Deux arbres ou un seul (Genèse 2:9 versus Genèse 3:3)? Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
Menashédf



Messages: 134

MessagePosté le: Jeu 19 Octobre 2006, 16:21 Répondre en citantRevenir en haut

Chers Khakhamim,

Concernant Parchat Berechit, on distingue normalemente deux arbres, c'est l'Arbre de Vie qui est au milieu du jardin, un deuxième arbre, l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal est aussi mentionné sans que son emplacement soit indiqué (Genèse 2:9). En Genèse 3:3 le verset ne nous parle que d'un seul arbre, comme s'il n'en existait qu'un, l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal. Comment expliquer cette apparente contradiction? Y a-t-il un ou deux arbres?
Merci de m'éclairer sur ce point.
Chalom ou-béra'hoth.

Marcel Léger, Mexico.
Jacques Kohn ZAL




Messages: 2766

MessagePosté le: Jeu 19 Octobre 2006, 18:01 Répondre en citantRevenir en haut

Selon les commentateurs, et notamment le Midrach ha-gadol , rapporté par le rabbin Elie Munk ( La voix de la Torah , I, page 24), l’arbre de vie et l’arbre de la connaissance du bien et du mal étaient proches l’un de l’autre et avaient la même racine.

Si ces deux arbres se trouvaient dans le Paradis, rapporte ce Midrach , c’est pour t’enseigner que l’homme peut tout y trouver ; celui qui cherche l’arbre de vie, l’y trouve ; celui qui cherche l’arbre du bien et du mal, l’y trouve. L’homme a deux chemins devant lui et il peut prendre celui qu’il veut.

Peut-être peut-on comprendre la différence, de même que le rapport, entre ces deux arbres, dans la mesure où l’arbre du bien et du mal est celui qui offre à l’homme le libre-arbitre, tandis que l’arbre de vie est celui qui lui garantit la rétribution ou le châtiment liés à l’exercice de ce libre-arbitre. En effet, lorsque la Tora définit ce qu’est le libre-arbitre, elle le fait par référence à « la vie et la mort » ( Devarim 30, 19), alors que c’est bien sur la différenciation entre le bien et la mal que porte son contenu.
ishama



Messages: 15

MessagePosté le: Lun 19 Novembre 2007, 18:14 Répondre en citantRevenir en haut

Bonjour
J'aimerais comprendre:

"En effet, lorsque la Tora définit ce qu’est le libre-arbitre, elle le fait par référence à « la vie et la mort » ( Devarim 30, 19), alors que c’est bien sur la différenciation entre le bien et la mal que porte son contenu."

J'aimerais comprendre est-ce que cela amène le ressenti de culpabilité?
où trouver cette référence au complet?

Merci pour votre très grande sagesse !!!
Jacques Kohn ZAL




Messages: 2766

MessagePosté le: Dim 25 Novembre 2007, 9:12 Répondre en citantRevenir en haut

Lorsqu’elle parle dans Devarim 30, 19 de « la vie et de la mort », la Tora nous offre un choix entre l’une et l’autre. Mais c’est pour ajouter aussitôt : « Tu choisiras la vie » : Il appartient à chaque humain d’exercer son choix, et donc sa liberté.
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum