chaharit avant Hanets pour gagner du limoud Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
yonathanb



Messages: 13

MessagePosté le: Dim 21 Octobre 2018, 16:27 Répondre en citantRevenir en haut

Bonjour

Puis-je prier avant le nets Beminyan si cela me permet de me lever plus tôt et d'étudier ensuite plusieurs heures en continue plutôt que de me lever plus tard et de prier bizmano ?

Merci
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3496

MessagePosté le: Lun 22 Octobre 2018, 10:43 Répondre en citantRevenir en haut

Je crois comprendre de votre question qu'en priant au moment de Hanets Ha'hama vous disposerez de moins de temps d'étude ou que votre temps d'étude sera coupé en deux et ne permettra pas une Shkiout/continuité pourtant souhaitée et importante. C'est pourquoi vous demandez si vous pouvez prier AVANT Hanets Ha'hama alors que c'est un "bediavad" dans la Halakha.

La réponse est: OUI.

Je ne peux pas vous dire ça au nom de tous les rabbins, je suis sûr que quelques rabbins à la fibre kabbalistique développée (et à la fibre limoudique amputée) vous diraient 'Has Veshalom! il ne faut surtout pas etc.
Mais je maintiens mon opinion en dépit de la leur.

Le Mishna Broura (§89, sk.4) explique qu'on est quitte "Bediavad" lorsqu'on n'a pas de raison de prier avant Hanets ha'hama, mais si l'on doit voyager (etc.), c'est un cas de Shaat Had'hak dont parle le Shoul'han Aroukh (§89, 8) et dans ce cas, selon le Mishna Broura , c'est autorisé Le'khate'hila (-de prier dès Amoud Hasha'har).

Le Igrot Moshé (O"H IV, §6) explique quant à lui qu'il ne s'agît pas que d'un Oness dû à un voyage, celui qui doit prier tôt pour être à l'heure à son travail est encore plus dans une situation de Shaat Had'hak, il sera donc aussi autorisé de prier dès Amoud Hasha'har si c'est nécessaire pour le travail.

Et à partir de là, je pense légitime de dire qu'à plus forte raison il sera autorisé (et encouragé) de prier avant Hanets Ha'hama si c'est pour gagner du Limoud.

Je sais que certains Poskim écrivent qu'un étudiant en Torah doit s'organiser à étudier avant et après la Tfila, mais ne pas déplacer l'heure de prière du Hanets ha'hama, mais même en supposant qu'ils aient raison (ce qui n'est pas évident à mes yeux POUR NOTRE EPOQUE) , cela concerne celui qui dispose de plusieurs heures d'étude, pas une personne qui travaille et ne peut consacrer que deux heures voire moins au limoud le matin (car dans ce cas, une petite plage horaire scindée en deux ne donne pas grand chose) .

L'habitude dans les Yeshivot/kollelim est de ne PAS attendre Hanets Ha'hama, mais de prier à heure fixe (-dans la mesure du possible, parfois il faut attendre pour Alot Hasha'har...), tout comme en dehors de la période hivernale où les yeshivot ne se soucient pas de prier au moment de Hanets Ha'hama (mais prient plus tard), bien que ce soit défini idéalement comme un Lekhat'hila.
Il y a à cela -selon moi- deux raisons:
1) ne pas perturber la notion de Seder, la régularité des horaires de Limoud
2) l'importance de prier au Hanets Ha'hama n'est plus exactement la même qu'à l'époque. (je crois avoir déjà écrit à ce sujet sur Techouvot, je crois que c'est ici:
http://www.techouvot.com/roch_hachana_dans_la_halakha_2-vt8027400.html

En conclusion, la réponse est (selon moi) : OUI vous pouvez prier avec l'autre Minian dès Alot Hasha'har si ça permet de vous faire gagner du limoud en quantité ou en qualité.
Mais pour ne pas s'égarer dans le ridicule, il faudra particulièrement veiller à rentabiliser sérieusement votre temps de limoud afin de justifier cet "écart" de Halakha.
Hatsla'ha.
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum