le: Ven 08 Décembre 2017, 14:44 Répondre en citantRevenir en haut

Le message de Mortdesidees n'était pas encore validé, mais si c'est pour Babaz , rien n'indique qu'il soit repassé sur ce fil de discussion depuis 12 ans...

Mais je vois que vous y pensez en écrivant que cela pourrait servir à d'autres visiteurs du site.
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum