Braha sur un pain sans gluten Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
Yona5773



Messages: 1

MessagePosté le: Jeu 18 Avril 2013, 9:47 Répondre en citantRevenir en haut

Bonjour Rav,

un pain sans gluten uniquement à base de farine de farine de sarasin et de farine de riz est-il motsi ou mezonot ?

Merci d'avance pour votre réponse.
Tiske Lemitsvot !
Kol touv
Rav Semelman




Messages: 559

MessagePosté le: Mer 03 Juillet 2013, 18:19 Répondre en citantRevenir en haut

Farine de sarasin: Motzi.
http://www.yeshiva.org.il/ask/?id=16873

Farine de riz: Shéakol.
myrgui



Messages: 26

MessagePosté le: Mer 03 Juillet 2013, 20:30 Répondre en citantRevenir en haut

Désolé , mais il me semble qu'il y a une erreur.
Le sarrasin n'est pas une céréale, mais la graine d'une plante de la famille des Polygonacées (famille de l'épinard).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sarrasin_%28plante%29

Elle n'a donc aucun rapport avec Chifone (le seigle, céréale dont parle l'article en hébreu), ni avec l’épeautre (koussmine ou koussémét, sorte de céréale ancienne proche du blé)

Bien à vous.
Docdam



Messages: 46

MessagePosté le: Lun 08 Juillet 2013, 19:19 Répondre en citantRevenir en haut

Bonsoir rav
Concernant la farine de riz, n est il pas dit dans
La guemara que le pain de riz est mezonot ?
Merci


______________________________
Message envoyé via AlloRav sur iPhone.
Doudou



Messages: 364

MessagePosté le: Mar 09 Juillet 2013, 12:23 Répondre en citantRevenir en haut

@ Myrgui

De la famille des épinards ou pas, le pain au sarasin est motsi:

http://www.techouvot.com/plus_jamais_birkat_hamazon-vt2286.html?highlight=sarasin

Seule difference notoire: on ne prélève pas la Halla sur cette pâte, car la hafrashat hala ne se fait que sur les farines de céréales, et pas sur les farines issues de graines de légumineux (kinoa, sarasin, maïs, châtaigne...).
Rav Semelman




Messages: 559

MessagePosté le: Dim 14 Juillet 2013, 13:34 Répondre en citantRevenir en haut

http://www.loubavitch.fr/pratique/guide-des-benedictions

Ce site penche aussi pour shéakol dans ce cas.

Mon gendre, qui est un spécialiste sur les halachot des brachot, va faire une vérification supplémentaire.

D'autres rabanim peuvent emettre leurs opinions.
myrgui



Messages: 26

MessagePosté le: Dim 14 Juillet 2013, 22:56 Répondre en citantRevenir en haut

Ce qui voudrait dire qu'on peut faire Motsi sur un pain à base d'une céréale qui ne fait pas partie des Hamicha Miné Dagane (blé, orge, avoine, seigle et épautre) ?

Car de toute évidence, le sarrasin ne correspond à aucune de ces céréales, et ne fait pas partie des Hamicha Miné Dagane.
myrgui



Messages: 26

MessagePosté le: Dim 14 Juillet 2013, 23:11 Répondre en citantRevenir en haut

@ Doudou

Le sujet a aussi été abordé ici.

http://www.techouvot.com/halakha_et_motsi-vt12903.html

Reste donc à savoir si le sarrasin est une des Hamicha miné dagane ou non ... En gros si Koussemet correspond à l’épeautre ou au sarrasin, puis que pour les autres céréales , il n'y a pas de doute quant à leur identification.

Par contre, il est possible que certains pensent par erreur que le sarrasin fasse partie des 5 céréales du fait de son appellation de "blé noir", alors qu'en vérité , il n'a aucun rapport avec le blé !

Bien à vous et Tsom Kal !
myrgui



Messages: 26

MessagePosté le: Dim 14 Juillet 2013, 23:16 Répondre en citantRevenir en haut

Et pour finir, une réponse donnée sur un autre site qui semble confirmer mes dires:

http://cheelot.universtorah.com/cheelot.php

Désolé d'avoir monopoliser la parole !
david26



Messages: 126

MessagePosté le: Lun 15 Juillet 2013, 12:25 Répondre en citantRevenir en haut

Chalom

Étant moi-même touché par l'intolérance au gluten, je me suis renseigné sur les bérakhots.
Voilà ce qui en ressort:

*motsi ne peut se faire que sur une des 5 céréales suivantes: blé, orge, seigle, épeautre, avoine.

Ainsi, si un pain ne contient pas une de ces 5 céréales, il est impossible de faire motsi.

*Pour le sarazin, ce n'est donc pas possible de faire motsi .Je pense que c est chéakol.

*Pour le riz, on peut faire mézonot en ouverture mais avec boré néfachot en fermeture.

*Par voie de fait, ceux qui ne consomment plus de gluten sont "condamnés" à ne plus pouvoir faire ni motsi, ni birkat hamazon. Il n'y a aucune dérogation possible à ce que j'ai cru comprendre.

J avais obtenu toutes ces réponses de rav Ron Chaya .

Kot Touv.
myrgui



Messages: 26

MessagePosté le: Dim 28 Juillet 2013, 8:08 Répondre en citantRevenir en haut

Une autre avis (qui va dans le sens de ma remarque) :

http://cheelot.universtorah.com/cheelot-777-quelle-benediction-sur-du-pain-au-sarrasin--.htm
david26



Messages: 126

MessagePosté le: Dim 28 Juillet 2013, 11:45 Répondre en citantRevenir en haut

Chalom

Je suis intolérant au gluten depuis 3 ans. C'est à dire que je ne peux plus manger du blé, orge, seigle, avoine, épeautre. Par voie de fait, je ne peux donc plus faire motsi, ni birkat hamazon.
En effet, la condition nécessaire et indispensable pour faire motsi et birkat hamazon est qu'il y ait la présence d'une des 5 céréales cités ci-dessus.

Le sarasin et le quinoa ne faisant pas partie de ces 5 céréales, il semble clair qu'il n est pas possible de faire motsi et birkat hamazon.

Toutefois, je viens d'être interpelé par un article sur le journal Hamodia dans lequel il est évoqué la possibilité (dans certaines circonstances) de faire birkat hamazon lorsqu'on a mangé des dattes. A priori ça parait tout à fait étrange mais je suppose que cette "astuce" doit trouver une explication. C'est en rapport à la paracha Ekev et au verset «un pays qui produit le blé et l'orge (...) un pays d'olive huileuse et de miel (...), un pays où tu ne mangeras pas ton pain avec parcimonie (...) tu t'en rassasieras et tu rendras grâce à l'Éternel ton D.»

Dans ces quelques versets , il y a la répétition du mot " pays " .D aprés les Sages , cette répétition vient signaler une interruption entre les différentes propositions énoncées .A cet égard , l énoncé du Birkat Hamazon " tu rendras grâce à l Eternel ton D ieu " ne se rapporte qu à la dernière proposition ( la consommation de pain ) .
Cela veut donc dire que les différents fruits énumérés par le début du verset ne sont pas concernés par ce devoir d action de grâce .
Par ailleurs , le Talmud stipule que dans certaines circonstances , il convient de prononcer le Birkat Hamazon aprés la consommation de dattes , car elles rassasient au même titre que le pain .( cf Berakhot 12 ) .
Voilà pourquoi la Torah ne fait pas mention des dattes à proprement parler , mais seulement de leur miel , car il est évident que l on ne prononce pas le Birkat Hamazon pour sa consommation ....

Je suppose que c est un sujet qui est l affaire de spécialiste et méconnu du plus grand nombre .En tout cas , ca semble laisser entrevoir qu il serait possible de faire Birkat Hamazon en consommant des dattes .
Si un rav avisé en savait plus sur la question , merci de m éclairer car ca serait une opportunité formidable de pouvoir lire de nouveau Birkat Hamazon pour les personnes qui ne peuvent plus consommer de gluten .

Par avance merci .
Kot Touv
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum