Autopsie Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
Yoelish



Messages: 29

MessagePosté le: Mar 03 Avril 2018, 12:50 Répondre en citantRevenir en haut

Bonjour rav , je m'excuse d'avance pour la "bizarerie" de ma question mais qui en est quand même une ...
C'est formellement (?) interdit de faire une autopsie n'est ce pas ?
Dans le cas d'un meurtre alors comment ça se passe D'apres la torah ? Aré on sait très bien qu'une autopsie dans certains cas d'assassinat peut beaucoup aider à trouver le coupable ou a avoir d'autres renseignements cruciaux ...
Rav Binyamin Wattenberg




Messages: 3444

MessagePosté le: Lun 30 Avril 2018, 10:17 Répondre en citantRevenir en haut

Je suppose que votre question n'est pas une "question pratique", pour laquelle vous attendez une réponse avant d'agir.
Je la prends donc comme une "question théorique", afin de comprendre comment serait-on supposé agir selon la Torah dans un tel cas, ma réponse sera adaptée à ce type de questionnement, car il n'y a pas de réponse figée et valable pour tous les cas.

En effet, selon la théorie halakhique, on ne pratiquera pas d'autopsie même dans le cas d'un assassinat.
Toutefois, si l'autopsie s'avère nécessaire pour démasquer l'assassin afin d'éviter qu'il ne sévisse encore , on pratiquera l'autopsie, car sauver des vies est plus important que préserver le corps d'un mort.

Tout ceci reste au stade de la théorie, car vous comprenez de vous-même que le degré de probabilité que l'autopsie puisse aider à confondre l'assassin variera d'un cas à l'autre et on ne pourra pas assimiler le cas où l'autopsie prouvera "probablement" l'identité du meurtrier au cas où il ne s'agit que d'une lointaine éventualité.

Pour ce qui est des " autres renseignements cruciaux " dont vous parlez, s'ils sont de nature à éviter des assassinats et sauver des vies "de manière directe" (cela exclut les renseignements qui pourraient sauver des vies dans une situation encore non avérée) , on pratiquera l'autopsie.

Si ces renseignements sont "très importants" mais pas pour éviter d'autres crimes, on ne pratiquera pas d'autopsie.

Il y a une vingtaine d'années, un de nos amis français de Lakewood décédait (-à l'âge de 40 ans) dans un accident de la route (-dont il n'était pas responsable), en laissant une veuve et de nombreux orphelins.

La compagnie d'assurance du fautif devait verser à la famille une somme colossale en guise de "dédommagement".

Cependant, ils étaient en droit d'exiger une prise de sang sur le défunt afin de vérifier qu'il n'était pas en état d'ébriété ou sous l'emprise de stupéfiants et autres substances (auquel cas, il aurait sa part de responsabilité dans l'accident et l'autre partie ne serait pas tenue de dédommager la famille).
Sans cette prise de sang, si la famille refuse qu'on prélève du sang du défunt, aucun "dédommagement" ne sera attribué.

La veuve a fait poser la question aux autorités rabbiniques (de mémoire R. 'Haim Kanievsky) et la réponse fut négative: pas de prise de sang.
Il n'y a donc pas eu de "dédommagement".

Le fait qu'il s'agissait d'une somme considérable -qui aurait mis toute la famille à l'abri du besoin (pour au moins deux générations!), ne suffisait pas pour autoriser une autopsie.
Nous ne parlons que de sauver une vie, d'éviter un danger avéré.
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum